logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

10/02/2010

C'EST L'AMERIQUE - 8ème épisode

 Mandat : 1909-1913 Parti : Républicain     

Bon gestionnaire, mais peu charismatique, William H. Taft peine à faire oublier le populaire Theodore Roosevelt. Il tente pourtant d'asseoir la domination américaine par la politique du dollar et le commerce extérieur. Il est aussi le premier président à faire face à des revendications féministes aux USA. Très critiqué jusque dans son propre parti, il finit par provoquer le retour de Theodore Roosevelt pour la présidentielle de 1913. C'est cette dissidence qui permettra l'élection d'un démocrate, Woodrow Wilson, à la Maison-Blanche

William_Howard_Taft,.jpg

__________________

Mandat : 1913-1921 Parti : Démocrate      

Woodrow Wilson est à l'origine de plusieurs réformes sociales aux Etats-Unis ainsi que du retour du service militaire qui avait disparu depuis la guerre de sécession. Mais c'est surtout sa position dans la première guerre mondiale qui sera déterminante. Pacifiste convaincu, il réussit à garder les États-Unis en dehors du conflit pendant son premier mandat. Mais face aux agressions allemandes, il est contraint d'entrer dans le conflit en 1918 aux côtés de la France et du Royaume-Uni. A l'issue de la Grande Guerre, il lance l'idée d'une institution mondiale pour la paix : la Société des nations

Woodrow_Wilson_.jpg

__________________

Mandat : 1921-1923  Parti : Républicain     

Warren Harding est connu pour avoir supprimé certaines réformes progressistes de ses prédécesseurs. Protectionniste et anti-immigration, il limite très vite l'accès des peuples d'Europe du Sud et d'Europe centrale aux USA. Contesté dès le début de son mandat en raison de plusieurs scandales de corruption dans un climat par la prohibition, Harding se lance avec son épouse dans un voyage à travers le pays. Atteint par une pneumonie à son retour d'Alaska, il meurt à San Francisco, moins de 3 ans après son élection

Warren_G_Harding.jpg

__________________

Mandat : 1923-1929  Parti : Républicain     

Remplaçant de W.G. Harding avant d'être lui-même élu en 1925, Calvin Coolidge est un partisan convaincu du "laisser-faire" économique. Le président reconnaîtra la nationalité américaine aux Indiens, mais restera très méfiant envers ces minorités comme envers l'immigration. Il usera massivement de la communication et par l'émergence de la radio. La politique extérieure sera marquée quant à elle par des tensions avec l'Amérique du Sud et notamment le Nicaragua

Calvin_Coolidge_.jpg
(à suivre)

08:04 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook

09/02/2010

C'EST L'AMERIQUE - 7ème épisode

Mandat : 1881-1885  Parti : Républicain     

L'assassinat de James Garfield par un partisan de Chester A. Arthur ne fera finalement pas d'ombre à cette cheville ouvrière du parti républicain. Elu à la Maison Blanche en 1881, il sera un grand réformateur  de la fonction publique. La lutte contre la corruption sera aussi mise à son actif à la fin de son mandat. Mais la présidence de Chester A. Arthur restera dans les mémoires américaines comme celle du durcissement des lois contre l'immigration.

-Chester_Arthur.jpg

____________________

Mandat : 1885-1889 puis 1893-1897 Parti : Démocrate      

Grover Cleveland est le premier candidat démocrate (sudiste) à être élu depuis la guerre de sécession. Contre le favoritisme, les subventions aux associations et contre le lobbysme, notamment des chemins de fer, il mettra son veto à plus de 410 lois votées par le Congrès lors de son premier mandat. Battu par Benjamin Harrison en 1889, il fera un retour inédit à la Maison-Blanche en 1893. Ce qui fait de lui le 22e et le 24e président des Etats-Unis. Son second mandat sera plombé par une récession que Grover Cleveland ne parviendra pas à résoudre.

Grover_Cleveland_.jpg

____________________

Mandat : 1889-1893 Parti : Républicain     

Sous la présidence de Benjamin Harrison, six nouveaux Etats seront admis au sein de l'Union : les Dakota du Nord et du Sud, le Montana, l'Etat de Washington,  l'Idaho et le Wyoming, formant ainsi des frontières proches de celles qui existent aujourd'hui. Malgré une politique étrangère et économique audacieuse - il est à l'origine du fameux Sherman Act contre les conglomérats - Harrisson est souvent présenté comme celui qui a amené indirectement à la crise économique de 1893.

-Benjamin_Harrison,.jpg

____________________

Mandat : 1897-1901  Parti : Républicain

William McKinley  sort les Etats-Unis de la crise grâce à une vaste réforme monétaire et à une augmentation des droits de douane et du protectionnisme. Le pays ayant fini son expansion, il part conquérir de nouveaux territoires notamment dans les Caraïbes et l'Océan Pacifique. Une politique agressive qui provoquera la Guerre hispano-américaine, de 1898. L'indépendance de Cuba, ancienne colonie espagnole, date de ce conflit. Alors qu'il entame son second mandat en 1901,  McKinley est assassiné par assiste à un anarchiste de 28 ans.

-Mckinley.jpg

____________________

Mandat : 1901-1909 Parti : Républicain     

Héro de la guerre contre l'Espagne, Theodore Roosevelt succède à William McKinley avant de mener son propre mandat présidentiel. Grand scientifique, il sera à l'origine d'une politique d'économie des ressources naturelles, de protection de l'environnement et de création de zones protégées. Il obtiendra également le prix Nobel de la paix en 1906 pour sa médiation lors de la guerre russo-japonaise (1904-1905). Son effigie a  été ajoutée à celles de George Washington, Thomas Jefferson et Abraham Lincoln sur le mont Rushmore.

President_Theodore_Roosevelt,_.jpg

(à suivre) 

08:10 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

08/02/2010

C'EST L'AMERIQUE - 6ème épisode

Mandat : 1861-1865 Parti : Républicain     

Premier président républicain des Etats-Unis, Abraham Lincoln restera surtout comme l'homme qui a aboli l'esclavage. Une  abolition qui passera par une guerre entre les Etats du nord, opposés à la traite des Noirs, et les Etats esclavagistes du sud dits "confédérés". Après la guerre de sécession, Abraham Lincoln entamera une réunification, mais il sera finalement assassiné par un extrémiste sudiste dès le début de son second mandat.

Abraham_Lincoln_.jpg

______________________

Mandat : 1865-1869  Parti : Sans étiquette

Seul sénateur du sud à ne pas faire "sécession" avec ses voisins esclavagistes avant la guerre, Andrew Johnson restera un fidèle d'Abraham Lincoln et le remplacera après son assassinat. Républicain à l'origine, il choisit de gommer son étiquette et poursuit la réunification des États du sud et du nord meurtris par une guerre civile qui a fait 620 000 morts. Mais sa présidence restera marquée par des soupçons de favoritisme.

Andrew_Johnson.jpg

______________________

Mandat : 1869-1877  Parti : Républicain     

Grand artisan de la victoire contre les "confédérés", le Général Ulysses Grant a multiplié les difficultés à la Maison-Blanche. S'il a donné le droit de vote aux Noirs, il a aussi dû faire face à l'émergence du Ku Klux Klan. Alors qu'il a pris plusieurs mesures pour protéger les Indiens, sa présidence sera également marquée par la défaite du légendaire Général Custer contre les Sioux de Sitting Bull à Little Big Horn. Enfin, miné par un gouvernement corrompu, Grant devra affronter de nombreux scandales.

-Ulysses_Grant_.jpg

______________________

 Mandat : 1877-1881  Parti : Républicain     

Elu à l'issue des élections les plus frauduleuses de l'histoire des Etats-Unis, Rutherfort Bichards Hayes sera néanmoins un président honnête et intègre. Il tournera notamment la page des scandales à répétition qui avaient entaché les mandats d'Andrew Johnson et Ulysses Grant. Il achèvera également la réunification en intégrant dans son gouvernement des démocrates sudistes

President_Rutherford_Hayes_.jpg

______________________

Mandat : 1881 Parti : Républicain

James Garfield est le président américain dont le mandat a été le plus court. Le président républicain a en effet été gravement blessé par balles 6 mois et 15 jours après son investiture par un partisan de son rival politique, Chester Alan Arthur. Il décède finalement d'une maladie, quelques semaines plus tard, sans doute à cause des tentatives des médecins d'extraire les balles.

473px-James_Abram_Garfield,_.jpg

 (à suivre)

07:44 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook

05/02/2010

C'EST L'AMERIQUE - 5ème épisode

Mandat : 1845-1849  Parti : Démocrate      

La présidence de James K. Polk sera entièrement consacrée aux relations étrangères. Avec le Royaume-Uni au nord, il négociera le partage de l'Etat de l'Orégon. Mais face au Mexique au sud, il mènera la première véritable guerre des Etats-Unis qui jusqu'à présent n'avaient combattu que des tribus d'indiens. A la fin de ce conflit, les États-Unis obtiennent la Californie et le Nouveau-Mexique et s'étalent jusqu'aux rives du Rio Grande.

Polkpolk.jpg

__________________

Mandat : 1849-1850 Parti : Whig

Militaire né en Virginie et ayant passé sa jeunesse dans le Kentucky, Zachary Taylor  possède une maison en Louisiane et une plantation dans le Mississippi lorsqu'il est investi président. Il est donc favorable à l'esclavage. Mais la priorité de cet ultranationaliste restera l'union des Etats-Unis. En échange de l'intégration de deux nouveaux Etats abolitionnistes, le Nouveau-Mexique et la Californie, il durcira, en contrepartie, les lois contre les esclaves en fuite.

Zachary_Taylor.jpg

__________________

Mandat : 1850-1853 Parti : Whig   

Vice-président de Zachary Taylor, Millard Fillmore assurera l'intérim après le décès de ce dernier en 1850 et ce jusqu'à la fin prévue de son mandat. Trois années de présidence discrète qui ne parviendront pas à consolider le fragile compromis trouvé par son prédécesseur sur la question de l'esclavage. C'est sous sa présidence que naissent les  germes de la guerre civile américaine.

Millard_Fillmore.jpg

__________________

Mandat : 1853-1857 Parti : Démocrate      

Franklin Pierce sera le président d'un nouvel élargissement des Etats-Unis au sud et au nord. C'est sous sa présidence que seront notamment achetés de nouveaux territoires au Mexique (sur l'actuel Arizona). Il engagera surtout la création du Nebraska et du Kansas à l'ouest. Ces deux Etats seront immédiatement le terrain de nouvelles querelles entre esclavagistes et abolitionnistes.

Pierce.jpg

__________________

Mandat : 1857-1861  Parti : Démocrate      

Partisan du droit de chaque Etat de décider de sa politique intérieure, notamment sur les esclaves, James Buchanan est accusé par de nombreux historiens d'avoir entretenu, volontairement ou non, une opposition entre Etats du sud esclavagistes et Etats du nord abolitionnistes. Une situation qui est la cause directe  de la guerre de sécession selon les historiens. Celle-ci débutera à peine son mandat terminé.

 

James Buchanan.jpg

(à suivre)

07:29 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique