logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

20/08/2007

DE CHARTRES à NANTES - 4

Après ILLIERS-COMBRAY et Marcel PROUST, partons vers le sud pour effectuer un pélerinage sur les lieux d'une première rencontre, celle d'un des personnages les plus populaires de la littérature française avec son public.

Nous voici donc rendus à MEUNG SUR LOIRE ( se prononce Min-sur-Loire) petite ville située dans le Loiret. Les habitants s'appellent les Magdunois

medium_100_3081.jpg


Nous sommes le premier lundi d'avril 1625. Le bourg  de Meung est en émoi à cause d'un jeune homme d'ARTAGAN.
"Traçons son portrait d'un seul trait de plume : figurez-vous Don Quichotte à dix-huit ans, Don Quichotte décorcelé, sans haubart et sans cuissardes, Don Quichotte revêtu d'un pourpoint de laine dont la couleur bleue s'était transformée en une nuance insaisissable de lie-de-vin et d'azur céleste. Visage long et brun, la pommette des joues saillante, signe d'astuce, les muscles maxillaires énormément développés, indice infaillible auquel on reconnaît le Gascon... "

medium_dartagnan.jpg

Le jeune d'Artagnan, cadet de Gascogne, allant à Paris chercher fortune dans les mousquetaires, se fait humilier par Rochefort en présence de la belle Milady, tout deux agents de Richelieu. Rochefort lui prendra sa lettre de recommandation écrite par son père à l’intention de M. de Tréville, capitaine des mousquetaires du Roi. A Paris, d’Artagnan voit quand même M. de Tréville, mais en sortant, il bouscule Athos, se prend le manteau de Porthos, ramasse un mouchoir compromettant d’Aramis et se retrouve au final avec trois duels sur les bras contre les mousquetaires. L'arrivée des gardes du Cardinal interrompt le premier duel et voit d'Artagnan prendre aussitôt le parti de ses compagnons, dont les adversaires sont défaits et mis en fuite.....

medium_Dartagnan-et_les_3_mousquetaires.jpg

La ville de Meung sur Loire, Dumas nous le rappelle d'ailleurs, pouvait s'enorguellir d'avoir été la terre natale du poète Jean de Meung, qui composé la seconde partie d'un des chefs d'oeuvres de la littérature médiévale, Le roman de la Rose, la première partie étant attribuée à Guillaume de Lorris.

medium_100_3083.jpg

La ville est située sur la rive nord de la Loire à une quinzaine de kilomètres d'Orléans. Elle est traversée par les Mauves, ensemble de trois rivières, issues de la nappe de Beauce et qui s'écoulent vers le fleuve sous forme de petits canaux à flux rapide permettant de faire fonctionner différents moulins. Les mauves comportent sur ses rives de nombreux moulins (près de 29 édifices, à farine, à papier ou "à tan" pour la tannerie) certains transformés en appartements. Il ne subsiste plus que deux moulins en activité, mus par l'électricité.

medium_100_3099.jpg
medium_100_3091.jpg
medium_MEUNG.jpg
 
medium_100_3084.jpg
medium_100_3118.jpg

A l'époque gallo-romaine, la ville se nomme Magdunum, terme signifiant un « marché fortifié » par une forteresse.Le centre ville est un lieu très apprécié, tant pour son Château, sa collégiale, et sa porte médiévale dite "d'Amont", que par ses rues et venelles pittoresques. 

La collégiale Saint-Liphard (ou Saint-Lifard), du XIe au XIIIe siècle

medium_100_3133.jpg
medium_100_3141.jpg

Le château de Meung-sur-Loire,

résidence de campagne des évêques d'Orléans, voisin de la collégiale, a été construit et détruit à plusieurs reprises. Les parties existantes les plus anciennes datent du XIIe siècle et furent bâties par Manassès de Seignelay (évêque de 1207 à 1221). Subsistent actuellement le corps principal de forme rectangulaire, flanqué de trois tours (la dernière ayant été détruite).

 

medium_100_3148.jpg
medium_100_3149.jpg

Il fut occupé par les anglais lors de la guerre de cent ans. La façade postérieure fut reconstruit de style classique par Fleuriau d'Armenonville (évêque de 1713 à 1733). Le château de caractérise également par la présence de souterrains comportant des cachots, une chapelle et où sont visibles différents instruments de torture médiévaux dont l'un servait pour le "supplice à l'eau".  

medium_Cachot_-_villon.jpg
photo internet

La Porte d'amont

est le seul reste des fortifications ayant cerné la ville. Elle date de 1629. Elle comporte une horloge dont le cadran compte 61 minutes !

medium_100_3212.jpg

Les rues et venelles

medium_100_3201.jpg
medium_100_3207.jpg
medium_100_3203.jpg
medium_100_3204.jpg
medium_100_3205.jpg
medium_100_3208.jpg
medium_100_3170.jpg  
 Les insolites

medium_100_3210.jpg

medium_100_3223.jpg

medium_100_3225.jpg

Les bords de loire 

medium_100_3078.jpg
medium_100_3232.jpg

Les personnalités liées à la ville

Le poète François Villon a été jeté dans un cul-de-basse-fosse près du château de Meung

L'évêque d'Orléans Louis Sextius Jarente de la Bruyère qui se retira au château.

Le peintre Dominique Ingres y habitait régulièrement entre 1853 et 1866.

Le chansonnier Gaston Couté y passa son enfance.

Le commissaire Maigret, personnage fictif de Georges Simenon  y passait volontiers ses vacances.

à suivre

(réf. Les trois mousquetaires (Alexandre Dumas) sources internet - photos. perso.)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique