logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

05/04/2010

Une leçon d'économie !

Ça se passe dans un très petit village
qui vit du tourisme.
Mais, à cause de la crise économique,
il n’y a plus de touristes.

Tout le monde emprunte à tout le monde pour survivre.

Plusieurs mois passent, misérables.

Arrive enfin un touriste qui prend une chambre.
Il la paie avec un billet de 100 €

Le touriste n’est pas aussitôt monté à sa chambre
que l’hôtelier court porter le billet de 100 € chez le boucher,
à qui il doit justement cent euros.

Le boucher
va aussitôt porter le même billet
au paysan qui l’approvisionne en viande.

Le paysan, à son tour,
se dépêche d’aller payer sa dette à la fille de joie

à laquelle il doit quelques passes.


La fille de joie boucle la boucle
en se rendant à l’hôtel
pour rembourser l’hôtelier qu’elle ne payait plus
quand elle prenait une chambre à l’heure.


Comme elle dépose le billet de 100 € sur le comptoir,
le touriste qui venait de dire à l’hôtelier
qu’il n’aimait pas sa chambre et n’en voulait plus,
ramasse son billet et disparaît.

Rien n’a été dépensé, ni gagné.

N’empêche que plus personne dans le village

n’a de dettes.

07:40 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (23) | |  Facebook

Commentaires

Sympa ton histoire Maminie, comme quoi .....
J'espère que tu as passé un bon dimanche, ici aujourd'hui la fête au village avec la traditionnelle " Fêtes aux oeufs durs"
Ce matin il fait beau, tant mieux, ce sera réussi.
Bisous
Anita.

Écrit par : Anita | 05/04/2010

finalement tout le monde y a trouvé son compte .... et le billet est revenu au point de départ . C'est chouette çà !!
bonne journée Annie

Écrit par : michka | 05/04/2010

Finalement , c'est une histoire qui finit bien , et tout le monde y a trouvé son compte .Merci MAMINIE bon lundi de Pâques beau... BISOUS . huguette

Écrit par : macary huguette | 05/04/2010

On voit bien qu'il en faut peu pour être heureux !!!
Dommage que ça ne marche pas à tous les coups !
Bisous
Biche

Écrit par : Biche | 05/04/2010

voilà une belle histoire j'imagine ça en grand entre pays qi se doivent des sous, ce serait chouette pour leur population
bonne soirée
josette

Écrit par : josette | 05/04/2010

Coucou !
Sacré chemin pour ce billet pour revenir à la case départ sans passer par la prison ....
Bonne soirée bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 05/04/2010

Coucou j'espère que tu vas bien B isous
nicole

Écrit par : Nicole | 07/04/2010

Un petit tour et puis s'en va ! Est la conclusion de cette histoire amusante.

Bonne journée et bises à toi,

Écrit par : Aliette | 08/04/2010

Version grande ville: tu dois des sous:
_on te casse la gueule,ensuite,on te fracasse la voiture,et ensuite on te fait un procès!
Moralité :ne fais pas de dettes me disait ma maman!

Écrit par : christiane | 10/04/2010

Pas si bête..A méditer Bonne soirée Bises Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 11/04/2010

Excellente histoire.
Bises
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 14/04/2010

Formidable ! ça alors, elle est bien bonne... qui paie ses dettes s'enrichit sans dépenser un rond... Bises ma grande. Me revoilà avant le repas. Demain je t'appelle, le Minou sera dans le TGV... Miche

Écrit par : miche | 16/04/2010

Bonjour! J'aime bien votre article! blog cool)

Écrit par : Nicholas | 16/04/2010

Bonne soirée Maminie .
J'espère que tu vas bien ...
Je viens te dire que mon neveu vient de m'annoncer la naissance de leur petite fille .J'en suis tout émue , et quand j'ai appris comment ils allaient l'appeler , c'était la joie ." Alice " . , c'est très gentil , ma soeur et mémé Alice doivent se réjouir de là-haut , mais combien elles auraient été heureuses d'être là .
Bonne soirée Annie . a bientôt . je pense à toi . bisous .huguette .

Écrit par : macary huguette | 16/04/2010

ça c'est une bonne histoire, la ronde des 100 euros qui régularise les situations, l'arrivée du touriste, quoique temporaire, a fait des heureux ! j'espère que tu vas bien ? bon week-end Annie, bises; Renée

Écrit par : Campanule | 17/04/2010

Si tu as l’adresse de ce touriste, envoie le moi, je suis justement en compte avec mon épicier.

Bises du grillon

Écrit par : Christian | 18/04/2010

Bonjour Annie.
Juste un petit coucou en passant.
J'espère que tu vas bien.
Bonne journée
Bisous
Anita

Écrit par : Anita | 20/04/2010

Oui mais puisque chacun devait à un autre, ils auraient très bien pu s'arranger entre eux.
Je veux dire, sans l'intervention du touriste.
Si Pierre doit 100€ à Jacques qui doit 100€ à Paul qui doit 100€ à Pierre, alors tous 3 peuvent décider d'annuler leurs dettes.
Mais ce n'est plus applicable dès lors que ce 'cercle' n'existe plus en proportions parfaites (l'un doit moins à l'autre ou ne lui doit rien du tout).
Et dans nos sociétés, c'est d'autant moins valable que ce modèle en cercle n'existe pas.
A cause du truc qu'on appelle une banque, le modèle ressemble à une étoile : au centre, le truc qu'on appelle une banque et tout autour l'hôtelier, le boucher, la fille joie, le paysan...

Note : je suis en train de lire avec beaucoup d'intérêt tes posts sur mai 68. Malheureusement, les commentaires sont fermés donc je me permets de te poser une question ici : sais tu si c'est en 68 que les femmes ont eu le droit d'utiliser un chéquier sans l'accord de leur mari. Les femmes célibataires avaient elles ce droit ?
Merci si tu prends le temps de me répondre.
-------------------
La loi de 1943 a supprimé la nécessité d'autorisation maritale pour l'ouverture d'un compte bancaire. Mais en pratique, les banques continuaient de réclamer l'accord du mari.
A partir de 1965, la Réforme du régime matrimonial de 1804 permet à la femme mariée de gérer ses biens, ouvrir un compte en banque, exercer une profession sans l'autorisation de son mari. Depuis 1881 les femmes étaient auroisées à ouvrir un livret de Caisse d'épargne sans l'autorisation de leur époux
Pour les femmes célibataires je pense que ce n'était qu'à leur majorité qu'elles pouvaient ouvrir un compte bancaire, un livret de caisse d' épargne ou un compte chèque postal.
J'espère avoir répondu à votre question .
Bonne fin de journée
ANNIE

Écrit par : Claire | 20/04/2010

Allo t'es où tout va bien ?
Gos bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 21/04/2010

Chère Annie, j'espère que tu vas bien, donne-nous juste un petit peu de tes nouvelles, on sera heureux.


Je t'embrasse bien fort
hélène

Écrit par : hélène | 23/04/2010

Elle esr reès bonne odette !
amitiès Maminie

Écrit par : ventdamont | 23/04/2010

"Sauras-tu passer le tradéridéra?
Sauras-tu passer ceci
Sans te tromper ?
... "
et voilà le compte est bon !!
grosses bises Annie

Écrit par : michka | 24/04/2010

Un peu (beaucoup) en retard, merci pour cette réponse détaillée :-)

Écrit par : Claire | 01/09/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique