logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

16/07/2011

CIEL ... mon CIEL !!!

Et clic et clac .... dans la nuit noire

Vu de la terre.pps

19/05/2011

UN BRIN DE RELAXATION .....

et des images pour les enfants sages .....

la Calligraphie de SALIH.pps

et si vous voulez en savoir plus c'est LA

24/01/2011

UNE LECON D'HISTOIRE ....

Je viens de lire avec beaucoup d'émotion ce livre de Tatiana de Rosnay "Elle s'appelait Sarah".

Numériser0018.jpg
Numériser0019.jpg
C'est un ouvrage qui bouleverse. Un réel ouvrage de mémoire sur cet épisode peu glorieux de notre histoire. Pour nous faire revivre cette période sombre et trop longtemps occultée, la rafle du Vel'd'hiv le 16 juillet 1942, Tatiana de Rosnay  évoque l'histoire  d'une petite fille de 10 ans victime innocente de la  barbarie et de la lâcheté des hommes.
*
Aujourd'hui, ouvrant un courrier laissé en attente,  j'y trouve cette brochure envoyée par le CERCIL - Centre d'étude et de recherche sur les camps d'internement dans le Loiret  et la déportation juive -
Numériser0020.jpg
Dans le Loiret pendant la Seconde Guerre mondiale, trois camps d'internement gérés par le gouvernement de Vichy ont été ouverts à Pithiviers, Beaune la Rolande et Jargeau, à la demande des Allemands. Le Loiret a joué un rôle fondamental dans l'internement et la déportation des juifs de France. Entre 1941 et 1943, plus de 16 000 juifs ont été internés à Beaune la Rolande et Pithiviers dont 4 700 enfants arrêtés lors de la rafle du Veld'Hiv et qui y ont vécu un véritable calvaire. Internés dans des conditions inhumaines, ils ont été cruellement séparés de leur mère avant d'être à leur tour déportés à Auschwitz.
*
Parmi les tsiganes qui ont été internés en France entre 1941 et 1946, un sur cinq l'a été à Jargeau. 1190 tsiganes dont 700 enfants. Plus de 500 autres personnes jugées "indésirables" par le gouvernement de Vichy y ont également été internées.
*
Ayant participé à des expositions et débats sur le sujet et laissé mes coordonnées, je reçois régulièrement le programme des manifestations. Créé il y a 20 ans , le CERCIL peut désormais, dans un lieu mis à disposition par la mairie d'Orléans, recevoir le public .  Du 27 au 30 janvier 2011 ont lieu les journées découvertes des nouveaux locaux du CERCIL Centre d'histoire et de Mémoire,  et du musée mémorial des enfants du Vel'd'Hiv. Diverses rencontres vont avoir lieu avec des collégiens, Annette Muller et Annette Krajcer  rescapées de cette horreur ainsi que des  conférences, concerts de musique yiddish et tsiganes,  pour tous publics.....
*
"Si notre mémoire n'a pas de frontières,
elle a des noms, ceux des lieux où l'horreur fit étape ..."
Henri Bulawko
 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique