logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

07/05/2008

3 - POEMES D'ENFANTS.... POUR LES GRANDS....

C'est mercredi  et pour vous il  dit.... "Un poème de la part d'Evan"  

 

LE SECRET

Sur le chemin près du bois

J’ai trouvé tout un trésor

Une coquille de noix

Un arc en ciel qui était mort

 

A personne je n’ai rien dit

Dans ma main je les ai pris

Et je l’ai fermée

Fermée jusqu’à l’étrangler

Du lundi au samedi

 

Le dimanche je l’ai rouverte

Mais il n’y avait plus rien !

Et j’ai  raconté au chien

Couché dans sa niche verte

Comme j’avais du chagrin

 

Il m’a dit sans aboyer

Cette nuit tu vas rêver

La nuit il faisait si noir

Que j’ai cru a une histoire

Et que tout était perdu

 

Mais d’un seul coup j’ai bien vu

Un navire dans le ciel

Traîné par une sauterelle

Sur des vagues d’arc en ciel

 

René de Obaldia

02/05/2008

2 - POEMES D'ENFANTS .... POUR LES GRANDS

Tu n'oublies pas Mamie , vendredi,   un poème pour tes amis !!!  

 

MON CARTABLE

Mon cartable a mille odeurs.

Mon cartable sent la pomme,

Le livre, l’encre, la gomme,

Et les crayons de couleurs.

Mon cartable sent l’orange,

Le buisson et le nougat.

Il sent tout ce que l’on mange

Et ce qu’on ne mange pas.

La figue et la mandarine,

Le papier d’argent ou d’or,

La coquille marine,

Les bateaux sortant du port (…)

Les longs cheveux de ma mère

Et les joues de mon papa,

Les matins dans la lumière

La rose et le chocolat

 

Pierre Gamarra

26/04/2008

1 - POEMES D'ENFANTS.... POUR LES GRANDS....

Mon petit fils EVAN (9 ans) a souhaité vous faire partager des jolies poésies qu'il aime tout particulièrement. Alors Mamie s'est mise  à l'ouvrage  pour mettre tout cela au clair , pour notre plaisir et nous l'espérons votre plaisir de grands enfants.....

medium_IMGP9427.JPG

 L’ECOLE

 

Dans notre ville il y a

Des tours, des maisons par milliers,

Du béton, des blocs, des quartiers,

Et puis mon cœur, mon cœur qui bat

Tout bas.

 

Dans mon quartier, il y a

Des boulevards, des avenues,

Des places, des ronds-points, des rues

Et puis mon cœur, mon cœur qui bat

Tout bas.

 

Dans notre rue il y a

Des autos, des gens qui s’affolent,

Un grand magasin, une école

Et puis mon cœur, mon cœur qui bat

Tout bas.

 

Dans cette école, il y a

Des oiseaux chantant tout le jour

Dans les marronniers de la cour.

Mon cœur, mon cœur, mon cœur qui bat

Est là.

 

Jacques Charpentreau

(sources le cahier de poésies d'Evan - CE2)

-0-0-0-0-0-0-0-

Jacques Charpentreau (1928- ) est un écrivain et poète français.

Jacques Charpentreau est né aux Sables d'Olonne . Il a été instituteur, puis professeur de français dans le 13e arrondissement de Paris (collège Moulin-des-Prés). Son œuvre compte une trentaine de recueils de poésies, dont la Fugitive mais aussi des contes, des nouvelles, des essais et des dictionnaires. Il est un fervent défenseur de la poésie auprès et pour la jeunesse, et de nombreux poèmes de sa plumes sont appris dans les écoles. Il préside aux destinées de la Maison de Poésie

(sources Internet Wikipédia)

 

 

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique