logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

24/11/2008

ILS SONT NES UN 24 NOVEMBRE.....

Emir Kusturica - Réalisateur yougoslave -  

Né à Sarajevo le 24 novembre 1954

Serbe, Emir Kusturica fait ses études de cinéma à Prague en Tchécoslovaquie. Une fois celles-ci terminées, il rentre en Yougoslavie et travaille pour la télévision, exécutant quelques téléfilms. En 1981, il réalise son premier film 'Te souviens-tu de Dolly Bell ?' qui lui vaut un lion d'or au Festival de Venise. Ce succès l'ayant conforté, il projette un film plus ambitieux sur le sentiment d'angoisse sous la Yougoslavie de Tito : 'Papa est en voyage d'affaires' est sacré Palme d'or au Festival de Cannes de 1985. La marque Kusturica, mélange de surréalisme, de dérision, de tragédie, de poésie et de musique est posée définitivement en 1990 avec 'Le Temps des Gitans'. Courtisé par les Etats-Unis, il tourne 'Arizona Dream' et remporte un ours d'or à Berlin en 1992. 'Underground', réalisé en 1995, primé à Cannes par la Palme d'or, a été démonté par une polémique de mauvais augure. Nombreux n'ont pas su voir la vision critique de l'auteur, derrière les scènes les plus fantasques et absurdes de ce chef-d' oeuvre. Dépité, il retourne à ses premières amours, les gitans, avec la comédie 'Chat noir, chat blanc' en 1998. En 2001, il réalise 'Super 8 Stories' qui reçoit la plaque d'argent du Meilleur documentaire au Festival international du film de Chicago. Les récompenses s'enchaînent. Son film 'La Vie est un miracle' obtient en 2004 le prix de l'Education nationale au Festival de Cannes et le césar du Meilleur film de l'Union européenne 2005, tandis que 'Promets-moi' est en compétition dans la sélection officielle du Festival de Cannes 2007. L'année suivante, Kusturica monte une nouvelle fois les marches cannoises et présente son film 'Maradona' en Séance de minuit.

 -0-0-0-0-0-0-

Alain Chabat -  Réalisateur, acteur et humoriste français -  

Né à Oran, Algérie le 24 novembre 1958

En 1963, la famille Chabat s'exile en France. Le petit Alain a alors 5 ans. Dissipé, il sème le trouble en classe, au grand désarroi de ses professeurs. Passionné de BD, il s'imagine à l'origine de quelque chef-d' oeuvre. Il opte néanmoins pour la radio. Surnommé Gonzo, il travaille pour RMC. Une rencontre de bon augure se présage : Pierre Lescure, qui l'amène à rencontrer ses futurs acolytes, Dominique Farrugia, Chantal Lauby et Bruno Carette. Tous les quatre se lancent dans une aventure des plus burlesques, les Nuls font alors fureur ! La mort de Bruno Carette interrompt un temps leur ascension. Mais Alain Chabat n'a pas dit son dernier mot. Il multiplie les apparitions cinématographiques remarquées comme dans 'La Cité de la peur' - dont il est également scénariste - 'Gazon maudit' ou 'Le Goût des autres', et ses prestations récoltent tous les suffrages. Curieux de l'envers du métier, il s'essaie à la réalisation avec 'Didier', césar de la Meilleure première oeuvre. Il poursuit l'aventure avec 'Astérix et Obélix : mission Cléopâtre', qui connaît un franc succès, tant public que critique. Revenant un temps à la télévision avec un jeu pour le moins décalé, le 'Burger quiz', il réapparaît sur grand écran dans la comédie 'Chouchou', dans laquelle il interprète l'amoureux rayonnant d'un Gad Elmaleh on ne peut plus gay. Acteur aux multiples facettes, Alain Chabat, producteur à ses heures, sait aussi bien nous attendrir - 'Papa' - que nous faire mourir de rire - 'La Sciences des rêves' - avec un naturel qui ne peut que séduire.

-0-0-0-0-0-0-

Henri de Toulouse-Lautrec - Peintre et lithographe français -

Né à Albi le 24 novembre 1864

 Décédé à Malromé le 09 septembre 1901

Henri de Toulouse-Lautrec est issu d'une famille aristocratique du sud-ouest. Deux fractures successives à la jambe le rendent infirme et stoppent sa croissance. C'est l'explication probable de son travail acharné du dessin et de son goût pour la compagnie de classes marginales. Fréquentant avec assiduité les cabarets et les maisons closes de Montmartre, il devient célèbre pour ses nombreux portraits de prostituées et de danseuses. En 1891, il immortalise 'La Goulue', une vedette de music-hall, en réalisant l'affiche du Moulin Rouge. C'est également lui qui donne à la lithographie toutes ses lettres de noblesse. Interné en 1899 suite à deux crises de 'delirium tremens' provoquées par la quantité d'alcool absorbée chaque jour, il ne doit sa sortie qu'à l'acharnement avec lequel il a produit de magnifiques oeuvres traitant du cirque. Il illustre les 'Histoires naturelles' de Jules Renard, appartient au jury de la section 'affiches' de l'Exposition Universelle de 1900. Mais la maladie et l'épuisement le rattrapent, il meurt à trente-sept ans. Le musée d'Albi regroupe l'essentiel de son oeuvre.

-0-0-0-0-0-0-

Thierry Lhermitte - Acteur, scénariste et producteur français - 

 Né à Boulogne-Billancourt le 24 novembre 1952

 Elève au lycée Pasteur de Neuilly, Thierry Lhermitte y rencontre ces acolytes : Michel Blanc, Gérard Jugnot, Christian Clavier... Très vite ils se mettent en scène avec succès. Ils forment une troupe : le Splendid, avec Josiane Balasko, Marie-Anne Chazel... Dandy malgré lui, Thierry Lhermitte séduit incontestablement. Adulé, il multiplie les apparitions cinématographiques : 'Les Bronzés', 'Nuit d'ivresse', 'Les Ripoux'... Ses talents de comédien vont de pair avec son sens de la dérision ; qui ne se souvient pas de ces répliques hilarantes dans 'Le Père Noël est une ordure' ou dans 'Le Dîner de cons' ? Il revêt également la casquette de producteur pour 'Un indien dans la ville', succès indéniable. Il retente l'expérience avec 'Effroyables jardins', sans grand résultat. Ses interprétations ne manquent pas de panache et les réalisateurs en sont conscients : Claude Zidi, Francis Veber, James Ivory... Il sera d'ailleurs sollicité à moult reprises pour 'Les Ripoux' 1, 2 et 3. Encore très séduisant, il joue avec Claire Keim dans 'Le Roman de Lulu' (2000), 'Le Divorce', 'Qui perd gagne !', mais aussi dans des films policiers : 'Une affaire privée' et 'Cette femme-là'. Thierry Lhermitte est un acteur confirmé dont la réputation n'est plus à faire. Il se représente dans des films à succès variable et s'accomplit en réalisant et en écrivant lui-même. Début 2008, on peut l'apercevoir dans 'Ca se soigne ?' de Laurent Chouchan où il incarne un homme dépressif.

-0-0-0-0-0-0-

 Arundhati Roy - Romancière et militante indienne -  

 Née à Ayemenem, Kerala le 24 novembre 1961

 Née d'un père employé dans une plantation de thé, Arundhati Roy est élevée de façon très libre par sa mère, Mary, une chrétienne qui a divorcé de son mari hindou et s'est battue pour le droit des femmes indiennes. A 16 ans, Arundhati Roy part pour New Delhi, où les débuts sont difficiles : elle mène une vie d'errance. Elle entreprend des études d'architecture, devient scénariste, écrit et réalise des films pour la télévision indienne, dont 'Electric Moon'. Son premier roman, 'Le dieu des petits riens', qui dénonce la barrière des castes en Inde, reçoit le Booker Prize et lui apporte la gloire. Adulée par les altermondialistes, considérée comme un porte-parole du tiers-monde, Arundhati Roy se consacre à la défense des plus faibles. Elle dénonce la tradition des castes, la politique belliqueuse des Etats-Unis, prend position contre les grands travaux du gouvernement indien, lutte contre le fondamentalisme hindou...

-0-0-0-0-0-0-

 Katherine Heigl - Actrice américaine -  

 Née à Washington, Columbia le 24 novembre 1978

 Benjamine d'une famille de quatre enfants, Katherine Heigl est élevée dans le Connecticut. Quoique très autoritaires, ses parents acceptent qu'une tante prenne des photos de leur fille de 9 ans, dans le but de les soumettre à une agence. Katherine devient immédiatement une enfant mannequin, posant pour les catalogues de la chaîne Sear's et Lord & Taylor. S'ensuivent les spots publicitaires pour des boîtes de céréales pour enfants et les rôles secondaires pour des séries télévisées. C'est en 1994 avec la comédie 'Mon père le héros' que Katherine Heigl se fait connaître du grand public. Elle enchaîne avec 'Under Siege 2 : Dark Territory' aux côtés de Steven Seagal. Poursuivant le mannequinat, elle fait la couverture du magazine Seventeen et est considérée comme l'une des 100 femmes les plus sexy par le magazine Maxim. On peut la voir dans des téléfilms tels que 'Evil Never Dies', 'Love Comes Softly' et dans une adaptation des 'Hauts de Hurlevent' d'Emily Brontë. Elle joue en 2006 dans la comédie romantique 'En cloque, mode d'emploi' aux côtés de Seth Rogen et incarne le docteur Isobel 'Izzie' Stevens dans la (plus que) populaire série télévisée 'Grey's Anatomy'. C'est d'ailleurs grâce à ce rôle qu'elle se fait connaître du grand public français, qui pourra la redécouvrir en éternelle demoiselle d'honneur dans '27 robes', une comédie sentimentale en 2008 sur nos écrans.

-0-0-0-0-0-0-

 Sophie Daumier  - Actrice française - 

 Née à Boulogne sur Mer le 24 novembre 1934

Décédée à Paris le 31 décembre 2003

Fille du compositeur classique Georges Hugon, Sophie Daumier, alors Elisabeth Hugon, débute très jeune dans le monde du spectacle. Après avoir suivi des cours de danse classique et de dessin au Châtelet à Paris, elle part en tournée à l'étranger à l'âge de seize ans avec une troupe de french cancan, sous le (premier) pseudonyme de Betty Hugon. Avec son physique à la Brigitte Bardot, la jeune femme est engagée comme chanteuse fantaisiste au cabaret de la Nouvelle Eve, sous le pseudonyme de Betty Laurent, et débute au cinéma sous le nom de Betty Daumier en 1955, dans le film 'Paris canaille'. Elle tourne en 1963 dans 'Dragées au poivre', aux côtés de Claude Brasseur, Francis Blanche et Guy Bedos. Sa carrière est définitivement lancée avec la pièce de théâtre 'Patate', dans laquelle elle joue pendant six ans. C'est à cette période qu'elle choisit le nom de scène qu'elle gardera jusqu'à sa mort, celui de Sophie Daumier. Les nombreux sketches qu'elle interprète avec Guy Bedos font d'elle une comédienne à l'immense talent. 'La Drague', 'Tête-bêche' ou encore 'Les Vacances à Marrakech' demeurent encore aujourd'hui des sketches reconnus. Sophie Daumier, atteinte, comme sa mère et son fils, de la maladie dégénérative de Huntington, écrit en 1979 ses souvenirs, intitulés 'Parle à mon coeur, ma tête est malade'. Sophie Daumier est connue pour composer avec aisance des personnages de jeune femme drôle, peste, ironique ou boudeuse, en contrepoint de son visage d'ange...

 -0-0-0-0-0-0-

 Isabelle Renauld - Actrice et comédienne française - 

 Née à Saint-Malo le 24 novembre 1966

 En quittant à 16 ans sa Bretagne natale pour gagner la capitale, Isabelle Renauld se voue au métier d'actrice. Rapidement admise, en 1984, au Cours Florent, elle y apprend les ficelles du métier en côtoyant Pierre Romans, avant de rejoindre la troupe des Amandiers de Nanterre où elle fait la connaissance de Patrice Chéreau. C'est en toute logique lorsque ses petits camarades s'orientent vers le cinéma qu'elle saute de concert le pas, d'abord dans 'L' Amoureuse' de Jacques Doillon en 1986 puis l'année suivante dans 'Hôtel de France' de Patrice Chéreau. Pourtant, alors qu'Isabelle s'expose aussi bien sur les planches que sur petit et grand écrans - comme dans 'Opération Corned Beef' en 1990 en compagnie du duo Christian Clavier/Jean Réno - elle n'accède à la notoriété qu'en 1996 grâce à son rôle dans 'Parfait amour!' de Catherine Breillat. Nominée aux Césars et surtout récompensée du prix Michel-Simon pour sa prestation, elle est à nouveau d'une entreprise couronnée de succès en jouant en 1997 dans 'L' Eternité et un jour' de Theo Angélopoulos. Isabelle Renauld n'en reste pas moins cantonnée aux seconds rôles discrets mais indispensables. On la retrouve ainsi dans 'Les Blessures assassines' en 2000, chez François Dupeyron, comme pour 'La Chambre des officiers' en 2001 ou 'Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran' en 2003, ou 'Je préfère qu'on reste amis' en 2005. Mère désemparée, on retrouve en 2006 dans 'Je vais bien, ne t'en fais pas' une Isabelle Renauld toujours aussi sensible.

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique