logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

28/10/2008

ILS SONT NES UN 28 OCTOBRE....

Bill Gates - Fondateur de Microsoft -  

Né à Seattle, Washington le 28 octobre 1955

L'un des hommes les plus riches du monde, Bill Gates, est un ex-étudiant d'Harvard et l'un des créateurs du langage Basic, qu'il composa en travaillant sur le premier micro-ordinateur, le Mits Altair. En 1975, il quitta Harvard pour se consacrer à Microsoft, une entreprise qu'il venait de fonder avec un ami d'enfance et qui partait du principe qu'un jour tous les foyers seraient équipés d'ordinateurs personnels. En pleine période de croissance exponentielle des sociétés informatiques, IBM fait appel à Microsoft. Le constructeur a besoin d'un Basic pour ses machines, ce système d'exploitation sera MS-Dos. Un contrat est signé en 1980, Microsoft vient de gravir la première marche qui mène au succès. MS-Dos était terne, neutre et trop complexe pour un utilisateur moyen, il va être remplacé par Windows en 1985, qui va devenir le système d'exploitation le plus vendu au monde. Ce logiciel, qui a fait la richesse de Microsoft, lui a aussi coûté un procès pour monopole. En 2006, il annonce qu'il ne s'occupera plus des affaires courantes de Microsoft à partir de juillet 2008 pour se consacrer à des oeuvres caritatives. Bill Gates habite près du lac Washington dans une maison estimée à 50 millions de dollars, et possède dans sa collection privée un exemplaire manuscrit du 'Codex' de Léonard de Vinci.

-0-0-0-0-0-0-

Julia Roberts - Actrice américaine -  

Née à Géorgie le 28 octobre 1967

 Julia Roberts aspire tout d'abord à une carrière de journaliste, elle deviendra finalement l'une des actrices les plus courtisées et les mieux payées d'Hollywood ! Persuadée que le succès de son frère Eric au cinéma est contagieux, elle quitte ses études et apparaît en 1983 pour la première fois dans une série télé. Mais c''est avec 'Mystic Pizza' en 1988 et 'Pretty Woman' en 1990 qu'elle percera au cinéma. Ses prestations suivantes, bien que moins convaincantes, séduisent Robert Altman qui décide de faire appel à cette actrice hors pair pour 'Prêt-à-porter' en 1994. Elle tourne ensuite dans de nombreuses comédies romantiques à succès, mais s'adonne également à des rôles moins légers comme dans 'Michael Collins' de Neil Jordan en 1996. En 1999, c'est la consécration avec le rôle phare de l'excellent 'Erin Brokovich' de Steven Soderbergh, qui lui vaut l'oscar de la Meilleure actrice. Elle poursuivra d'ailleurs l'aventure avec le réalisateur dans 'Ocean' s Eleven', 'Ocean' s Twelve et 'Full Frontal'. En 2002, elle apparaît dans 'Confessions d'un homme dangereux' de son ami George Clooney et tient le rôle-titre dans 'Le Sourire de Mona Lisa' de Mike Newell. Elle interprète en 2004 le rôle d'Anna dans le troublant 'Closer, entre adultes consentants' de Mike Nichols, aux côtés de Jude Law et Natalie Portman. Bien que toujours sollicitée, Julia Roberts devient moins présente, et fait des choix plus confidentiels au fur et à mesure des années.

-0-0-0-0-0-0-

Shan Sa - Ecrivain française d’origine chinoise -  

 Née à Pékin, Chine le 28 octobre 1972

 Shan Sa n'a que sept ans quand elle décide de se consacrer à l'écriture. Elle remporte cinq ans plus tard le premier prix du concours national de poésie des enfants en Chine. Après des études secondaires à Pékin, elle obtient un premier diplôme en 1990. Terrifiée par les événements de Tien An Men de 1989, elle quitte son pays pour Paris grâce à une bourse du gouvernement français. Elle passe le baccalauréat et suit des études de philosophie. Elle devient pendant deux ans la secrétaire du peintre Balthus, dont la femme, Setsuko, l'initie à la civilisation japonaise. Sa première publication en français, 'Porte de la paix céleste', reçoit le prix Goncourt du Premier roman en 1997. 'Les Quatre vies du saule', publié en en 1999, est récompensé par le prix Cazes. Puis, en 2001, Shan Sa se voit décerner le prix Goncourt des lycéens pour 'La Joueuse de go'. Elle rédige ensuite un essai, 'Le Miroir du Calligraphe' (2002) ainsi que plusieurs autres romans - 'Les Conspirateurs', 2005, 'Alexandre et Alestria', 2006... Ecrivain abondamment récompensé, Shan Sa est une figure de la littérature chinoise.

-0-0-0-0-0-0-

 Florence Arthaud - Navigatrice française -  

Née à Boulogne-Billancourt le 28 octobre 1957

 Florence Arthaud, fille d'un grand éditeur grenoblois, affirme très jeune sa passion pour la mer et effectue sa première course transatlantique à l'âge de 17 ans. Rapidement, elle fait ses preuves dans un milieu d'hommes réticents à l'idée qu'une jeune parisienne riche vienne se mesurer à eux. En août 1990, elle s'attaque au record de la traversée de l'Atlantique Nord détenu par Bruno Peyron. En 9 jours 21 heures et 42 minutes, elle améliore la performance de près de deux heures. Quelques mois plus tard, elle part de Saint-Malo pour disputer la quatrième édition de la Route du rhum. Elle rejoint Pointe-à-Pitre en tête, après 14 jours 10 heures et 10 minutes passées seule en mer à la barre de son trimaran 'Pierre Ier'. Elle remporte ainsi la plus célèbre course transatlantique, créée en 1977 par Maurice Étevenon et succède à Michael Birch, Marc Pajot et Philippe Poupon. Florence Arthaud est la première femme à se faire une place dans le monde de la voile. Elle a ouvert la voie pour une nouvelle génération de femmes skipper dont font partie Catherine Chabaud, Isabelle Autissier ou Ellen Mc Arthur... En juillet 1997, elle remporte la Transpacifique comme équipière de Bruno Peyron.

-0-0-0-0-0-0-

Eros Ramazzotti - Chanteur italien -

Né à Cinecittà le 28 octobre 1963

 Encouragé par son père, le jeune Eros rêve d'une carrière de chanteur et tente le conservatoire dès la fin du collège, où il est recalé. En 1981, il participe au concours 'Nouvelles voix de Castrocaro' et arrive en finale grâce au morceau original 'Rock 80'. Il signe d'emblée un contrat avec le jeune label DDD qui lance un premier single en 1982 'Ad un amico'. Le succès arrive véritablement en 1984 lorsqu'Eros triomphe dans la catégorie espoirs du Festival de San Remo avec 'Terra promessa', qui bénéficie d'une sortie européenne. Son deuxième tube est 'Una storia importante', extrait de l'album 'Cuori agitati', et se vend à un million d'exemplaires en France. En 1986 paraît son deuxième opus, 'Nuovi eroi', puis l'année suivante un troisième album 'In certi momenti', où il chante en duo avec Patsy Kensit. Le bel Italien se lance dans une tournée de neuf mois. S'ensuivent les albums 'Musica è', 'In ogni senso', 'Tutte storie' (qui se vend à six millions d'exemplaires), 'Dove c'è musica' (7 millions) qui le portent à interpréter ses chansons dans les salles européennes ainsi qu'en Amérique latine. En 1997 'Eros' réunit ses plus beaux titres dont un en duo avec Tina Turner qui est une reprise réussie de 'Cose della vita'. Véritable faiseur de tubes, Eros Ramazzotti perpétue la tradition italienne de la chanson d'amour et le succès est toujours au rendez-vous. Il signe son dixième album studio en 2005 avec 'Calma apparente'.

-0-0-0-0-0-0-

Mouss Diouf - Acteur et humoriste français -  

Né à Dakar le 28 octobre 1964

Doté d'une carrure impressionnante et d'une grande sympathie, Pierre Moustapha Diouf, alias Mouss Diouf, débarque en France à l'âge de 4 ans. D'abord installé à Marseille avec sa famille, le jeune garçon rejoint Paris. Ancien boxeur, il décide finalement de se lancer dans la comédie. En 1987, il joue dans 'Lévy et Goliath' de Gérard Oury. S'ensuit 'Toubab Bi' et 'On peut toujours rêver' de Pierre Richard en 1991. En 1994, Jean-Marie Poiré le contacte pour tourner dans le long métrage 'Les Anges gardiens'. L'acteur peut aussi se satisfaire d'avoir fait partie de l'aventure d''Astérix & Obélix : Mission Cléopâtre' d'Alain Chabat en 2002. La même année, on le retrouve dans le film 'Le Raid' de Djamel Bensalah. Mais le comédien se fait surtout remarquer pour son interprétation de l'inspecteur N'Guma dans la série télévisée 'Julie Lescaut' depuis 1992. Il est par ailleurs auteur d'un one-man show intitulé 'Avant, QuandJ'étais Noir'. En 2004, il participe à l'émission de téléréalité 'La Ferme Célébrité'. Ne perdant pas une occasion de faire rigoler son audience, Mouss Diouf participe à la série télévisée 'Ali Baba' en 2007.

-0-0-0-0-0-0-

Ben Harper  - Auteur, compositeur et interprète américain -  

 Né à Claremont, Californie le 28 octobre 1969

Benjamin Chase Harper baigne depuis sa plus tendre enfance dans le monde musical. Fils de luthier, Ben Harper grandit au milieu de l'atelier de musique de ses grands-parents découvrant toute la diversité de son instrument de prédilection. A 7 ans, il reçoit sa première guitare et commence déjà à traduire ses pensées en mélodies, comme si pour lui la musique était un second langage. Il monte pour la première fois sur scène à l'âge de 16 ans. Le jeune Américain enregistre son premier véritable album en 1992 : 'Pleasure and Pain' un opus entièrement acoustique, mais c'est véritablement 'Welcome to the Cruel World' en 1994, qui le révèle au grand public. Ben Harper sait dépasser les clivages musicaux, il réinvente le son en parcourant les répertoires de blues, reggae, country, folk et rock. Admiré par ses pairs, adulé par le public, Ben Harper est sans doute l'un des artistes les plus marquants de ces dix dernières années, tout en sachant rester humble et sobre, se refusant d'être un produit commercial. L'album 'Diamonds on the Inside' ne fait que confirmer son talent. Après un détour par le gospel avec les 'Blind Boys of Alabama', il est revenu toujours aussi inspiré en 2006 sur 'Both Sides of the Gun puis en 2007 avec 'Lifeline', un album enregistré à Paris avec ses compères de The Innocent Criminals.

-0-0-0-0-0-0-

Joaquin Phoenix - Acteur américain -  

 Né à San Juan le 28 octobre 1974

Issu d'une famille nomade - ses parents, missionnaires de Dieu, sont cueilleurs de fruits itinérants, et voyagent à travers toute l'Amérique du Nord en caravane - Joaquin Phoenix grandit dans un univers atypique. Enfant, il se choisit le prénom de 'Leaf', feuille en français, parce qu'il veut porter un prénom relatif à la nature, comme ses frères et soeurs, dont River, également acteur et décédé prématurément. C'est avec le soutien de ses parents, qu'âgé de 13 ans à peine, il tourne dans un premier film : 'Spacecamp'. En 1989, il interprète le fils de Dianne Wiest dans 'Portrait craché d'une famille modèle' de Ron Howard, et Gus Van Sant lui offre un rôle aux côtés de Nicole Kidman dans 'Prête à tout' en 1995. Acteur talentueux, on lui confie beaucoup de rôles de personnages sombres ou torturés. Il est ainsi un amoureux violent dans 'U-Turn' d'Oliver Stone en 1997, patron d'un sex-shop dans '8 mm' de Joel Schumacher en 1999 ou encore une mauvaise fréquentation dans 'The Yards' de James Gray en 2000. Le rôle qui le révèle vraiment au grand public est celui du terrible empereur Commode dans 'Gladiator' de Ridley Scott. Il enchaîne en 2002 avec un personnage plus sympathique, celui du frère de Mel Gibson dans 'Signes'. Deux ans plus tard, il joue dans 'Le Village' de M. Night Shyamalan. Son interprétation du chanteur Johnny Cash dans 'Walk the line', pour laquelle il apprend à jouer de la guitare, est unanimement acclamée et lui vaut un Golden Globe en 2006. Il retrouve James Gray en 2007, huit ans après 'The Yards' pour 'La Nuit nous appartient' aux côtés d'Eva Mendes puis en 2008 pour 'Two Lovers', présenté à Cannes en compétition.

25/10/2008

ILS SONT NES UN 25 OCTOBRE ...

Annie Girardot - Actrice française - 

 Née à Paris le 25 octobre 1931

Après des études pour être infirmière, Annie Girardot se consacre toutefois à sa passion : l'art dramatique. Elle rentre au conservatoire pour 4 ans et en sort avec le Premier prix de comédie. Annie est 'enrôlée' dans la Comédie-Française. Puis elle se consacre au cinéma. Dès les années 1960, elle est repérée par Luchino Visconti (' Rocco et ses frères', 1960) mais aussi par Roger Vadim (' Le Vice et la vertu'). Frondeuse, Annie Girardot interprète des rôles atypiques comme dans 'Le Mari de la femme à barbe' (1964) de Marco Ferreri. Elle épouse Renato Salvatori et décide de mener une double carrière en France et en Italie et remporte le Prix d'interprétation à Venise pour 'Trois chambres à Manhattan' de Marcel Carné en 1965. Son talent plaît autant sur le plan dramatique que comique, et en 1983, elle est l'actrice préférée des Français. Revenant régulièrement au théâtre, elle tourne aussi pour la télévision. Elle débute en 1956 sa carrière cinématographique avec 'Treize à table' puis tourne au moins deux films par an : 'Mourir d'aimer', 'Le Docteur Françoise Gailland', 'La Zizanie', et aussi 'Les Braqueuses' en 1993 et 'Les Misérables' de Claude Lelouch en 1995. Annie Girardot obtiendra d'ailleurs le césar du Meilleur second rôle pour 'Les Misérables' et pour 'La Pianiste' en 2002, film de Michael Haneke. Elle apparaît aussi dans 'La Marquise est à Bicêtre' en 2003. L'actrice tourne encore dans quelques films (' Caché' de Mickael Haneke, 'Boxes' de Jane Birkin), mais, en 2006, elle fait annoncer par son avocat qu'elle est atteinte de la maladie d'Alzheimer. Sa fille publie l'année suivante un livre intitulé 'La Mémoire de ma mère'.

-0-0-0-0-0-0-0-

Pablo Picasso - Peintre espagnol -  

Né à Malaga le 25 octobre 1881

 Décédé à Mougins le 08 avril 1973

 Pablo Picasso a été encouragé dans sa vocation artistique par son père, professeur de dessin. En 1901, il s'installe à Paris et décide de passer le reste de sa vie en France. Il initie le mouvement cubiste, brisant les lois traditionnelles de la peinture occidentale ; les objets représentés sont 'aplatis' sur la toile afin que tous leurs angles soient visibles simultanément. 'Les Demoiselles d'Avignon' de 1907 inaugure cette technique révolutionnaire, probablement inspirée des arts africains ou 'arts premiers'. Tenté un moment par le surréalisme, l'actualité politique le rattrape : il s'alarme de la montée du fascisme en Europe et particulièrement en Espagne. La toile 'Guernica' de 1936 est réalisée suite à l'annonce d'un massacre perpétré par les troupes de Franco dans un village du même nom. L'oeuvre est vite érigée en symbole de la Résistance. Picasso s'est également livré à la photographie, à la sculpture, à la gravure. Il a remis à l'honneur les dessins d'enfants, s'en inspirant largement pour ses oeuvres. Parfois considéré comme le plus grand artiste du XXe siècle, il ne fait aucun doute que Pablo Picasso a chamboulé l'art et la manière de l'appréhender.

-0-0-0-0-0-0-

 Mathieu Amalric - Acteur et réalisateur français -  

Né à Neuilly-sur-Seine le 25 octobre 1965

C'est devant la caméra d'Arnaud Desplechin que la carrière de Mathieu Amalric prend sa source. Il est la figure récurrente du cinéma de l'auteur, l'une des nombreuses émanations de la personnalité du cinéaste : 'Comment je me suis disputé (ma vie sexuelle) 'et son apparence lettrée et chahutée, 'Rois et reine' et son sentiment d'abandon, de folie, et 'Un conte de Noël' où son aura s'empare d'un être désaimé et étranger à sa propre famille. Amalric affectionne les rôles aussi viscéraux que psychologiques, comme celui d'un paralysé intégral dans 'Le Scaphandre et le papillon', qui lui vaut son deuxième césar du Meilleur acteur, après celui obtenu pour 'Rois et reine'. Le comédien se confronte largement aux auteurs majeurs du cinéma d'art et d'essai avec notamment 'Fragments sur la grâce' de Vincent Dieutre, ou 'Fin août, début septembre' d'Olivier Assayas : autant d'expériences significatives qui développent son jeu tout en rupture de ton, d'émotions. Ancien assistant de Louis Malle ou de Goupil, le comédien devient cinéaste en 1997 avec 'Mange ta soupe', puis 'Le Stade de Wimbledon' dans lequel il dirige Jeanne Balibar, et 'La Chose publique', mise en abyme de sa tâche de réalisateur pour Arte. Le cinéma d'action lui offre sa confiance, le temps d'un hostile 'Quantum of Solace' dans lequel il affronte James Bond ou d'un 'Mesrine' où il seconde le héros éponyme. A Hollywood, Steven Spielberg accentue ses airs mystérieux dans 'Munich'. Sombre comme éblouissant, Mathieu Amalric s'immisce avec talent dans des personnages qu'il rend méconnaissables.

 -0-0-0-0-0-0-

Adam Goldberg  - Acteur et réalisateur américain -  

Né à Santa Monica, Californie le 25 octobre 1970

 Elevé à Hollywood, Adam Goldberg entre à l'âge de 15 ans dans la très célèbre école d'arts dramatiques, le Lee Strasberg Institute de Los Angeles. Il débute sa carrière d'acteur par des petits rôles jusqu'en 1991 où il obtient son premier grand rôle dans la comédie dramatique 'Mr Saturday Night'. Adam Goldberg multiplie les apparitions dans diverses comédies, drames, thrillers, comédies romantiques et policières. Son extraordinaire capacité à interpréter des rôles aussi bien comiques que dramatiques lui confère un grand succès. En 1998, il fera partie de l'escouade du Capitaine Miller dans 'Il Faut Sauver le Soldat Ryan' de Steven Spielberg, mais devra attendre 2007 et la proposition de Julie Deply pour interpréter le premier rôle dans '2 Days in Paris', une comédie romantique franco-allemande. Outre sa carrière cinématographique, Adam Goldberg apparaît dans des séries à succès telles que 'Friends', 'Urgences', 'Joey' ou encore 'The Street'. Acteur, mais aussi réalisateur, scénariste, monteur, Adam Goldberg tourne son premier long métrage en 1998, 'Scotch and Milk' et en 2003 réalise 'I Love Your Work', comédie dramatique sur le thème de la descente aux enfers d'une jeune star hollywoodienne. Acteur accompli, Adam Goldberg, est devenu une figure incontournable du petit et du grand écran.

-0-0-0-0-0-0-

Galina Vishnevskaya -  Chanteuse d’opéra russe  -

Née à Leningrad le 25 octobre 1926

 Célèbre pour ses talents de cantatrice, Galina Pavlovna Vichnevskaya donne le ton en 1944 alors qu'elle commence à chanter de l'opérette. Elle fait travailler sa voix en étudiant avec Vera Nikolaïeva et sort gagnante d'un concours organisé par le théâtre Bolchoï en 1952. Galina Vichnevskaya rejoint alors la prestigieuse scène l'année d'après. Ceci n'est que le début d'une longue et brillante carrière qui attend la chanteuse d'opéra. Elle se produit sur la scène du Metropolitan Opera de New York en 1961 et donne corps et voix au personnage d'Aida qu'elle reprend par la suite au Royal Opera House. Mais la cantatrice n'entend pas s'arrêter en si bon chemin ! Elle fait ses premiers pas à la Scala dans 'Turandot' avant de rejoindre 'War Requiem' de Benjamin Britten. Après une telle carrière, Galina Vichnevskaya a souhaité laisser plus que sa voix dans les mémoires. C'est à Moscou qu'elle inaugure son propre théâtre, le Galina Vishnevskaya Opera Center, en 2002. Cependant, la musique n'est pas la seule corde que la diva ait à son arc. Galina Vichnevskaya s'exerce à plusieurs reprises à la comédie et tient le rôle titre dans le film 'Alexandra' - d'ailleurs présenté au Festival de Cannes en 2007 - d'Alexandre Sokourov. Mariée au violoncelliste Mstislav Rostropovitch depuis 1955, il l'accompagne de nombreuses fois au piano avant de mourir. Depuis ses débuts, Galina Pavlovna Vichnevskaya charme les quatre coins du monde de sa voix de soprano.

 -0-0-0-0-0-0-

 Georges Bizet - Compositeur français -  

Né à Paris le 25 octobre 1838

Décédé à Bougival le 03 juin 1875

Issu d'une famille de musiciens, Georges Bizet présente très tôt des dons exceptionnels pour la musique. Il entre au Conservatoire de Paris à l'âge de neuf ans, et collectionne déjà les prix. Il remporte le second prix de Rome avec sa cantate 'David', puis le premier prix avec 'Clovis et Clotilde'. Suivent cinq ans en Italie, où il compose 'Don Procopio', en 1859, et 'Roma', de 1860 à 1868, avant de retourner à Paris. 'Les Pêcheurs de perles' sont représentés dans l'indifférence en 1863, malgré les qualités évidentes qui assurent à l'oeuvre sa pérennité. La malchance poursuit Bizet dans les années 1870, déjà marquées par la guerre. Heureusement, il est à l'abri des soucis matériels depuis son mariage avec Geneviève Halévy. Son opéra 'Djamileh' est un échec en 1872. 'L' Arlésienne', musique de scène pour la pièce d'Alphonse Daudet, composée en 1872, ne connaîtra le succès que plus tard. Il n'a plus que quelques années à vivre, miné par une maladie de coeur et des rhumatismes, lorsqu'il commence à travailler à son seul grand succès universel, 'Carmen'. Il meurt en 1875, au soir de la trente et unième représentation, avant d'avoir pu achever la composition de 'Geneviève de Paris'. Georges Bizet avait composé deux autres opéras, moins importants : 'Numa' et 'Ivan le Terrible', une opérette, 'La Prêtresse', ainsi que de nombreuses esquisses inachevées.

-0-0-0-0-0-0-

Jacques Legras - Comédien français -  

Né à Nantes le 25 octobre 1923

Décédé à Paris le 15 mars 2006

 Habitué des seconds rôles, Jacques Legras commence sa carrière au cinéma, souvent dans des comédies. De sa première apparition dans 'Branquignol' en 1949, à son rôle dans 'Vidange' en 1998, il reste membre de la troupe des Branquignols avec Robert Dhéry et Colette Brosset. Avec eux, il joue au théâtre dans plusieurs pièces et dans plusieurs films, dont 'Vos gueules les mouettes' (1974) ou 'Le petit baigneur' (1967) de Robert Dhéry, aux côtés de Louis de Funès. Il campe avec talent son rôle d'Henri Castagnier, curé d'une église en piteux état baptisée 'Notre-Dame des courants d'air'. On le retrouve également dans 'Hibernatus' (1969) d'Edouard Molinaro, 'Le permis de conduire' (1974) de Jean Girault ou encore 'Comment faire l'amour avec un nègre sans se fatiguer' (1989) de Jacques Benoît. Reconnaissable notamment grâce à sa moustache proéminente, Jacques Legras marque le petit écran dans les années 60-70, avec la 'Caméra invisible' (créée le 30 avril 1964), où il piégeait de nombreuses personnes par des canulars aux côtés de Pierre Bellemare et de Jacques Rouland.

-0-0-0-0-0-0-

 Benjamin Constant - Ecrivain français -

Né à Lausanne le 25 octobre 1767

 Décédé le 08 décembre 1830

 Après une brillante éducation en Allemagne et en Ecosse, Benjamin Constant mène une vie d'errance avant de s'attacher à Madame de Staël dès 1794. A cette époque, elle anime le Cercle de Coppet, un regroupement libéral, antinapoléonien et romantique. Benjamin Constant s'éprend de cette femme charismatique. Pour autant, leur relation reste très électrique. Les premiers écrits de Benjamin Constant parlent de politique. Ils défendent le Directoire contre les mouvements réactionnaires. A l'époque de Bonaparte, il est le leader de l'opposition et dénonce le régime napoléonien. Son talent de pamphlétaire est reconnu de ses pairs. Il se rallie pourtant à Napoléon pendant les Cent-Jours et rédige l'Acte additionnel aux constitutions de l'Empire. Dans 'Principes de politiques applicables à tous les gouvernements représentatifs', il explique avec soin sa vision du régime parlementaire. Très actif sur ce plan, il n'en demeure pas moins l'auteur de trois romans. Le plus connu reste 'Adolphe', un ouvrage qui dépeint un jeune homme tentant de s'extraire d'une relation amoureuse dans laquelle il s'est perdu. Le livre s'inscrit dans la grande tradition des romans sentimentaux de la littérature classique, à l'image de son autre ouvrage romantique, 'Cécile'. Connu pour sa grande subtilité dans l'analyse psychologique de l'amour, Benjamin Constant a par ailleurs écrit un joli récit autobiographique dans 'Cahier rouge'. Outre son talent de romancier, sa carrière et sa vie restent marquées par les idées originales qu'il a su défendre sur le plan politique comme le parlementarisme ou la séparation de l'Eglise et de l'Etat.

24/10/2008

ILS SONT NES UN 24 OCTOBRE ....

Patrick Grandperret - Acteur, réalisateur et scénariste français -  

Né à Saint Maur des Fossés le 24 octobre 1946

 Révélé au public par 'l' Enfant Lion', le réalisateur Patrick Grandperret a consacré sa vie au cinéma. Pourtant diplômé de l'ESSEC et voué à un avenir prometteur dans les sports mécaniques, il s'évertue très tôt à intégrer le monde du 7e art. Dès 1974, il commence à réaliser des courts et moyens métrages, avant de faire ses débuts en tant qu'assistant sur des films de renom comme 'La Dentellière' de Claude Goretta, ou encore 'Passe ton bac d'abord' et 'Loulou' de Maurice Pialat. Ses premiers longs métrages sont couronnés de succès : il obtient le prix Jean-Louis Bory en 1981 pour 'Courts-Circuits', puis le prix Jean Vigo et celui du festival de Belfort pour 'Mona et Moi' (1990). Le cinéma de Patrick Grandperret privilégie la proximité avec le réel en jouant sur l'aspect documentaire, sans prétendre à l'analyse psychologique. En 1993, avec 'L' Enfant lion', adaptation poétique d'un roman de René Guillot porté par la musique de Salif Keita, il change de registre pour aborder un thème qui deviendra récurrent dans son travail, celui de l'Afrique. Il y réalisera 'Le Maître des éléphants' en 1995, sous la direction de Luc Besson, puis 'Les Victimes', thriller marqué par la présence de Jacques Dutronc (1996), et enfin 'Inca de Oro', téléfilm coproduit par Arte pour la collection 'Terres Etrangères'. A partir de 1990, il joue des petits rôles dans les films de ses amis ; on le retrouve ainsi dans 'De force avec d'autres', 'Mischka' (2002) et 'J' ai pas sommeil' (Claire Denis, 1994).

-0-0-0-0-0-0-

 Wayne Rooney - Footballeur anglais -

Né à Liverpool le 24 octobre 1985

Grassouillet, roux, caractériel et vague sosie du héros Popeye, Wayne Rooney semblait taillé pour le métier de boucher équarrisseur. Mais c'est finalement le football qu'il a choisi. D'abord à Everton, le second club de Liverpool, qui a formé le joueur et l'a lancé en championnat anglais à l'âge de 16 ans (un record) ! Puis à Manchester United, qui l'a récupéré à la fin de l'été 2004 pour plus de plus de 40 millions d'euros. Depuis, 'Roonaldo' est devenu le héros de toute l'Angleterre, qui voit en lui l'avenir de l'équipe nationale. Lors de l'Euro 2004, alors qu'il n'est même pas titulaire au début de la compétition, il se révèle en inscrivant quatre buts en autant de rencontres. Le sélectionneur de l'équipe anglaise Sven Göran Eriksson l'inclura même à sa liste de 23 joueurs retenus pour le Mondial 2006 alors même que le joueur, blessé à un pied, n'a pas joué depuis plusieurs semaines ! Que Wayne Rooney soit un attaquant combatif, un peu bourrin et capable de redescendre tout le terrain pour défendre n'étonnera personne : ce sont les qualités qu'on prête naturellement à ce joueur au physique de rugbyman. Ce qu'il y a d'étonnant avec le Mancunien, c'est qu'il bénéficie en plus d'une technique et d'une vitesse de course dignes des artistes sud-américains. Il brille également par sa polyvalence puisqu'il est capable de jouer avant-centre, attaquant de soutien ou même ailier. Enfin, sur un terrain, il semble ne connaître ni la peur ni la douleur. Et il n'a que 22 ans...

-0-0-0-0-0-0-

Organisation des Nations unies  - Organisation internationale -  

 Né à San Francisco, Californie le 24 octobre 1945

 Fondée pour résoudre les problèmes internationaux, l'Organisation des Nations unies ou ONU remplace La Société des Nations (SDN). Privée de force militaire, elle est en droit de demander aux états membres de fournir du matériel et des hommes en cas de conflits. C'est ainsi que naissent les Casques bleus. Son objectif principal est de maintenir la paix et d'instaurer une relation amicale entre les pays. Même si l'ONU n'a aucune incidence sur les lois, son statut et le respect qu'on lui doit lui permet d'influencer certaines actions. Le siège, inauguré en 1951, se trouve à New York et est dirigé par un secrétaire général, dit secrétaire général des Nations Unies. De 1997 à 2006, c'est le Ghanéen Kofi Annan qui occupe cette fonction. Le Coréen Ban Ki Moon le remplace en 2007.

-0-0-0-0-0-0-

Bob Azzam - Chanteur libanais -

Né à Beyrouth le 24 octobre 1925

Décédé à Monaco le 24 juillet 2004

C'est en Italie, à la fin des années 50, que Bob Azzam débute avec son orchestre. Il interprète des chansons en anglais et en italien. En 1960, en pleine guerre d'Algérie, l'orchestre sort en France deux chansons aux sonorités arabisantes, 'Fais-moi le couscous, chéri' et 'Mustapha', qui remportent un grand succès. Ces tubes sont d'ailleurs repris des années plus tard par des artistes tels que Jonathan Richman et Rachid Taha. Bob Azzam enregistre alors une vingtaine de 45 tours : 'Tintarella di Luna', 'T' aimer follement', 'Kili Watch', 'Viens à Juan-les-Pins' - qui remporte le Grand prix du disque en 1960 - 'C' est écrit dans le ciel', 'Les Criquets', 'Amen Twist', '2400Baci', 'Le Marsupilami' ou 'Ali Baba twist', qui sera d'ailleurs repris par le chanteur Kôkô, qui n'est autre que le futur Claude François ! Tous ces tubes sortiront entre 1960 et 1962. Mais le succès ne dure qu'un temps. Bob Azzam et son orchestre reprennent la tournée des bals et il finit par s'installer à Genève, où il ouvre une boîte de nuit. En 2002 sort un double album chez Barclay, reprenant ses plus grands succès. En plus de la musique, Bob Azzam était un passionné de technique et cherchait sans cesse à améliorer la qualité sonore de ses oeuvres. La rumeur selon laquelle Bob Azzam aurait inventé la boîte à échos court ainsi dans le milieu...

-0-0-0-0-0-0-

 Bill Wyman - Bassiste des Rolling Stones -

Né à Londres le 24 octobre 1936

 De son vrai nom William Perks, Bill Wyman grandit dans les quartiers pauvres de sa ville natale. A 15 ans, il trouve un job chez un bookmaker, qui lui permet de faire l'acquisition de sa première guitare cinq ans plus tard. Il gratte quelques morceaux de basse, s'achète ampli sur ampli avant de répondre à l'annonce qui changera sa vie : 'Stones cherchent bassiste'. Le 12 décembre 1962, il passe l'audition, les mauvaises langues diront qu'il n'a été pris que pour ses amplis. Il devient le meilleur ami de Brian Jones, mais reste à l'écart des membres du groupe, qui le sentent plus vieux et désinvolte. En 1967, grâce à l'absence de Jagger et Richards, Bill arrive à imposer un morceau au groupe, 'In Another Land'. Il s'éloigne progressivement des Stones, sort son album solo - 'Monkey Grip' - en 1974, Bill Wyman puis enchaîne avec 'Si, si, je suis une rock star'. C'est en 1989 qu'il enregistre son dernier album avec les Stones, qu'il quitte le 6 janvier 1993 après une tournée lucrative. Depuis, Bill Wyman se consacre à ses restaurants, à ses livres et à sa carrière solo, tout en cultivant son ancienne amitié avec les membres du groupe.

-0-0-0-0-0-0-

Gilbert Bécaud - Chanteur français -  

Né à Toulon le 24 October 1927

 Décédé à Saint Cloud le 19 December 2001

Aidé par une mère musicienne, François Gilbert intègre le conservatoire de Nice à neuf ans. Après la guerre, il chante dans les cabarets parisiens : désormais il s'appelle Bécaud, comme son beau-père. C'est alors qu'il rencontre Piaf et écrit 'Je t'ai dans la peau' avec son mari. Coup de coeur de la môme, c'est le premier succès de François, renommé Gilbert. Il épouse Monique Nicolas dont il aura trois enfants ; son aîné naît le jour de l'enregistrement de son premier disque. En 1954, il connaît un gros succès à l'Olympia puis enchaîne les tournées à l'étranger où on le compare au pianiste Jerry Lee Lewis. En 1961 il sort son plus grand tube, 'Et maintenant', et malgré la fin des années yé-yé, Bécaud reste populaire dans le monde entier. Il a une fille avec Janet Woollacoot, puis une autre avec une jeune américaine, Kitty, en 1972. Bien que fatigué par ce rythme soutenu et handicapé par un tabagisme endommageant sa voix, il enchaîne les succès dans les années 80 et prépare un music-hall aux Etats-Unis. A partir de 90 sa vie s'assombrit mais il trouve la force d'écrire l'un de ses derniers albums. Peu après avoir adopté Noï, une petite laotienne, son cancer se déclare : il s'en sort et rechute. Il meurt avant la sortie de son dernier disque sur sa péniche parisienne.

ILS SONT NES UN 24 OCTOBRE ....

Patrick Grandperret - Acteur, réalisateur et scénariste français -  

Né à Saint Maur des Fossés le 24 octobre 1946

 Révélé au public par 'l' Enfant Lion', le réalisateur Patrick Grandperret a consacré sa vie au cinéma. Pourtant diplômé de l'ESSEC et voué à un avenir prometteur dans les sports mécaniques, il s'évertue très tôt à intégrer le monde du 7e art. Dès 1974, il commence à réaliser des courts et moyens métrages, avant de faire ses débuts en tant qu'assistant sur des films de renom comme 'La Dentellière' de Claude Goretta, ou encore 'Passe ton bac d'abord' et 'Loulou' de Maurice Pialat. Ses premiers longs métrages sont couronnés de succès : il obtient le prix Jean-Louis Bory en 1981 pour 'Courts-Circuits', puis le prix Jean Vigo et celui du festival de Belfort pour 'Mona et Moi' (1990). Le cinéma de Patrick Grandperret privilégie la proximité avec le réel en jouant sur l'aspect documentaire, sans prétendre à l'analyse psychologique. En 1993, avec 'L' Enfant lion', adaptation poétique d'un roman de René Guillot porté par la musique de Salif Keita, il change de registre pour aborder un thème qui deviendra récurrent dans son travail, celui de l'Afrique. Il y réalisera 'Le Maître des éléphants' en 1995, sous la direction de Luc Besson, puis 'Les Victimes', thriller marqué par la présence de Jacques Dutronc (1996), et enfin 'Inca de Oro', téléfilm coproduit par Arte pour la collection 'Terres Etrangères'. A partir de 1990, il joue des petits rôles dans les films de ses amis ; on le retrouve ainsi dans 'De force avec d'autres', 'Mischka' (2002) et 'J' ai pas sommeil' (Claire Denis, 1994).

-0-0-0-0-0-0-

 Wayne Rooney - Footballeur anglais -

Né à Liverpool le 24 octobre 1985

Grassouillet, roux, caractériel et vague sosie du héros Popeye, Wayne Rooney semblait taillé pour le métier de boucher équarrisseur. Mais c'est finalement le football qu'il a choisi. D'abord à Everton, le second club de Liverpool, qui a formé le joueur et l'a lancé en championnat anglais à l'âge de 16 ans (un record) ! Puis à Manchester United, qui l'a récupéré à la fin de l'été 2004 pour plus de plus de 40 millions d'euros. Depuis, 'Roonaldo' est devenu le héros de toute l'Angleterre, qui voit en lui l'avenir de l'équipe nationale. Lors de l'Euro 2004, alors qu'il n'est même pas titulaire au début de la compétition, il se révèle en inscrivant quatre buts en autant de rencontres. Le sélectionneur de l'équipe anglaise Sven Göran Eriksson l'inclura même à sa liste de 23 joueurs retenus pour le Mondial 2006 alors même que le joueur, blessé à un pied, n'a pas joué depuis plusieurs semaines ! Que Wayne Rooney soit un attaquant combatif, un peu bourrin et capable de redescendre tout le terrain pour défendre n'étonnera personne : ce sont les qualités qu'on prête naturellement à ce joueur au physique de rugbyman. Ce qu'il y a d'étonnant avec le Mancunien, c'est qu'il bénéficie en plus d'une technique et d'une vitesse de course dignes des artistes sud-américains. Il brille également par sa polyvalence puisqu'il est capable de jouer avant-centre, attaquant de soutien ou même ailier. Enfin, sur un terrain, il semble ne connaître ni la peur ni la douleur. Et il n'a que 22 ans...

-0-0-0-0-0-0-

Organisation des Nations unies  - Organisation internationale -  

 Né à San Francisco, Californie le 24 octobre 1945

 Fondée pour résoudre les problèmes internationaux, l'Organisation des Nations unies ou ONU remplace La Société des Nations (SDN). Privée de force militaire, elle est en droit de demander aux états membres de fournir du matériel et des hommes en cas de conflits. C'est ainsi que naissent les Casques bleus. Son objectif principal est de maintenir la paix et d'instaurer une relation amicale entre les pays. Même si l'ONU n'a aucune incidence sur les lois, son statut et le respect qu'on lui doit lui permet d'influencer certaines actions. Le siège, inauguré en 1951, se trouve à New York et est dirigé par un secrétaire général, dit secrétaire général des Nations Unies. De 1997 à 2006, c'est le Ghanéen Kofi Annan qui occupe cette fonction. Le Coréen Ban Ki Moon le remplace en 2007.

-0-0-0-0-0-0-

Bob Azzam - Chanteur libanais -

Né à Beyrouth le 24 octobre 1925

Décédé à Monaco le 24 juillet 2004

C'est en Italie, à la fin des années 50, que Bob Azzam débute avec son orchestre. Il interprète des chansons en anglais et en italien. En 1960, en pleine guerre d'Algérie, l'orchestre sort en France deux chansons aux sonorités arabisantes, 'Fais-moi le couscous, chéri' et 'Mustapha', qui remportent un grand succès. Ces tubes sont d'ailleurs repris des années plus tard par des artistes tels que Jonathan Richman et Rachid Taha. Bob Azzam enregistre alors une vingtaine de 45 tours : 'Tintarella di Luna', 'T' aimer follement', 'Kili Watch', 'Viens à Juan-les-Pins' - qui remporte le Grand prix du disque en 1960 - 'C' est écrit dans le ciel', 'Les Criquets', 'Amen Twist', '2400Baci', 'Le Marsupilami' ou 'Ali Baba twist', qui sera d'ailleurs repris par le chanteur Kôkô, qui n'est autre que le futur Claude François ! Tous ces tubes sortiront entre 1960 et 1962. Mais le succès ne dure qu'un temps. Bob Azzam et son orchestre reprennent la tournée des bals et il finit par s'installer à Genève, où il ouvre une boîte de nuit. En 2002 sort un double album chez Barclay, reprenant ses plus grands succès. En plus de la musique, Bob Azzam était un passionné de technique et cherchait sans cesse à améliorer la qualité sonore de ses oeuvres. La rumeur selon laquelle Bob Azzam aurait inventé la boîte à échos court ainsi dans le milieu...

-0-0-0-0-0-0-

 Bill Wyman - Bassiste des Rolling Stones -

Né à Londres le 24 octobre 1936

 De son vrai nom William Perks, Bill Wyman grandit dans les quartiers pauvres de sa ville natale. A 15 ans, il trouve un job chez un bookmaker, qui lui permet de faire l'acquisition de sa première guitare cinq ans plus tard. Il gratte quelques morceaux de basse, s'achète ampli sur ampli avant de répondre à l'annonce qui changera sa vie : 'Stones cherchent bassiste'. Le 12 décembre 1962, il passe l'audition, les mauvaises langues diront qu'il n'a été pris que pour ses amplis. Il devient le meilleur ami de Brian Jones, mais reste à l'écart des membres du groupe, qui le sentent plus vieux et désinvolte. En 1967, grâce à l'absence de Jagger et Richards, Bill arrive à imposer un morceau au groupe, 'In Another Land'. Il s'éloigne progressivement des Stones, sort son album solo - 'Monkey Grip' - en 1974, Bill Wyman puis enchaîne avec 'Si, si, je suis une rock star'. C'est en 1989 qu'il enregistre son dernier album avec les Stones, qu'il quitte le 6 janvier 1993 après une tournée lucrative. Depuis, Bill Wyman se consacre à ses restaurants, à ses livres et à sa carrière solo, tout en cultivant son ancienne amitié avec les membres du groupe.

-0-0-0-0-0-0-

Gilbert Bécaud - Chanteur français -  

Né à Toulon le 24 October 1927

 Décédé à Saint Cloud le 19 December 2001

Aidé par une mère musicienne, François Gilbert intègre le conservatoire de Nice à neuf ans. Après la guerre, il chante dans les cabarets parisiens : désormais il s'appelle Bécaud, comme son beau-père. C'est alors qu'il rencontre Piaf et écrit 'Je t'ai dans la peau' avec son mari. Coup de coeur de la môme, c'est le premier succès de François, renommé Gilbert. Il épouse Monique Nicolas dont il aura trois enfants ; son aîné naît le jour de l'enregistrement de son premier disque. En 1954, il connaît un gros succès à l'Olympia puis enchaîne les tournées à l'étranger où on le compare au pianiste Jerry Lee Lewis. En 1961 il sort son plus grand tube, 'Et maintenant', et malgré la fin des années yé-yé, Bécaud reste populaire dans le monde entier. Il a une fille avec Janet Woollacoot, puis une autre avec une jeune américaine, Kitty, en 1972. Bien que fatigué par ce rythme soutenu et handicapé par un tabagisme endommageant sa voix, il enchaîne les succès dans les années 80 et prépare un music-hall aux Etats-Unis. A partir de 90 sa vie s'assombrit mais il trouve la force d'écrire l'un de ses derniers albums. Peu après avoir adopté Noï, une petite laotienne, son cancer se déclare : il s'en sort et rechute. Il meurt avant la sortie de son dernier disque sur sa péniche parisienne.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique