logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

31/10/2008

UN PARFUM.....

D'EXTREME ORIENT .... LE CHRYSANTHEME

"La fleur hivernale favorite du jardinier Chinois"

medium_Numériser0053.jpg

Ainsi Robert Fortune définit-il au milieu du XIX siècle, le chrysanthème, dans la culture duquel les Chinois excellèrent au point de leur donner les formes les plus curieuses qui soit. Le botaniste affirme d'ailleurs en avoir vu en forme d'animaux, chevaux ou biches et même de pagodes à sept étages. Hors cette recherche d'étrangeté, les fleurs composaient des massifs compacts dans lesquels on puisait pour décorer les temples et les intérieurs.

medium_chrysant._5.jpg
(photo internet)

" Comme des feux arrachés par un grand coloriste à l'instabilité de l'atmosphère et du soleil, ils m'invitaient ces chrysanthèmes, et malgré toute ma tristesse, à goûter avidement pendant cette heure du thé ces plaisirs si courts de Novembre dont ils faisaient flamber près de moi la splendeur intime et mystérieuse."    Marcel Proust

medium_chrysanthemes_Claude_Monet.jpg
Claude Monet

En Occident, le chrysanthème est la fleur de la Toussaint, du souvenir et de la commémoration des défunts. Ainsi lui attribue-t-on une forte image funéraire, qui tend à faire oublier qu'en Asie, son rôle ornemental s'accompagne d'une symbolique moins austère...

medium_Numériser0050.5.jpg
(coutume de "la couronne de chrysanthèmes à la mer
Toussaint en Bretagne - petit journal 5/11/1911)

Chinois et Japonais l'associent à la notion de longévité, que ses feuilles, naguère utilisées à des fins médicinales, auraient la propriété de favoriser. Mais s'il a le privilège de la durée, il a aussi celui de la beauté parfaite, source de joie.

medium_Numériser0054.2.jpg
(Estampe japonaise fin XIXe siècle)

Originaire de Chine, où il fut cultivé dès le Ve siècle avant J.C, le chrysanthème arborait initialemet des fleurs jaunes . Son nom, dérivé du grec, en témoigne puisqu'il signifie littéralement "fleur d'or". Ce n'est qu'à partir de la dynastie des Tang et donc du VIIe siècle de notre ère, qu'il se para d'autres couleurs et prit d'autres formes. On en dénombrait quelques trois cent variétés au début du XVIIIe siècle. Célébrée par les peintres, la fleur fut aussi chantée par les poètes. L'un d'eux, T'ao Yuan Ming, préféra sa culture aux honneurs du monde. De ce fait, le chrysanthème symbolise aussi, en Chine, le renoncement au monde au profit d'une vie à la fois plus simple et plus profonde.

medium_chrysantheme-jaune.jpg
(photo perso)

Introduit au Japon au début du Ve siècle après J.C, le chrysanthème y fait très tôt l'objet d'une culture tout aussi passionnée qu'en Chine. En raison de la disposition de ses pétales, les Japonais virent dans cette fleur un symbole solaire et la surnommèrent même "matérialisation du soleil". Rien d'étonnant à ce que le mikado, descendant de la déesse du Soleil Amaterasu, l'ait pris pour emblème. Celui-ci compte seize pétales  et figure en quelque sorte "une rose des vents au centre de laquelle l'empereur régit et résume les directions de l'espace"

medium_emblème_Japon.jpg
(photo internet)

C'est en 1876 que l'empereur Meiji Tenno créa l'ordre du Chrysanthème, dont la décoration est faite d'un ruban rouge à liseré violet.

medium_Numériser0052.2.jpg
"Danse des Chrysanthèmes"
Torii Kiyonaga (1752-1815)

 

(sources Les plantes et leurs symboles d'Anne Dumas)

08:15 Publié dans Fête | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook

Commentaires

Parfum d'automne de Toussain et d'hommage
amitiès

Écrit par : ventdamont | 31/10/2008

Elle est très jolie ta note Annie. Si le chrysanthème est la fleur des cimetières (uniquement puisqu'on ne la voit qu'à cette période) je trouve cela dommage. Mais c'est ainsi.

Bises d'Aliette

Écrit par : Aliette | 31/10/2008

Alors, ainsi tu nous emmènes voir tes estampes japonnaises !!! j'adore !

Moi je les aime bien les chrysenthèmes et comme Aliette je regrette de ne les voir que dans les cimetières où presque

Bisous et bonne journée
Biche

Écrit par : Biche | 31/10/2008

Coucou !
Nous la voyons partout , elle n'est pas que dans les cimetières . Dans les villes pour décorer les rues et les ronds-points . Sacrés chinois , ils en ont fais des découvertes que nos navigateurs nous ont ramené .
Bizous Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 31/10/2008

Bonjour Annie,

Tu t'es sacrément documentée sur cette fleur. J'en ai appris tout plein, que ce soit avec la coutume bretonne ou l'ordre Japonais au ruban.
J'ai vu que tu en avais disposé quelques uns dans ton jardin avant d'aller les déposer au cimetière.

Fleur qui ne me plait guère lorsque les boules sont lourdes et immenses comme des choux-fleurs, mais dont les variétés actuelles plus petites ont du charme.

Bonne fin de semaine.

Encore deux mois avant le concert du nouvel an. J'ai mis la marche dont tu parles dans un prochaine note. Prépare tes chaussures de dance.

Écrit par : christian | 01/11/2008

J'aime beaucoup les chrysanthèmes ...j'en ai planté dans le jardin d'ailleurs et elle sont toutes en fleurs !
Bisous
Nicole

Écrit par : Nicole | 01/11/2008

Elle est très intéressante ta note sur ce chrysanthème qu'on assimile toujours à la mort et que l'on n'achète que pour les cimetières en général. Pourtant c'est très beau. Le soleil d'or justement ! bises à toi ma petite fleur d'Orléans. miche

Écrit par : miche | 02/11/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique