logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

17/02/2010

UNE OUVERTURE ???

La mienne, bien modeste à celle magnifique et émouvante des JO à VANCOUVER. Quel régal que l'histoire du Canada, ce beau pays pour lequel je suis "tombée en amour " il y a déjà bien longtemps et  agréablement commentée et "accentuée" par le  sympathique Roch Voisine .

Mon chéri a largement contribué, à me le faire découvrir au temps de ma jeunesse, en images et en chansons, avant  de fouler le sol du Québec  pour un voyage-découverte  qui nous a laissé sur notre faim. Mais je ne renonce pas a  en manger encore une large tartine, ou une poutine  plutôt, dans les années à venir.

Après mes notes sur les Présidents Américains, je me suis donc attardée, pour mon plaisir et j'espère pour le vôtre, dans ce beau et vaste territoire où il y a tant à découvrir. Nous nous y arrêteront pour quelques jours, juste le temps de vous conter quelques bribes de son histoire. 

Mes sources  sont pour les chansons et les textes

Numériser0006.jpg
(Ed. Le chant du Monde)
et pour les illustrations, différents ouvrages personnels ainsi qu'internet.
Numériser0008.jpgNumériser0005.jpgNumériser0007.jpgNumériser0006.jpg
Commençons donc par la période française ....

Avant l'arrivée de l'homme blanc, l'histoire du Canada se confond avec celle des Eskimaux et des Indiens qui sillonnaient ces territoires immenses depuis des temps immémoriaux. Les Eskimaux, dont le nom signifie  "mangeurs de viande crue" dans le dialecte des tribus indiennes Ojiway, se dénommaient eux-mêmes l'"Innuii". le peuple.On pense généralement qu'ils sont originaires d'Asie. cependant, aussi loin qu'on remonte dans le temps, on ne retrouve  leurs traces que sur les rives nord du continent américain, au Groenland et à l'extrême Nord Est de la Sibérie, au delà du détroit de Berhring.

Le détroit de Berhing.jpg

détroit de Berhring

Les Eskimaux canadiens, vivent principalement au nord de la ligne limite de la végétation, aux confins septentrionaux du continent, sur les rives des Baies d'Hudson et du Labrador et sur quelques une des îles de l'archipel Arctique. En dépit de leur très large dispersion, ils présentent tous des caractéristiques physiques remarquablement constantes : ils sont petits (1m60 environ), rablés, ils ont le teint basané, les yeux noirs, le visage large et plat et des cheveux raides et noirs. Ils parlent à peu près tous la même langue et présentent les même habitudes de vie.

femme inuit.jpg
femme inuit

 L' hiver ils vivent sur les côtes, dans des huttes de neige, de bois, de pierre, recouvertes de terre ou d'argile ou à moitié souterraines.

08 habitation d'hiver en forme de dôme.jpg

 

11 voyage d'hiver chez les Esquimaux.jpg

Ils se nourrissent  de poissons, de phoques et se déplacent en traîneaux à chiens. L'été ils pénêtrent à l'intérieur des terres pour la chasse au renne ou au caribou

 

Caribou 2.jpg
 et vivent alors dans des tentes de peau. Vêtements et couvertures sont aussi faits de peau. Ils se chauffent et s'éclairent à l'huile de phoque. Ils chassent le phoque dans de petits canoës de peau apprelés kayaks. Les embarcations les plus importantes, utilisées pour le transport des marchandises s'appellent des umiaks.
Kayak et umiak.jpg

En 1913, l'expédition artique Stefansson découvrit près du Cap Barrow, une colonie Eskimaux roux à la peau blanche et aux yeux bleus. On en conclut que c'étaient là des descendants des premiers Vikings qui, entre 850 et 1400, débarquèrent en Amérique et essayèrent de la coloniser.

Vilhjalmur_Stefansson.jpg
Karkuk - le bateau de Stefanson.jpg
l'un des bateaux de l'expédition

Ce chant des Eskimaux  Copper, a été recueili au cours de l'expédition arctique canadienne de 1913 à 1918 qui rassembla, avec d'autres chants, l'incantation pour obtenir le beau temps et de nombreux airs de danse ....

podcast

Incantation eskimo

Je reviendrai à nouveau

Je reviendrai, ne le sais-tu pas ?

Je reviendrai ...

 

(à suivre)

08:10 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

Commentaires

Coucou !

AS-tu aimé la poutine recette à base de fromage ?

Bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 17/02/2010

Quand il fait froid comme aujourd'hui il n'est pas négligeable de s'entourer d'une bonne canadienne hein Annie.Bises et beau reportage

Écrit par : heraime | 17/02/2010

Bonjour Maminie,

J'ignorais jusqu'à aujourd'hui qu'en 1913 une colonie Eskimaux roux à la peau blanche et aux yeux bleus. Très étonnante cette particularité !
Pour moi, jusqu'à maintenant, les Eskimaux avaient toujours été du même type ! Je viens d'apprendre que non, comme quoi j'ai des lacunes à combler !

Excellente journée à vous,
chris (pps)

Écrit par : chris | 17/02/2010

Bonjour Annie,

Nourri avec Croc Blanc, Belliou la Fumée et autres contes des trappeurs par Jack London, je ne connais pas bien les esquimaux. Ceux croisés brièvement à Anchorage dans des boutiques ne m'ont pas parus vivre dans des igloos.

Je vais suivre avec attention ton voyage pendant les quelques jours prochains avant d'éteindre l'ordinateur.

Je sens que tu vas me passionner, comme cette histoire de descendants de Vikings dont aujourd'hui, on recueillerait l'ADN pour la comparer aux Vikings.

Bises du grillon

Écrit par : Christian | 18/02/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique