logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

19/10/2007

LE COMPOTIER......

Voici les coings tout veloutés

Mais dans leur coeur quelle âcreté!

Ils ne sauront nous contenter

Que si je les torture.

medium_000_0536.jpg

Ils passeront par mon chaudron,

Le sucre en feu, l'enfer en rond

Et ces fruits méchants deviendront

Pour les saisons futures,

 

En vérité, je vous le dis,

Comme martyrs au paradis,

Ils deviendront, ces fruits maudits,

Béates confitures.

medium_000_0539.jpg

-0-0-0-0-

Lucienne DESNOUES

 

08:35 Publié dans Poèmes | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

06/09/2007

L'ECOLE C'EST PAS FINI !!!

BIENHEUREUX LES ECOLIERS

Enfant , j'allais sous la neige

Ou le plomb des canicules

Vers l'école - privilège ! -

Pour apprendre le solfège

L'azote, les tubercules

Bonaparte au pont d'Arcole,

La retraite de russie....

Ca m'a très bien réussi :

Encore aujourd'hui, voici

Je vais encore à l'école !

Bienheureux les écoliers

surtout au temps des vacances

D'oublier "sous les halliers"

Les règles et les colliers,

Ces implacables souffrances

Que regrette tant l'aïeul

Retombé dans les enfances

Fumant la pipe à son seuil

 

Maurice Fombeurre

08:35 Publié dans Poèmes | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

04/09/2007

C'EST LA RENTREE......

medium_Numériser0001.9.jpg

Mon cartable a mille odeurs,
Mon cartable sent la pomme,
Le livre, l'encre, la gomme,
et les crayons de couleurs.

Mon cartable sent l'orange,
Le bison et le nougat,
Il sent tout ce que l'on mange,
Et ce qu'on ne mange pas.

La figue, la mandarine,
Le papier d'argent ou d'or,
La coquille marine,
Les bateaux sortant du port.

Les cows-boys et les noisettes,
La craie et le caramel,
Les confettis de la ffête,
Les billes remplies de ciel.

Les longs cheveux de ma mère
Et les joues de mon papa.
Les matins dans la lumière,
La rose et le chocolat.


Pierre Gamarra

medium_Numériser0003.7.jpg

Né à Toulouse en 1919, enseignant et journaliste, il choisit de se consacrer à la littérature. Polygraphe merveilleusement inspiré, il composa des textes pour les enfants, mais également pour les adultes.
(sources Poésies d'hier et d'aujourd'hui)

08:00 Publié dans Poèmes | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

08/07/2007

AUX BAINS DE MER

Sur la plage élégante au sable de velours

Que frappent, réguliers et calmes, les flots lourds

Tels que des vers pompeux aux nobles hémistiches

les enfants des baigneurs oisifs, les enfants riches

qui viennent des hôtels voisins et des châlets

la jaquette troussée au-dessus des mollets,

courent, les pieds dans l'eau, jouant avec la lame.

medium_100_0800.2.jpg

Le rire dans les yeux et le bonheur dans l'âme,

sains et superbes sous leurs habits étoffés

et d'un mignon chapeau de matelot coiffés

ces beaux enfants gâtés, ainsi qu'on les appelle,

creusent gaiement , avec une petite pelle,

dans le fin sable d'or des canaux et des trous,

medium_Numériser0005.5.jpg

et ce même océan, qui peut dans son couroux

broyer sur des récifs les grands steamers de cuivre,

laisse indulgent aïeul, son flot docile suivre le chemin

que lui trace un caprice d'enfant.

Ils sont là, l'oeil ravi, les cheveux blonds au vent,

non loin d'une maman brodant sous son ombrelle,

et trouvent, à coup sûr, chose bien naturelle

que la mer soit si bonne et les amuse ainsi.

medium_100_0828.jpg

François Coppée

 

 

 

08:35 Publié dans Poèmes | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique