logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

22/05/2007

FEMMES ET HOMMES CELEBRES DU LOIRET - Jules Maigret

medium_maigret.gif

Jules Maigret, commissaire et magdunois d'adoption
medium_3333973139482.gif

Au total, de 1933 à 1972, Meung-sur-Loire est mentionné une cinquantaine de fois dans les diverses enquêtes relatées par Georges Simenon.
medium_livre047.jpg

A en croire un certain Georges Simenon
medium_georges_simenon.jpg

c'est à Meung-sur-Loire que le commissaire Maigret a pris sa retraite.
Dans "Maigret aux assises "nous apprenons comment son épouse et lui firent acquisition de leur maison : "Ils étaient descendus, comme les années précédentes, dans un hôtel de Meung-sur-Loire où les patrons, les Fayet, les considéraient de la famille. Des affiches, sur les murs de la petite ville, annonçaient la mise en adjudication d'une maison en bordure de la campagne. Ils étaient allés la visiter, Mme Maigret et lui. C'était une très vieille bâtisse qui, avec son jardin entouré de murs gris, faisait penser à un presbytère".
medium_MEUNG_MAUVES.jpg

A l'origine, Jules, Joseph, Anthelme Maigret serait né en 1878, dans l'Allier, à Saint-Fiacre (autrement dit Paray-le-Frésil). Ayant dû quitter le Bourbonnais, suite à la mort de sa mère, il va à Nantes où il suit des études de médecine. Sa tante qui l'a recueilli étant décédée, à son tour, il interrompt ses études et vient à Paris où il entre dans la police à 22 ans.
medium_notrehistoire_figurespasser71_maigretphoto_article_complet.jpg

De simple " hirondelle ", agent cycliste, au poste de commissaire divisionnaire chef de la brigade spéciale de la police judiciaire, Maigret gravit tous les échelons de la Grande Maison, l'essentielle de sa carrière se déroulant au 36 Quai des Orfèvres à Paris.
medium_ME0000045384_3.jpg

Au total, de 1933 à 1972, Meung-sur-Loire est mentionné une cinquantaine de fois dans les diverses enquêtes relatées par Georges Simenon et le personnage de Maigret devient donc indissociable de cette ville. A plusieurs reprises, (Maigret, Maigret à New-York, Maigret se fâche, Melle Berthe et son amant, Le Notaire de Châteauneuf) des personnes viennent troubler sa retraite, le suppliant de retravailler pour elles et celui-ci finit par accepter. Par contre, il refuse de participer à l'enquête qui se déroule à Meung-sur-Loire (Ceux du grand Café).
medium_ceux_du_gr.jpg

"Maigret est à la retraite à Meung-sur-Loire. Chaque soir il joue aux cartes au Grand Café. L'un de ses partenaires est assassiné......"
Outre Châteauneuf-sur-Loire, le commissaire interviendra ainsi dans divers lieux du département. En 1944, pour ses nouvelles enquêtes, il découvre la forêt d'Orléans et le Gâtinais. Dans "Les Larmes de bougies", il débarque à la gare de Vitry-aux-Loges et ses recherches le conduisent dans un village clairière, sans doute Seichebrières. Enfin, dans "L'Auberge des noyés" l'épilogue de l'intrigue se déroule à Montargis tandis qu'Orléans se retrouve aussi liée à diverses enquêtes.
Alors, Maigret à Meung-sur-Loire... fiction ou réalité ?
medium_MEUNG_SUR_L.jpg

04/04/2007

LES HOMMES CELEBRES DU LOIRET - 1

Denis POISSON (21 juin 1781 à Pithiviers - 25 avril 1840 à Sceaux) était un mathématicien, géomètre et physicien français.

medium_200px-Simeon_Poisson.2.jpg

Un enfant doué.
"Ordonnez-moi aussi de ne pas respirer ! Travailler c'est vivre !" C'est la réponse cinglante de Denis Poisson à son entourage qui l'incite à lever le pied à cause de sa santé fragile. Mais le mathématicien ne s'arrête pas. Il consacre même aux chiffres et aux équations les derniers instants de répit que lui laisse sa maladie..
Le grand savant est né en 1781 à Pithiviers dans une famille bien installée en ville. Son arrière-grand-père y était marchand de draps. Ses parents comprennent très rapidement que le petit Denis a un don pour les mathématiques. Il ne s'amuse qu'en comptant et l'Abbé Venon, un de ses premiers instructeurs, décèle chez lui "des dispositions exceptionnelles pour un enfant qui n'a que sept ans". Son père Siméon, malgré son activisme révolutionnaire, ne néglige pas l'éducation de son fils.

Un homme honoré.
Tout est mis en oeuvre pour cultiver son génie : études à l'école centrale de Fontainebleau puis Polytechnique à l'âge de 17 ans avec des résultats qualifiés de "hors ligne". Il devient le protégé de Laplace, un des grands mathématiciens de l'époque. Il passe en quelques années de la banquette de l'étudiant à la chaire du professeur et écrit sur un nombre incalculable de thèmes. Aujourd'hui, son nom reste attaché à des découvertes dans des champs aussi capitaux que l'invariabilité des grands axes planétaires, la distribution de l'électricité ou les recherches sur la chaleur. Son œuvre est immense et touche à beaucoup de branches des mathématiques et de la physique

en Physique
Sa contribution la plus essentielle concerne l’électricité et le magnétisme qu’il contribua à fonder mais il eut également une influence en astronomie, notamment sur l’attraction des planètes :
sur les inégalités séculaires des moyens mouvements des planètes ;
sur la variation des constantes arbitraires dans les questions de mécanique ;
sur la mouvement de la terre autour de son centre de gravité ;
sur la théorie des variations des éléments des planètes, et en particulier des variations des grands axes de leurs orbites.

En mathématique
Ses travaux les plus importants portent sur la série sur les intégrales définies et sa discussion sur les séries de Fourier, qui préparèrent le terrain des recherches classiques de Peter Gustav Lejeune Dirichlet et Bernhard Riemann sur le même sujet.
Nous pouvons aussi mentionner son essai sur le calcul des variations et ses mémoires sur la probabilité des moindres résultats des observations
La loi de Poisson dans la théorie des probabilités porte son nom.
Il a aussi laissé son nom aux algèbres de Poisson et aux variétés de Poisson.


En plus de ses mémoires, Poisson publia plusieurs traités, dont la plupart devaient former une partie d’une grande œuvre sur la physique mathématique mais il ne vécut pas pour la finir.

Sa réputation lui ouvre une carrière remplie d'honneurs qui le mène au Conseil royal de l'université et à la chambre des Pairs. Marié à Anne de Bardi, il est emporté à l'âge de 58 ans en 1840 sans avoir eu de descendance. Aussitôt la ville de Pithiviers érige une statue en l'honneur de l'un de ses plus illustres enfants. Celle-ci a été fondue par les Allemands pendant l'Occupation.Son œuvre est immense et touche à beaucoup de branches des mathématiques et de la physique

Le collège de la ville porte toujours le nom de Denis Poisson.

Denis Poisson en 5 dates
1781 : Naissance à Pithiviers.
1798 : Entrée à l'école Polytechnique.
1820 : Entrée au Conseil royal de l'Université.
1831 : Ouvrage sur la stabilité et la durée du système solaire.
1840 : Décès à Paris.

(sources Reflets du loiret - internet)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique