logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

22/01/2009

TIENS V'LA L’FACTEUR…

Héritier d’un riche patrimoine, garant de pratiques ancestrales, le facteur, celui  qui au sens de la racine latine facto, « fait » la tournée, n’a eu de cesse d’évoluer avec son temps. 

 

Personnage emblématique de la société française, personnage qui relie les hommes, porte la casquette et présente le « calendrier des Postes » à ces clients en fin d’année.

medium_Numériser0015.11.jpg

Au 18ème siècle on ne compte à cette époque là, tout au plus que quelques centaines de facteurs répartis dans les principales villes du royaume. Ceux-ci distribuent le courrier intra muros mais ne desservent toutefois pas les campagnes. C’est la Grande Poste.

En 1759, PIARRON de CHAMOUSSET crée la Petite Poste de Paris : des facteurs relèvent des boites aux lettres disséminées partout dans la capitale et distribuent le courrier adressé pour Paris. Petite et Grande Poste fusionnées avant la Révolution, c’est un facteur aux fonctions élargies, mais au rayon d’action toujours urbain, qui oeuvre à la fin du siècle des lumières.

Un facteur qui possède toutefois déjà des signes distinctifs de son homologue d’aujourd’hui, comme des étrennes qu’il reçoit en fin d’année en échange d’un almanach. S’il porte la sacoche, il n’entre cependant pas dans les habitations, se contentant d’avertir de son passage avec son claquoir. Le métier balbutie encore.

Au 19ème siècle. C’est au XIXe siècle que se mettent en place les contours du métier et l’image du facteur. Tout d’abord il se généralise sur l’ensemble du territoire.

tenue réglementaire
La tenue réglementaire du facteur rural en 1898 (Musée de la Poste)

Par contre, à l’inverse d’aujourd’hui, il travaille et surtout marche 7 jours sur 7 puisque les premières tournées à bicyclette ne seront réellement encouragées qu’à partir de 1902.

Sa tenue adaptée aux saisons et au terrain sur lequel il exerce, ne lui est que tardivement imposée et il doit longtemps en supporter le coût. Quant à son salaire, il est alors indexé sur le nombre de kilomètres parcourus et la pénibilité de sa tournée ! Ensuite et enfin, s’il ne peut se faire remplacer que sur ses deniers, il bénéficie toutefois du droit à la retraite à 55 ans.

facteur à cheval

A la fin du XIXe siècle, le facteurs se déplaçaient à pied et parfois à cheval (musée de la Poste)

Le prestige du corps de fonctionnaires de l’Etat auquel il appartient en fait un métier très recherché. D’autant plus recherché qu’il se voit le droit de distribuer, contre des étrennes, un Almanach des Postes repensé, voué à l’acculturation des Français.

 

Au 20ème siècle. C’est le siècle de la maturité pour le facteur, puisque l’on ira jusqu’à compter 90 000 agents en 1990 contre 25 000 e, 1900.

En 1900, le facteur se reconnaissait à sa tenue caractéristique (musée de la poste)

Une croissance exceptionnelle donc, qui va de pair avec celle du développement de la correspondance écrite.

A l’image de cette société de transformation, le métier de facteur se féminise :

 tout d’abord à cause des guerres qui voient les hommes partir au front, puis les années 1970, par l’égalité de recrutement qu’imposent les concours. S’il a domestiqué la bicyclette pour en faire son attribut fétiche, il conquiert aussi l’automobile.

 

Au point, dans les années 1950, de former un célèbre duo rural jaune et bleu, la fine équipe « reliant les hommes ». Quant à la casquette, dotée du logo dès 1962, elle se visse définitivement sur sa tête, supplantant ainsi tous les autres couvre-chefs.

facteurs à vélo

Au début de XXe siècle, les facteurs faisaient la tournée à pied
ou à bicyclette souvent sur des chemins de terre.(musée de la Poste)

Moins  que le gendarme ou l’instituteur certes, le cinéma lui donne ses galons de vedette, notamment grâce à Jacques Tati.

Au 21ème siècle. Le facteur du IIIe millénaire est l’héritier  d’un passé pluriséculaire. Son métier a évolué avec les services qu’il est amené à rendre. Forte de 100 000 agents en ce début du 21e siècle, la profession continue à se moderniser à grande vitesse en fonction de nouvelles méthodes de distribution toujours plus performantes.

Qu’il marche, pédale, patine ou pilote, il avère ce dicton prophétique :

«  Qu’importe le moyen de locomotion, pourvu qu’il y est distribution ».


Découvrez Bourvil!

19/01/2009

LE SAVIEZ VOUS ?

Le 1er janvier 1849 - Entrée en vigueur du timbre-poste en France.

Le premier timbre-poste est émis par la réûblique issue de la révolution de 1848. Elle imite en cela la monarchie britannique, qui avait créé le premier en 1840. Cérès, déesse de la fertilité symboliqe ici la liberté. Le port du courrier n'est plus payé par le destinataire mais par l'expéditeur .

Timbre-poste Cérès

Le 4 janvier 1960. Mort accidentelle de l'écrivain français Marcel CAMUS.

Camus croit à la fois en l'absurdité de la condition humaine et en la nécessité de se révolter contre cette absurdité. Sa morale exigente est très imprégnée d'humanisme. C'est pourquoi son antifascisme ne dérive pas dans l'apologie du communisme stalinien ou du terrorisme.

Le 8 janvier 1324. Mort du voyageur vénitien MARCO POLO

Marco Polo raconte dans le "Livre des Merveilles", ses souvenirs ou supposés tels. Il aurait  entrepris, à partir de 1272, un grand voyage pendant vingt-quatre ans à travers l'Europe mongol. Mais si Marco Polo a bien existé et voyagé, la réalité de son séjour en Chine reste controversé. 

Le 9 janvier 1908. Naissance de l'écrivain française Simone de BEAUVOIR.

Elle est célèbre surtout pour son livre le "Deuxième Sexe" (1949) qui fait d'elle une des principales théoriciennes du féminisme. Sa thèse centrale est : "on ne naît pas femme, on le devient". Elle adhére ainsi à la philosophie existentialiste de son compagnon Jean Paul Sartre.

Le 12 janvier 1976. Mort de la romancière britannique Agatha CHRISTIE.

Elle écrit près d'une centaine de romans policiers. Ses intrigues comme ses personnages, tel le détective Hercule Poirot, sont célèbres. Ses succès de librairie accroissent tellement la fortune héritée de ses parents, qu'elle dit avec humour : "Heureusement le crime paie parfois".

 

08:15 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook

11/11/2008

BLEU ??? COMME UN BLEUET ....

La "grande guerre" laisse plus de 20 millions de blessés et d'invalides, dont certains gravement mutilés, ne peuvent plus travailler. La Nation reconnaissante se devait de leur tendre la main.

medium_logobleuet.jpg         Le Bleuet de France est le symbole de la mémoire et de la solidarité, en France , envers les anciens combattants et les autres victimes de la guerre.

medium_bleuet_oiseau.jpg

Le Bleuet tire ses origines des tranchées de la guerre de 1914 - 1918. Il est né en 1916, à l'initiative de Madame Malleterre, fille du gouverneur des Invalides et de Madame Lenhardt, infirmière. Emues par les souffrances des grands blessés, elles décidèrent de les aider en leur faisant confectionner des fleurs de bleuet en tissu. Outre le fait de leur permettre de réapprendre à vivre avec leur handicap, ces fleurs leur procuraient des ressources.

medium_501px-Centaurea_cyanus_b.jpg

Le 15 septembre 1920, le Président des Mutilés de France, Louis Fontenaille, propose au Comité Permanent Interallié un rapport visant à pérenniser l'existence de la fleur de tissu. Honorer les morts à travers un symbole reconnu, recueillir des fonds par la vente des fleurs et procurer un travail aux invalides de guerre sont les objectifs avoués de cette proposition.

medium_Bleuets-de-France.JPG
La fleur emblème du "Bleuet de France"sera choisie en souvenir des jeunes combattants qui, arrivant au combat, étaient surnommés les "Bleuets" par les "poilus",
 mais aussi parce que le bleu est la couleur nationale.

Découvrez undefined!

08:20 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook

SE SOUVENIR ....

Le dernier des poilus, Lazare Ponticelli, est mort le 12 mars 2008 à 110 ans.

 hommage à ceux qui ont combattu dans les tranchées de l'Est de la France de 1914 à 1918 

 POUR LEUR PAYS

 POUR NOTRE AVENIR,

POUR NOTRE LIBERTE....

COMME EUX ....
medium_Numériser0017.9.jpg
medium_Numériser0009.12.jpg
ILS FAISAIENT PARTIE
DES 10 MILLIONS DE MORTS

Découvrez !

08:05 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique