logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

08/12/2008

ILS SONT NES UN 8 DECEMBRE .....

Francis Huster  - Comédien et acteur français - 

 Né à Neuilly-sur-Seine le 08 décembre 1947

 Francis Huster étudie l'art dramatique au conservatoire du 17e arrondissement de Paris, au cours Florent et au Conservatoire national où il reçoit l'enseignement de René Simon puis d'Antoine Vitez. Ayant remporté plusieurs premiers prix, il est aussitôt engagé à la Comédie-Française où il interprète les grands rôles classiques. Il débute au cinéma en 1970 dans un film de Georges Franju, 'La Faute de l'abbé Mouret'. Francis Huster cherche à se débarrasser de son image de romantique héritée de ses rôles au théâtre. Il est d'abord l'acteur de Nina Companeez puis de Claude Lelouch. Elie Chouraqui révèle sa fantaisie dans 'Qu' est-ce qui fait courir David ?' en 1981. A la même époque, Francis Huster quitte la Comédie-Française pour se consacrer exclusivement à sa carrière cinématographique. Vedette de 'La Femme publique' d'Andrzej Zulawski, il joue un metteur en scène excentrique. Ce cinéma de l'excès convient à son goût de la composition. Il renouvelle l'expérience avec l'idiot dostoïevskien de 'L' Amour braque'. Il plonge aussi dans l'atmosphère torride d''Equateur' en 1983 de Serge Gainsbourg. Orphée moderne de Jacques Demy pour 'Parking' en 1984, il réalise deux ans plus tard son premier film, 'On a volé Charlie Spencer'. Très demandé, l'acteur enchaîne les tournages et les genres : il tourne avec Claude Lelouch (' Tout ça... pour ça !'), Francis Veber (' Le Dîner de cons') ou Laetitia Masson (' Pourquoi (pas) le Brésil'). Artiste complet, Francis Huster a d'ores et déjà marqué plusieurs générations avec un jeu bien à lui.

-0-0-0-0-0-0-

Kim Basinger  - Actrice américaine -

Née le 08 décembre 1953

 Le seul nom de Kim Basinger revient à évoquer son strip-tease devant Mickey Rourke dans '9 semaines 1/2'. Suite à un concours de beauté, Kim Basinger renonce aux études supérieures et affronte le milieu du mannequinat. Une première approche du métier d'actrice dans 'Drôles de dames' lui fait obtenir en 1978 le rôle principal dans un téléfilm, 'Katie', et sa plastique irréprochable lui fait décrocher la place de James Bond Girl en 1983 dans 'Jamais, plus jamais'. Là encore, son rôle est purement décoratif. Après un mauvais remake de 'L' homme qui aimait les femmes' où elle côtoie tout de même Burt Reynolds, elle sort enfin définitivement de l'anonymat en 1986 grâce à '9 semaines 1/2', et le couple qu'elle forme avec Alec Baldwin devient un des plus enviés de la planète. Dès lors, Kim est considérée comme la nouvelle bombe sexuelle du cinéma : elle tourne le drame 'Nadine' où les spectateurs peuvent apprécier son jeu d'actrice plus étoffé, puis revient dans la comédie avec 'J' ai épousé une extraterrestre' en 1988, 'Boire et déboires' et 'Batman'. Kim Basinger n'arrive pourtant pas à se débarrasser de son image de sexe-symbole, malgré une version de 'La Chanteuse et le milliardaire' et le thriller 'L' Affaire McCoy' en 1993. Après un passage à vide de quelques années où son divorce avec Alec Baldwin est consommé, elle fait un come-back remarqué dans 'L.A. Confidential' en actrice mature et plus glamour que jamais. Dès lors, elle poursuit sa carrière dans des rôles plus dramatiques, en incarnant notamment une alcoolique dans '8 Mile' ou en participant à des films d'action comme 'The Sentinel' en 2006.

 -0-0-0-0-0-0-

 David Carradine -  Acteur et réalisateur américain -  

 Né à Hollywood, Californie le 08 décembre 1936

 Fils de John Carradine, frère de Keith et Robert Carradine, David Carradine est né dans une famille où les comédiens sont rois. Après des études de musique au Collège d'Etat de San Francisco, il devient membre d'une compagnie théâtrale au répertoire principalement shakespearien, et apprend les ficelles du métier d'acteur au jour le jour. Ses obligations militaires remplies, il gagne sa vie en tant que dessinateur publicitaire à New York, mais il ne résiste pas longtemps à l'appel des planches. Il joue aux côtés de Christopher Plummer dans 'The Royal Hunt of the Sun', et son succès le pousse à frapper aux portes de Hollywood. Il fait sa première apparition sur grand écran dans 'Taggart', joue dans la série 'Shane' et dans le premier long-métrage de Martin Scorsese en 1972. Cette même année, il imagine le personnage de Kwai Chang Caine pour la très populaire série 'Kung Fu' créée par Bruce Lee. Ingmar Bergman le remarque dans 'En route pour la gloire', et lui offre un rôle dans 'L' oeuf du serpent' en 1977. Il rejoint ses Keith et Robert sur le tournage du western 'Gang des frères' trois ans après, et réalise son premier film, 'Americana', récompensé par le 'Prix du public' à la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes. Sa carrière s'essouffle dans les années suivantes : il ne joue presque que dans des séries de moindre qualité, avant de se voir confier le personnage de Bill, qu'il interprète à la perfection en 2002 dans 'Kill Bill' de Tarantino.

 -0-0-0-0-0-0-

Teri Hatcher  - Actrice et écrivain américaine -  

Née à Sunnyvale, Californie le 08 décembre 1964

 Teri Hatcher  débute sa carrière de comédienne dans 'La Croisière s'amuse', en 1977. Mais ce n'est qu'en 1985 que sa carrière décolle réellement. Elle se glisse dans la peau de Penny Parker, personnage récurrent de la série 'Mac Gyver'. Toujours en 1985, elle s'impose également dans la série 'Capitol'. Le cinéma commence à lui faire les yeux doux et en 1989, c'est son premier rôle sur grand écran dans 'The Big Picture', avec Kevin Bacon. S'ensuivent 'Tango & Cash' et 'Soapdish'. Mais c'est finalement la télévision qui va faire d'elle un star mondiale : en 1993, elle devient Lois Lane, la célèbre journaliste du 'Daily Planet' et fiancée de Superman, et triomphe avec la série 'Lois & Clark'. Elle devient l'une des actrices les plus en vue du moment. En 1997, elle joue dans 'Demain ne meurt jamais', et participe ainsi aux aventures du mythique James Bond aux côtés de Pierce Brosnan. Là voilà au faîte de sa gloire. S'ensuit une période de doutes : ses apparitions dans 'Seinfeld' ou 'Frasier' à la télévision ne soulèvent pas l'engouement, et des films comme 'Spy Kids', en 2001, paraissent bien loin de ses ambitions hollywoodiennes. C'est finalement en 2004 qu'elle se relance : choisie par Marc Cherry pour interpréter Susan Mayer, la divorcée en chasse de 'Desperate Housewives', elle trouve une seconde jeunesse dans la petite lucarne. La série remporte un succès inattendu et Teri Hatcher repart sur les rails du succès.

 -0-0-0-0-0-0-

Camille Claudel - Sculpteur française -

Née à Fère-en-Tardenois le 08 décembre 1864

Décédée à Montfavet le 19 octobre 1943

Soeur du célèbre écrivain Paul Claudel, Camille est rapidement sûre de sa vocation. Elle s'établit alors à Paris en 1881. Deux années plus tard, elle rencontre Rodin, devient successivement son élève puis sa maîtresse. Relation passionnelle qui se détériore lorsqu'elle comprend qu'elle ne deviendra jamais sa femme, évincée par Rose Beuret. Les deux artistes s'influençaient réciproquement, cependant les oeuvres de Camille Claudel acquièrent paradoxalement un nouveau souffle au moment de cette rupture. Au tournant du siècle, elle s'inspire du japonisme, alors en vogue, pour réaliser d'élégants jeux de courbes à partir de l'onyx, matériau rare. Elle avait déjà exercé son talent sur le plâtre, le bronze et le marbre. Toutefois, la folie guette et la plasticienne sombre peu à peu dans la paranoïa. Elle est alors internée pendant trente ans. Ses chefs-d' oeuvre les plus représentatifs - 'L' Age mûr', 'Les Causeuses', ou encore 'La Vague' - sont actuellement regroupés dans l'ancienne maison de Rodin.

-0-0-0-0-0-0-

Sinéad O'Connor - Chanteuse irlandaise -  

 Née à Dublin le 08 décembre 1966

C'est la voix d'Aretha Franklin qui attire Sinéad O'Connor pour la première fois vers le monde de la musique et le métier de chanteuse. Elle écrit et sort son premier album 'The Lion and the Cobra' en 1988. Elle est volontairement provocante - son physique de rock star au crâne rasé lui vaut d'ailleurs le surnom de 'Skinhead O'Connor' -, écrit des chansons aux paroles révoltées, dénonçant l'hypocrisie des sociétés contemporaines.

 -0-0-0-0-0-0-

Sébastien Chabal - Rugbyman français -  

Né à Valence le 08 décembre 1977

 Le cas Sébastien Chabal dépasse le cadre du rugby. Il montre le pouvoir grossissant des médias, qui en ont fait leur chouchou alors même que le joueur n'est pas titulaire en équipe de France ! Pire, ils ont affublé ce type charmant et doux comme un agneau de multiples surnoms guerriers en rapport avec son jeu tout en puissance et un physique, il est vrai peu conventionnel (1, 92 m, 115 kilos, une barbe et des cheveux de pirate, une voix de stentor.. .). De toutes façons, rien n'est conventionnel chez Sébastien Chabal : sa carrière pro commence à Bourgoin en l'an 2000, alors qu'il a déjà 23 ans : à cet âge-là, nombre de ses coéquipiers actuels avaient déjà disputé le Tournoi des Six Nations. Il connaît sa première cape chez les Bleus dans la foulée mais ne s'y imposera jamais, Bernard Laporte lui reprochant notamment ses lacunes techniques. Un constat difficile à comprendre pour les Anglais, qui l'adorent ! Depuis 2004, Chabal est en effet, avec le capitaine Raphaël Ibanez, l'un des rares joueurs français à ne pas évoluer en France. Ce natif de la Drôme porte le maillot des Sharks de Sale, dans le championnat d'outre-Manche. Dernier pied de nez, c'est finalement en deuxième ligne qu'il est sélectionné pour la Coupe du monde 2007, lui qui a passé toute sa carrière au poste de troisième ligne. Ses prestations après le Mondial décideront de l'avenir de la Chabalmania : simple effet de mode ou future institution du sport français ?

07/12/2008

ILS SONT NES UN 7 DECEMBRE....

Abdellatif Kechiche - Acteur et réalisateur tunisien -  

Né à Tunis le 07 décembre 1960

 Après avoir débuté au théâtre dans une adaptation de Federico Garcia Lorca, Abdellatif Kechiche joue dans une pièce d'Eduardo Manet au théâtre national de l'Odéon. Sur le grand écran, le réalisateur Abdelkrim Bahloul lui offre le rôle principal du film 'Le Thé à la menthe'. Il apparaît dans 'Les Innocents' d'André Téchiné et 'Un vampire au paradis' en 1991. Il interprète des rôles de séducteur ou de gigolo. En 2000, il passe derrière la caméra en réalisant 'La Faute à Voltaire' avec l'aide du producteur Jean-François Lepetit. Le film raconte l'histoire d'un jeune Tunisien qui débarque à Paris et qui tombe amoureux d'une jeune fille interprétée par Elodie Bouchez. Il est récompensé par le Lion d'or de la Meilleure première oeuvre au Festival de Venise. En 2003, Abdellatif Kechiche réalise 'L' Esquive', second film qui remporte en 2005 quatre césars et il revient en force en 2007 avec 'La Graine et le mulet'.

 -0-0-0-0-0-0-

Damien Rice - Chanteur irlandais -  

Né à Dublin le 07 décembre 1973

 Chanteur dans la lignée de Bob Dylan et de Jeff Buckley, Damien Rice a conquis le public par le son à la fois dépouillé et mélodieux de sa musique comme de ses chansons. Damien Rice débute sa carrière en chantant pour le groupe Juniper avec lequel il sort deux singles, 'Cannonball' et 'Volcano'. Mais la vie en communauté ne convient pas à l'esprit indépendant de Damien Rice qui quitte le groupe, laissant l'opportunité d'un premier album, pour continuer sa carrière en solo. C'est en 2004 que l'Irlandais se fait connaître du public grâce au film 'Closer' où sa musique est choisie pour la BO : 'The Blower's Daughter' fait un tabac ainsi que 'Cold Water'. Son premier album sorti dans la foulée, 'O', est un succès au point d'être classé en tête des ventes après U2. Il enregistre ensuite un autre single 'Unplayed Piano' en 2005 puis sort en fin 2006 l'album '9 Crimes' qui illustre la saison de 'Grey's Anatomy'. Il faut attendre 2007 pour que son public français puisse le voir en chair et en os grâce à sa tournée dans quelques villes de France.

-0-0-0-0-0-0-

Fabien Pelous - Rugbyman français -  

Né à Toulouse le 07 décembre 1973

Né dans une famille d'agriculteurs ariégeois, Fabien Pelous se forme à partir de 1983 au club de Saverdun. Dès 1997, il joue au Stade toulousain, en deuxième ligne, après deux saisons passées à l'US Dax. Ce colosse mesurant 1 m 98 et pesant 108 kg, surnommé Le Pélican, possède une formation de kinésithérapeute. Champion de France en 1999 et en 2001, vainqueur de la Coupe d'Europe en 2003 et en 2005, il a battu le record de sélections en équipe de France avec plus d'une centaine de capitanats. Vainqueur du Tournoi des nations en 2006, ce colosse aux pieds d'argiles est blessé aux côtes en novembre 2006 et victime d'une grave entorse à la cheville gauche le mois suivant. Coéquipier de Frédéric Michalak, qu'il considère comme son frère, il reste écarté des terrains pendant cinq longs mois. Après une longue période de convalescence et craignant de ne plus pouvoir jouer au rugby, Fabien Pelous participe en 2007 à sa troisième Coupe du monde.

-0-0-0-0-0-0-

Gian Lorenzo Bernini - Sculpteur, architecte et peintre italien -

Né à Naples le 07 décembre 1598

 Son père, Pietro Bernini, lui-même sculpteur maniériste d'origine florentine, présente son fils Gian Lorenzo, dit le Bernin ou Cavaliere Bernini, au cardinal Scipion Borghèse, pour qui il travaille déjà. Très tôt remarqué, il fournit à la villa Borghèse 'Priape et Flore' en 1616 et un groupe décoratif des 'Quatre Saisons' pour Leone Strozzi. Pendant cinq ans, les groupes Borghèse l'occuperont et ses créations affirmeront sa renommée. 'Énée, Anchise et Ascagne' (1619), 'Le Rapt de Proserpine' (1622), 'David' (1624), 'Apollon et Daphné' (1625) dénotent l'influence maniériste et classique de ses débuts. Mais sa capacité à représenter le mouvement le distingue de Michel Ange, au style moins baroque. S'ensuivent les commandes d'Urbain VIII Barberini, pièces monumentales usant des références de l'Ancien Testament pour asseoir l'Eglise catholique. Il se mesure à nouveau à Michel Ange avec le tombeau du pape en 1627. Le pontificat d'Innocent X est plus austère; le prince Ludovisi fait construire la 'fontaine des Quatre-Fleuves'. l'Extase de sainte Thérèse (1647-1652), pour Federico Cornaro, illustre au mieux l'emphase baroque et Saint Andrea al Qurinale est son chef d'oeuvre. Il crée la colonnade de la place Saint-Pierre et le tombeau du pape Alexandre VII. Mais ses projets sont refusés à Versailles. Gian Lorenzo Bernini est la figure de proue de l'art baroque en Italie et dans toute l'Europe.

 -0-0-0-0-0-0-

 Mario Soares  - Homme d'Etat portugais -  

Né à Lisbonne le 07 décembre 1924

 Mario Soares est diplômé d'Histoire, de philosophie et de droit. Étudiant, il s'engage dans la lutte contre les dictatures portugaises. Incarcéré pour délit d'opinion, il est déporté dans une colonie en 1968. En 1970, il décide de s'exiler et vit en France. Il y devient professeur à la Sorbonne et à Vincennes et ne rentrera au Portugal qu'après la Révolution des oeillets en 1974. Ministre des Affaires étrangères de 1974 à 1975, il est élu député en 1975. Avocat, fondateur du Parti socialiste portugais, premier ministre, Mario Soares est l'un des principaux artisans de l'adhésion de son pays à la CEE. Il accède à la présidence de la République du Portugal en 1986 et est réélu triomphalement en 1991. La fin de son mandat lui donne du temps. De 1997 à 1999, il est président du Mouvement européen international et du Comité des sages du Conseil de l'Europe. Aux élections de 1999, il est élu député au Parlement européen sur la liste du parti socialiste portugais. De plus, Mario Soares est membre de la Commission des affaires étrangères, des droits de l'homme, de la sécurité commune et de la politique de défense... Il a reçu de nombreuses distinctions internationales : Prix international des droits de l'Homme en 1977, prix Robert Schuman en 1987 et prix Simon Bolivar en 1998.

04/12/2008

ILS SONT NES UN 4 DECEMBRE ....

Jean-Pierre Darroussin - Acteur français -  

 Né à Courbevoie le 04 décembre 1953

C'est grâce au personnage de Dany, hippie au ton reposé, dans 'Mes meilleurs copains', que le public découvre Jean-Pierre Darroussin. Sa formation au conservatoire lui permet de rencontrer Catherine Frot et Ariane Ascaride qu'il retrouvera à plusieurs occasions dans sa carrière. Si ses débuts dans les années 1980 s'inscrivent dans des petits rôles, pour des comédies notamment, sa rencontre avec Guédiguian s'avère décisive. L'acteur tourne dans la majeure partie de ses films, dont 'Marius et Jeannette', 'Marie-Jo et ses deux amours' ou encore 'Lady Jane'. Le réalisateur le dirige souvent dans des rôles d'hommes ordinaires, ouvriers ou artisans. Une image que d'autres réalisateurs s'approprient, tels Becker pour 'Dialogue avec mon jardinier' ou Munz dans 'Ah ! Sij'étais riche'. C'est un pan autrement plus grinçant du cinéma français qui le met en scène dans des rôles sobres, puisque le comédien apparaît aux côtés de Jean-Pierre Bacri et d'Agnès Jaoui dans 'Cuisines et dépendances' de Philippe Muyl et 'Un air de famille' de Cedric Klapisch. Darroussin s'intéresse aussi au cinéma de genre, puisqu'il incarne le héros de l'adaptation du 'Poulpe', puis celui de 'Feux rouges', d'après Simenon. La popularité de l'acteur grandit encore avec 'Le Coeur des hommes', parmi un beau casting, et sa suite. Sa notoriété lui permet de se diversifier encore, chez les frères Larrieu pour 'Le Voyage aux Pyrénées' ou Anna Novion pour 'Les Grandes Personnes'. Après une expérience derrière la caméra pour 'Le Pressentiment', c'est maintenant en tant que figure incontournable que Jean-Pierre Darroussin agrège les genres pour se construire en tant qu'interprète.

-0-0-0-0-0-0-

Jean-Marie Magnan - Ecrivain français -  

 Né à Arles le 04 décembre 1929

Originaire d'Arles, Jean-Marie Magnan se passionne rapidement pour la peinture et la tauromachie. Etudiant à Aix, il vit deux ans dans un bordel désaffecté loué à d'autres étudiants mais où travaillent encore des filles. Diplômé d'histoire du Moyen-Age et de psychologie, il interrompt ses études à vingt ans. En 1956, il rencontre Picasso et Jean Cocteau, en compagnie du photographe Lucien Clergue, autre arlésien de naissance. Il collabore ensuite aux principales revues taurines françaises et espagnoles ainsi qu'à des hebdomadaires et journaux littéraires, 'Les Cahiers du Sud' et 'Sud' notamment. Il s'installe à Paris en mars 1968. Romancier et essayiste, il se lie d'amitié avec Michel Tournier, Yves Berger et plus récemment avec François Nourissier, Edmonde Charles-Roux et Georges-Olivier Châteaureynaud. Il continue d'effectuer de nombreux voyages en Espagne, où il côtoie de nombreux toreros.

-0-0-0-0-0-0-

 François Deguelt  - Auteur, compositeur et interprète français -  

Né à Tarbes le 04 décembre 1932

Après une enfance passée dans le Bordelais, Louis Deguelt s'installe à Paris pour passer une licence de philosophie. Il découvre rapidement la chanson grâce à Felix Leclerc et abandonne ses études. Il chante alors dans les cabarets et les terrasses de café, croisant des grands noms de la chanson française tels que Brel, Ferré ou Vian. En 1950, François Deguelt enregistre 'Vie quotidienne', son premier 45 tours. Il effectue son service militaire dans le Théâtre des armées en Algérie, ce qui lui permet de continuer à chanter. Lors d'une permission, il revient en France et remporte le concours du Coq d'or de la chanson française. Il participe à deux reprises à l'Eurovision - où il représente Monaco - et termine troisième en 1960 et deuxième en 1962. Dès lors, il remplit les salles de l'Olympia, Bobino et l'Ahlambra, tout en continuant à se produire dans les cabaret de Montmartre et Saint-Germain-des-prés. En 1965, François Deguelt sort 'Le Ciel, le soleil et la mer', titre phare de son répertoire. Les années suivantes, il compose 'La Mélancolie', 'Quand un copain s'en va', et enregistre en 1974 son dernier album live. Il continue de se produire sur scène mais se consacre principalement au cabaret Chez ma cousine, place du Tertre, dont il est le propriétaire. Installé sur un voilier en Méditerrannée, le chanteur remet pied à terre pour quelques concerts. Parallèlement, il rédige ses mémoires et prépare un nouvel album. Star des années 60-70, François Deguelt fait partie des grands noms qui ont formé la chanson française et en est, comme il le dit lui-même, 'un artisan'.

-0-0-0-0-0-0-

Corinne Marchand - Actrice française - 

Née à Paris le 04 décembre 1937

 Actrice fétiche d'Agnès Varda, Corinne Marchand se destine à la danse avant d'embrasser une carrière de comédienne. Chanteuse et meneuse de revue dans un premier temps, c'est en fréquentant des cours de comédie dramatique qu'elle finit par se prendre au jeu. Elle débute dans 'Cadet-Rouselle' en 1954, puis tourne pour le grand Jacques Demy et elle met à profit ses talents artistiques au cabaret de 'Lola'. Claude Chabrol s'entiche d'elle pour 'Les 7 péchés capitaux', mais c'est en 1961 que la célébrité vient la happer du jour au lendemain grâce à 'Cléo de 5 à 7' d'Agnès Varda, dans lequel elle prête sa beauté glaciale à une jeune danseuse atteinte d'un cancer. Filmé en temps réel, le long métrage innove et remporte un gros succès. Quelques films plus tard, elle tourne en 1966 auprès de Gina Lollobrigida dans 'Les Sultans', puis dans une comédie, 'Du mou sur la gachette', avec Michel Serrault, et dans 'Le Canard en fer blanc' en 1967 avec Roger Hanin. Mais il lui faut attendre 1970 pour renouer avec un certain prestige grâce au 'Passager de la pluie', puis à 'Liza', 'Coup de tête', etune enquête de 'Nestor Burma' en 1982. Claude Lelouch l'engage pour 'Attention bandits !' en 1987, puis Patrice Leconte pour tenir un rôle de femme plus mature dans 'Le Parfum d'Yvonne' en 1994. Corinne Marchand tourne une dernière fois pour 'Les Palmes de M. Shultz' en 1997, avant de se retirer discrètement de la profession.

02/12/2008

ILS SONT NES UN 2 DECEMBRE .....

Britney Spears - Chanteuse américaine -  

 Née à Kentwood, Louisiane le 02 décembre 1981

 Figure populaire et controversée, Britney Spears est aussi bien réputée pour ses chansons pop que pour sa forte personnalité. Dès son plus jeune âge, cette Américaine a déjà toute l'ambition et la persévérance des grandes stars. De ses apparitions à l'église à l'âge de 4 ans, jusqu'à ses cours de danse et de comédie à New York, en passant par ses auditions dans le 'Mickey Club' de Disney Channel à Atlanta -, la chanteuse redouble d'efforts. Remarquée, elle finit par apparaître dans plusieurs spectacles de Broadway et dans de nombreux spots publicitaires. A 11 ans, la star participe enfin au 'Mickey Club', aux côtés de Christina Aguilera et de Justin Timberlake - qui sera son compagnon de 1998 à 2002. C'est en 1999 que le succès lui sourit véritablement : après une audition, elle signe avec la maison de disques Jive qui édite 'Baby One More Time'. Classé numéro un aux Etats-Unis puis en Europe, cet album permet à Britney Spears de devenir l'idole des jeunes dans le monde entier. Tous ses disques, jusqu'à 'Blackout' en 2007, regorgent de tubes. Son titre 'Toxic' lui vaudra d'ailleurs un grammy award en 2004. Lorsqu'elle ne fait pas parler d'elle pour son art, Britney Spears fait parallèlement la une des tabloïds people pour ses frasques privées. Après son divorce avec Kevin Federline en 2007, ses prises de drogues, d'alcool, ses hospitalisations répétées lui ont déjà fait perdre la garde de ses enfants. Egérie pop, proie préférée des paparazzis et artiste atypique, Britney Spears demeure une chanteuse à multiples facettes, incontournable dans le milieu pop des années 2000.

 -0-0-0-0-0-0-

David Pujadas - Journaliste français -  

Né à Barcelone, Espagne le 02 décembre 1964

 Après une licence d'économie obtenue à Aix-en-Provence, David Pujadas intègre l'Institut d'études politiques de Paris puis le Centre de Formation des Journalistes (CFJ), dont il sort lauréat de sa promotion à 24 ans. Il travaille sur TF1 pendant six ans puis sur LCI durant sept ans. Il doit sa notoriété à 'La Chaîne Info', pour laquelle il présentait 'Le Grand Journal'. En septembre 2001, il rejoint la rédaction du JT de France 2 et en devient le présentateur. En quelques mois, cet homme de 37 ans fait de la concurrence à Patrick Poivre d'Arvor et fait incroyablement remonter l'audience du 20 heures de la 2. Quelques jours après sa rentrée, le 11 septembre vient frapper New York et Pujadas tiendra l'antenne pendant... onze heures. Il n'en fallait pas plus pour convaincre les téléspectateurs qui ne le connaissaient pas encore et pour se faire applaudir de sa nouvelle rédaction. Ce qui le caractérise ? Un professionnalisme déroutant, un sens de l'objectivité rare, un véritable souhait d'être compris de ses auditeurs... Bref, pas de bla-bla, pas de journalisme de spectacle ou d'émotions inutiles. Des qualités d'autant plus appréciables à l'heure où le sérieux déserte le journalisme. Inutile, donc, de créer des drames imagés pour faire de l'audience à la télévision.

-0-0-0-0-0-0-

Monica Seles - Tenniswoman américaine -

Née à Novi Sad, Yougoslavie le 02 décembre 1973

Prenant modèle sur son frère, la jeune femme originaire de Yougoslavie remporte son premier tournoi à 9 ans. En 1985, elle se fait remarquer au tournoi de Miami. Elle entre dès lors dans l'académie de tennis de Bolletieri. Très vite son nouvel entraîneur se rend compte du talent de Monica et la fait jouer contre toutes les autres tenniswomen de l'académie. Monica les bat toutes, sans exception, les autres sont tellement déçues qu'elles refusent désormais de l'affronter. Elle remporte son premier trophée sur le circuit professionnel mondial contre l'excellente Chris Evert en 1989. Son cri devient célèbre. Elle bat Steffi Graf en finale de Roland-Garros en 1990, après 4 balles de break. A 17 ans, Monica Seles est numéro 1 mondiale. En 1992, elle gagne 2, 6 millions de dollars et n'essuie que cinq défaites, dont une à Wimbledon, ce qui l'empêche de réaliser le Grand Chelem. Mais l'année suivante, elle est poignardée lors d'un tournoi par un fanatique. Traumatisée, elle ne revient vraiment sur le circuit qu'en 1995 lors d'un match avec Navratilova. La joueuse remporte de nombreux titres mais doit souvent s'incliner à cause de ses blessures à répétition. En 2003, elle se fracture le pied à Roland-Garros. Ce sera le début de la fin. Monica Seles devait annoncer sa retraite à la fin de l'année 2006, mais en octobre 2007, l'annonce officielle n'a pas encore eu lieu.

 -0-0-0-0-0-0-

 Michaël Youn - Comédien et humoriste français -  

Né à Suresnes le 02 décembre 1973

Fils de Raphaël Benayoun, pied noir ayant quitté l'Algérie en 1962, et de Marina Barbieri, Michaël Youn suit un brillant parcours scolaire qui le conduit jusqu'à HEC puis Sup de Co à Nice. Du jour au lendemain, il décide de tout abandonner pour s'inscrire aux cours Florent, où il suit une formation dramatique qu'il ne terminera jamais. Découragé par le milieu, il devient standardiste chez Skyrock, Fun Radio ou Radio Nova, et travaille dans l'ombre des jeunes comiques du moment comme Jamel ou Eric et Ramzy. Il finit par occuper la tranche matinale sur Skyrock en animant le 'Morning Show', sur un ton décalé. De plus en plus populaire, Michaël Youn passe le casting d'un nouveau concept de programme matinal sur M6. De 2000 à 2002, le célèbre 'Morning Live', 'l' émission qui réveille ts... voisiiiins', est un véritable carton et fait de l'animateur une star du petit écran. Impertinent, usant et abusant d'un humour que certains ont jugé lourd et scatologique, il abandonne en pleine gloire sa carrière télévisuelle de peur de s'enliser dans la routine. Après quelques délires musicaux très remarqués, Michaël Youn revient en 2003 sur le devant de la scène en tant que comédien. Il il interprète dans 'La Beuze' le fils caché de James Brown et s'éclate 'Les 11 Commandements', sorte de 'Jackass' à la française. En 2005, l'acteur tourne encore dans 'Les Daltons', avant de se glisser dans les babouches du grand Vizir 'Iznogoud'. Parallèlement, son one-man-show 'Pluskapoil' ne désemplit pas. En 2006, l'humoriste déjanté devient 'Incontrôlable' aux côtés d'Hélène de Fougerolles. En 2007, jamais à court d'idées, il devient le leader du groupe Fatal Bazooka, qui s'amuse à parodier les rappeurs du moment comme Booba ou Diam' s avec des tubes comme 'Fous ta cagoule' ou encore 'Mauvaise foi nocturne', avec son ami Pascal Obispo. Le thriller angoissant 'Héros', faisant l'ouverture de la Semaine de la critique à Cannes en 2007, dévoile un Michaël Youn méconnaissable et loin d'être hilarant. Touche à tout exalté, Michael Youn n'a de cesse d'aller toujours plus loin, tout en menant sa barque avec intelligence.

 -0-0-0-0-0-0-

 Gianni Versace - Couturier Italien - 

 Né à Reggio Calabria le 02 décembre 1946

 Décédé à Miami, Floride le 15 juillet 1997

C'est dans l'atelier de mode de sa mère que Gianni Versace acquiert ses premières connaissances. Après quelques stages à Paris et à Londres, il s'installe à Milan en 1972 et devient le dessinateur des collections de Genny. En 1978, il monte sa propre maison de haute couture pour femme et homme. Il crée ensuite des parfums, des produits cosmétiques, des accessoires de mode (lunettes, sacs, bijoux et montres) et de maison (linge, vaisselle, ameublement), des costumes de théâtre et de danse, notamment pour des ballets de Maurice Béjart. Ses créations, toujours élégantes et sensuelles, comportent des éléments du plus pur classicisme et d'autres anticonformistes. Considéré comme l'un des princes de la mode italienne, Gianni Versace a reçu de nombreux prix et distinctions tout au long de sa carrière. Il meurt assassiné tragiquement à Miami Beach. Sa soeur, Donatella, a repris sa maison de couture et perpétue le style 'Versace'.

-0-0-0-0-0-0-

Francis Jammes - Poète et romancier français - 

 Né à Tournay le 02 Decembre 1868

 Décédé à Hasparren le 01 Novembre 1938

Après avoir fait ses études au lycée de Pau, puis à Bordeaux, Francis Jammes se passionne pour les livres de Jules Verne. En 1886, il échoue au bac et se réfugie dans l'écriture. Il rédige alors quatre-vingt-neuf poèmes. A Orthez, il devient trois ans plus tard avoué chez un notaire mais ce travail l'ennuie. Il envoie ses essais poétiques à des revues littéraires dans lesquelles il est remarqué par Mallarmé et Gide. De 1898 à 1900, il rédige 'De l'angélus de l'aube à l'angélus du soir', puis 'Le deuil des primevères'. En 1901, il se lie d'amitié avec Claudel et soutient les poètes contre la littérature à Bruxelles, Anvers, Bruges, et Amsterdam. Après un amour brisé, il s'installe au château de Cayla et rédige le recueil 'Clairière dans le ciel'. A trente-neuf ans, il épouse Geneviève Goedorp avec qui il a six enfants. En 1912, sort le recueil 'Les géorgiques chrétiennes'. Source d'inspiration de Cocteau et Mauriac, Francis Jammes décède le jour où l'une de ses filles prend le voile.

-0-0-0-0-0-0-

 Léon Schwartzenberg - Médecin français -  

 Né à Paris le 02 décembre 1923

 Décédé à Paris le 14 octobre 2003

 Né de parents juifs, Léon Schwartzenberg s'engage très tôt dans la résistance aux côtés de ses deux frères cadets. Mais ces deux derniers sont déportés ; il n'apprendra leur décès qu'à la Libération. Véritable humaniste, il devient médecin attaché au service d'hémobiologie puis assistant d'hématologie. Militant avant tout, il n'a de cesse d'apporter son soutien ; que ce soit en faveur d'une transparence totale dans l'information des malades, ou de l'euthanasie pour des cas ultimes... Cet homme de sciences a également longtemps lutté pour la cause des sans-abri et sans-papier. Il a d'ailleurs fondé avec l'évêque Jacques Gaillot l'association 'Droit devant ! '. Mais son combat, il l'a également mené sur le front en tant que Ministre de la santé du gouvernement Rocard. Il proposera d'ailleurs d'une part un dépistage systématique du sida chez les femmes enceintes mais également la distribution de drogue sous contrôle médical pour les grands malades. Il démissionnera peu de temps après sa nomination. Il ne délaisse pas pour autant le milieu politique : député européen de 1989 à 1994, chef de file de la liste 'L' Europe commence à Sarajevo'... Altruiste incontestable, cet homme de conviction mènera ses combats jusqu'à sa mort... Il meurt des suites d'un cancer à 79 ans.

 -0-0-0-0-0-0-

Maria Callas  - Cantatrice américaine d'origine grecque -  

 Née à New York City, New York le 02 décembre 1923

 Décédée à Paris, France le 16 septembre 1977

 Elle n'a que huit ans lorsqu'elle commence à prendre ses premières leçons de chant. Le chef d'orchestre Georges Sebastian est effaré le jour où on lui présente cette grosse fille myope comme une taupe. Mais après l'avoir écoutée, il lui dit simplement : 'Vous avez du talent'. Et elle répond, non moins simplement, 'Je sais'. A quatorze ans, Maria part pour Athènes suivre les cours d'Elvira de Hidalgo. Sept ans plus tard, lorsqu'elle revient aux Etats-Unis, elle a une des plus belles voix du monde. Ses caprices de stars seront célèbres dans le monde entier. Sa liaison avec le milliardaire Onassis contribuera encore à étoffer sa légende. Mais, en 1964, la Callas fait, dans le rôle de la Norma à l'Opéra de Paris, un 'couac' qui mettra fin à sa carrière. Elle devra se contenter de donner des récitals pour un public d'inconditionnels. La plus grande des divas ne put jamais se remettre tout à fait de ne plus pouvoir chanter et - surtout - d'avoir été abandonnée par Onassis. Son coeur fatigué la trahira à l'âge de 54 ans.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique