logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

22/10/2008

ILS SONT NES UN 22 OCTOBRE ....

Catherine Deneuve - Actrice française - 

 Née à Paris le 22 octobre 1943

 Fille des comédiens Maurice Dorléac et Renée Deneuve, Catherine Deneuve fait ses premiers pas au cinéma dès l'âge de treize ans aux côtés de ses soeurs Sylvie et Françoise. En 1963, Roger Vadim la propulse avec le film 'Le Vice et la vertu'. Puis les comédies musicales de Jacques Demy, 'Les Parapluies de Cherbourg' et 'Les Demoiselles de Rochefort', lui assurent une grande popularité et marquent définitivement le début de sa carrière. Actrice éclectique, elle tourne avec les plus grands réalisateurs tels Bunuel, Polanski, Truffaut ou Rappeneau, et joue aussi bien dans des drames - 'Le Dernier Métro', 'Indochine' - que dans des comédies - 'Belle-maman', 'Palais royal'. Véritable mythe vivant, elle inspire le créateur Yves Saint Laurent et devint l'égérie du célèbre parfum Chanel numéro 5. Depuis 1994, elle est ambassadrice de bonne volonté à l'Unesco pour la sauvegarde du patrimoine cinématographique. Catherine Deneuve reste l'une des actrices les plus populaires de France, comme en témoigne l'intérêt des réalisateurs à son encontre tels que François Ozon - 'Huit femmes', 2002 - ou Guillaume Nicloux - 'Le Concile de pierre', 2006 - et sa participation dans un téléfilm en 2003, 'Les Liaisons dangereuses' de Josée Dayan. En 2006, elle tourne encore dans 'Le Héros de famille' aux côtés d'Emmanuelle Béart. L'année suivante, elle interprète un premier rôle tragique dans le film 'Après lui' de Gaël Morel. Catherine Deneuve est désormais une personnalité incontournable dont la renommée est internationale.

 -0-0-0-0-0-0-

René de Obaldia -  Auteur dramatique, poète et académicien français  - 

Né à Hong-Kong le 22 octobre 1918

 Né d'un père panaméen consul du Panama à Hong Kong et d'une mère française, René de Obaldia grandit à Paris où il fait ses études avant d'être mobilisé en 1940. Fait prisonnier, il est envoyé dans un stalag en Pologne mais rapatrié comme grand malade en 1944. Critique littéraire, il publie, en 1952, 'Les Richesses naturelles', un recueil de récits. Après un court passage comme directeur littéraire aux éditions Pierre Horay, Obaldia publie son premier roman 'Tamerlan des coeurs' en 1956. Suivront deux récits : 'Fugue à Waterloo' et 'La Passion d'Emile' qui en 1956 reçoit le Grand prix de l'humour noir. Son second roman, 'Le Centenaire', est, lui, récompensé par le prix Combat en 1960. Mais c'est surtout grâce à sa carrière dramatique que René de Obaldia se fait un nom. Des pièces telles que 'Génousie', 'Sept Impromptus à loisir', 'Le Général inconnu', 'Monsieur Klebs et Rosalie', 'Du vent dans les branches de sassafras', 'La Baby-sitter' et 'Les Bons Bourgeois', lui assurent une audience internationale. De nombreux prix ont couronné sa carrière. Parmi ceux-ci, le Grand prix du théâtre de l'Académie française en 1985, le Grand prix de la poésie de la SACEM pour 'Les Innocentines' en 1988, le Grand prix de la société des auteurs dramatiques en 1989 ou encore deux Molières dont un d'honneur en 1993. René de Obaldia est élu à l'Académie française le 24 juin 1999. En 2006, il écrit un recueil de poèmes intitulé 'Fantasmes de demoiselles, femmes faites ou défaites cherchant l'âme soeur'. René de Obaldia est un artiste complet. En témoigne sa carrière éclectique.

 -0-0-0-0-0-0-

Christopher Lloyd - Acteur et producteur américain - 

 Né à Stamford le 22 octobre 1938

Acteur atypique de la planète Hollywood, Christopher Lloyd part pour New York à l'âge de 19 ans pour y suivre des cours d'art dramatique à la prestigieuse Neighbourhood Playhouse School of Theatre de Stanford Meisner. Passant l'essentiel de son temps à Broadway, l'acteur décroche son premier rôle à l'âge de 37 ans dans le film 'Vol au-dessus d'un nid de coucou' en 1975, où il joue le rôle d'un fou. Le long métrage, cinq fois oscarisé, est un véritable tremplin pour la notoriété de l'acteur qui y rencontre Jack Nicholson. Le grand public le découvre trois ans plus tard dans le sitcom 'Taxi', où son interprétation d'un drogué est remarquée. La suite de sa carrière est marquée par de nombreux rôles d'excentriques comme dans 'En route vers le Sud' en 1978 et 'Tueur de flics' en 1979, mais aussi des rôles de méchants comme dans 'Le Justicier solitaire' en 1981 ou dans le très célèbre 'Qui veut la peau de Roger Rabbit ?' en 1988. Mais c'est en 1985 que l'acteur se révèle au monde pour son interprétation du professeur déjanté Emmett Brown dans 'Retour vers le futur' de Robert Zemeckis, où il donne la réplique au jeune Michael J. Fox. Deux suites connaissent le même succès. En 1993, l'acteur revient au plus fort avec 'La Famille Addams' et sa suite, dans lequel il incarne l'oncle Fétide. Dans les années 1990, il se tourne vers les longs métrages destinés aux enfants comme 'Richard au pays des livres magiques'. En 2000, on le retrouve dans 'Man on the Moon'. Doté d'une grande taille et d'un air 'bizarre', Christopher Lloyd continue de gratifier le monde du cinéma de ses interprétations, plus folles les unes que les autres.

-0-0-0-0-0-0-

Jeff Goldblum - Acteur américain -  

Né à Pittsburgh, Pennsylvanie le 22 October 1952

 C'est à l'âge de 17 ans que Jeff Goldblum arrive à New York pour devenir acteur. Sa carrière débute dès les années 70 avec des films comme 'Un justicier dans la ville' de Charles Bronson, 'Nashville' de Robert Altman ou encore 'L' Invasion des profanateurs' de Philip Kaufman. Il connaît la célébrité avec 'Jurassic Park' de Steven Spielberg, dont l'immense succès fait de lui une star. D'autres grosses productions comme 'Independence day', 'Le Monde perdu' et 'Comme chiens et chats' viennent s'ajouter à la filmographie de l'acteur. Il réalise un court film, 'Little Surprises', nominé aux Academy Awards. Outre ses talents d'acteurs, Jeff Goldblum est aussi sollicité pour sa voix. Il la prête donc pour des publicités comme Apple et Toyota ou au personnage d'Aaron dans 'Le Prince d'Egypte'. Il joue également dans la comédie 'Neuf mois aussi' de Chris Columbus, et excelle dans le monde fantastique comme le montre sa prestation dans 'Powder' de Victor Salva. Du drame comme 'Igby' en 2002, à la comédie comme 'La Vie aquatique' de 2005, Jeff Goldblum montre qu'il sait s'adapter à tous les genres. Egalement chanteur et pianiste de jazz, Jeff Goldblum se serait consacré à la musique si le cinéma ne lui avait pas ouvert les bras.

-0-0-0-0-0-0-

Georges Brassens -  Compositeur et interprète français -

Né à Sète le 22 octobre 1921

 Décédé à Saint-Gély-du-Fesc le 29 octobre 1981

 Jeune, Georges Brassens, fils de maçon, n'aime guère l'école hormis les cours de lettres qui lui apprennent l'amour de la poésie. En 1940, il vit à Paris et travaille comme tourneur au sein de l'usine Renault. Parallèlement, il commence à composer, mais le S.T.O. le condamne à partir en Allemagne. De fait, ses camarades déportés constituent son premier public. Après la guerre, il devient anarchiste et collabore au journal Le Libertaire. Se considérant davantage parolier qu'interprète, il présente ses oeuvres à de nombreux artistes dans l'espoir de les faire chanter. Finalement, il est forcé de les jouer lui-même. En 1952, son premier disque, au sein duquel figurent 'Le Gorille' et 'La Mauvaise Réputation', est mal perçu pour son aspect revendicatif. Néanmoins, il va peu à peu s'imposer comme le nouveau maître de la chanson à texte. Inventeur d'un jeu particulier de la guitare sèche et du chant, ses compositions sont remarquables par leur vocabulaire fleuri et vif, et l'habileté de Brassens à croquer situations et vérités (' Chanson pour l'auvergnat', 'Trompettes de la renommée').

-0-0-0-0-0-0-

 Sarah Bernhardt - Comédienne française -  

Née à Paris le 22 octobre 1844

 Décédée à Paris le 26 mars 1923

Elevée dans un couvent, Henriette Rosinne Bernard, dit Sarah Bernhardt, entre au Conservatoire de Paris à l'âge de 16 ans. Après un passage à la Comédie française où elle joua le rôle d'Iphigénie, c'est à l'Odéon en 1869 que la comédienne devient célèbre grâce à un rôle dans 'Le passant'. C'est dès lors la gloire mondiale pour la comédienne à la 'voix d'or'. Que cela soit dans des rôles tragiques comme Phèdre, ou romantiques dans 'Lorenzaccio', son tempérament dramatique et sa diction emphatique séduisent un public toujours plus grand. Elle dirige le Théâtre de la Renaissance à partir de 1893 et monte ensuite sa propre troupe au théâtre des Nations. Sarah Bernhardt fut un monstre sacré du théâtre et ce jusqu'à la fin de sa vie : amputée de la jambe droite après un accident elle continua de jouer, assise.

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique