logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

30/09/2008

L'ETE C'EST FINI ......

medium_000_0932.jpg
dernière récolte de l'été  ......

Je ne suis pas férue de jardinage. C'est chéri qui se charge des plantations, des semis, des repiquages, du desherbage..... enfin tout ce que fait un jardinier. Moi je mange ce qu'il récolte, j'entretiens mes fleurs, je cueille les fruits et ainsi va la vie. Or il y a deux ans, à la lecture d'un acticle dans une revue,   j'ai fait la découverte d'un légume du potager, un légume oublié que le chéri s'obtinait à détruire méticuleusement à chaque repousse.

JE VEUX PARLER DU POURPIER...

....C'est une drôle de plante qui gagne à être cultivée au jardin. Ornementale et délicieuse, elle tient traditionnellement à la fois de la salade, du condiment et de la plante médicinale et sa richesse en fer, en oméga 3 et en provitamine A en fait une mine de bienfaits pour tous. Le pourpier nommé portulaca oleracea ou plus communément pied de coq ou pied de poulet de par sa forme caractéristique est aujourd'hui injustement oublié de notre alimentation occidentale. Il est pourtant toujours très apprécié pour sa texture mucilagineuse en Asie, en Afrique ou en Amérique latine C'est un légume malheureusement souvent assimilé à la "mauvaise herbe" et pourtant idéal à implanter au potager.

UNE CULTURE SANS PROBLEME...

Il existe deux variétés comestibles de pourpiers : celui d'été reconnaissable à ses tiges rougeâtres rampantes ou redressées et à ses petites feuilles rondes épaisses, charnues et très brillantes, et celui d'hiver moins charnu et moins feuillu. Il aime beaucoup le soleil. Côté cuisine, il s'accomode de toutes les façons ! Tout se mange ou presque. Fraîchement cueillies les tiges tendres et les jeunes feuilles croquantes et juteuses à la saveur légèrement acidulée, se préparent en salade, accompagnées d'oeufs durs, d'ail ou mélangées à d'autres légumes. Cuit il s'accomode comme l'oseille ou les pousses d'épinards, sauté à la poêle ou en potage agrémenté de carottes, de pommes de terrre ou de tomates.

DES PROPRIETES SURPRENANTES... 

Le pourpier a été longtemps réputé pour ses vertus médicinales. Aujourd'hui si ses propriétés laxatives et diurétiques ne sont plus à prouver, tout comme son action émolliente bénéfique en cas d'irritation des muqueuses, on redécouvre également ses étonnantes valeurs nutritionnelles. Excellente source de provitamine A ou de bétacarotène, cette plante "sauvage" ou tout au moins proche du type originel est aussi une bonne source de minéraux : en potassium, calcium, magnésium et fer. Mais c'est sa teneur exceptionnelle en acide gras polyinsaturés (oméga 3) qui le classe au rang des aliments fortement recommandables pour la prévention cardi-vasculaire !

DE BONNES RAISONS POUR LUI FAIRE UNE PLACE

 AU POTAGER PUIS DANS L'ASSIETTE.....

08:00 Publié dans Recettes | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook

11/08/2008

BICHE OH MA BICHE.....

J'ai trouvé  le remède à tes malheurs.

 A bas les virus....

Il parait que c'est même  efficace

contre les cors aux pieds.....

ALORS, on dit quoi à sa copine ???

07:40 Publié dans Recettes | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook

02/07/2008

A TABLE

medium_Numériser0033.2.jpg

Il n'y a plus qu'à faire le menu ....

BONNE JOURNEE GASTRONOMIQUE !!!

07:20 Publié dans Recettes | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

16/05/2008

POUR LE PECHEUR DE SANDRE.....

 LE SANDRE AU VIN DE CHINON

 1 sandre de 1,5 kgs

1 bouteille de Chinon

4 échalottes

20 oignons grelots

80 grs de beurre

Sel poivre et cerfeuil

1 cuillérée à soupe de sucre en poudre

 

Ecaillez et videz le sandre

Levez les filets et coupez en 8 morceaux.

Dans une casserole, faire blondir les échalotes finement hachées et mouillez avec le vin.

Faire réduire aux 3/4. Pendant ce temps, faites saisir dans du beurre les filets côté peau, salez, poivrez puis faites cuire au four 3 à 4 minutes.

Servez les filets posés côté chair sur l'assiette nappée de sauce montée au dernier moment avec un peu de beurre. 

Entourez des oignons grelots cuits dans un peu d'eau, le sucre et une noix de beurre jusqu'à coloration.

Parsemez de pluches de cerfeuil et accompagnez d'une purée de céleri.

 

LE SOMMELIER  VOUS CONSEILLE : du Chinon

21:26 Publié dans Recettes | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique