logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

06/10/2008

ILS SONT NES UN 6 OCTOBRE....

Patrick Cauvin - Ecrivain français -  

Né à Marseille le 06 octobre 1932

 Après des études de philosophie, Patrick Cauvin, de son vrai nom Claude Klotz, fait la guerre d'Algérie puis enseigne dans un collège de la banlieue parisienne jusqu'en 1976. Passionné par la culture américaine, des acteurs d'Hollywood aux cigarettes, il est critique de cinéma au journal Pilote, publie des romans policiers (' Darakan', la série 'Reiner') et écrit des pastiches de films d'épouvante ou d'action (' Dracula père et fils' et 'Les Fabuleuses Aventures d'Anselme Levasseur'). Certains de ses livres, écrits sous pseudonyme, sont devenus des best-sellers, parfois adaptés au cinéma, comme 'L' Amour aveugle', 'Monsieur Papa', 'Pourquoi pas nous ?' ou le fameux '

-0-0-0-0-0-0-

Merzak Allouache - Cinéaste français - 

 Né à Alger, Algérie le 06 octobre 1944

 Scénariste et réalisateur du fameux 'Chouchou' de Gad Elmaleh, Merzak Allouache entre à 20 ans à l'Institut national cinématographique d'Alger, d'où il ressort diplômé grâce à son film 'Croisement'. Puis il réalise son premier court métrage, 'Le Voleur', avant de compléter sa formation à l'IDHEC puis à l'ORTF en 1968. Merzak Allouache commence à gagner sa vie en produisant des courts métrages humoristiques et documentaires pour la télévision. L'un des siens, 'Omar Gatlato', est sélectionné pour la Semaine de la critique à Cannes en 1977. Mais c'est grâce à 'Bab el-Oued City' en 1994, film dans lequel le réalisateur dénonce l'intégrisme religieux, qu'il va s'acheminer vers le succès. Sélectionné pour l'édition 1994 dans la catégorie Un certain regard, il se fait remarquer par le public et également les professionnels. Après avoir signé en 1996 la comédie 'Salut cousin !', pour laquelle collabore pour la première fois avec Gad Elmaleh, Merzak Allouache s'engage à travers un documentaire diffusé sur Arte, 'Vie et mort des journalistes algériens'. Il persiste avec 'L' Autre monde' en 2001, où il est une nouvelle fois question de la guerre civile en Algérie. 'Chouchou' fait sa fortune et propulse grâce à lui Gad Elmaleh dans son rôle fétiche de travesti optimiste. Merzak Allouache réitère dans le registre de la comédie avec 'Bab el web' en 2005, prouvant qu'il est capable de filmer le réalisme cru de la guerre comme les mécanismes du rire.

-0-0-0-0-0-0-

Le Corbusier - Architecte français -

Né le 06 octobre 1887

 Décédé le 27 août 1965

Architecte, urbaniste, designer, peintre et écrivain, Charles-Edouard Jeanneret-Gris, dit Le Corbusier, étudie d'abord l'art avant de voyager en Europe. En 1918, il fonde le purisme, critique du cubisme et retour au dessin rigoureux de l'objet. Ses premières constructions de villas (1922-1929) et des quartiers modernes Frugès (Bordeaux) l'amènent à formuler les 'cinq points' d'une architecture nouvelle : pilotis, toit-jardin, plan libre, fenêtre en longueur et façade libre. Dès 1945, pour résoudre les problèmes de la densification des villes, il préconise l'habitat en hauteur dans la verdure comme 'unité d'habitation' (Marseille, 1945 ; Nantes-Rezé, 1952). Il applique les théories du Modulor en réalisant des constructions dont la forte expressivité plastique est jointe à l'usage du béton (chapelle de Ronchamp ; le Capitole à Chandigarh en Inde). Chef de file du mouvement moderne, il laisse à la postérité de nombreux écrits.

 -0-0-0-0-0-0-

 Carole Lombard - Actrice américaine - 

 Née à Fort Wayne, Indiana le 06 octobre 1908

Décédée le 16 janvier 1942

Elle grandit en Californie, aux côtés de sa maman. Son loisir favori : jouer au base-ball dans la rue avec des voisins de son âge. Alors qu'elle n'a que 12 ans, la jeune fille signe un contrat pour un film, 'Un crime parfait'. Elle revient à une vie normale en alliant école et athlétisme. A 15 ans, elle quitte l'école et rejoint une troupe de théâtre. En 1925, elle reprend le chemin du cinéma en signant un contrat avec la Century Fox. Elle a le premier rôle dans 'Coeurs et dents'. Elle poursuit avec un western et une comédie. En 1926, la jeune femme est sérieusement blessée dans un accident d'automobile. Malgré une bonne convalescence, la Century Fox rompt son contrat. Sa carrière prend un nouveau souffle à partir de 1929 avec 'A haute tension'. En 1931, elle tourne dans 'L' Homme du monde'. Puis, 'No man of her own' en 1932, aux côtés de Clark Gable. Tous deux se marient en 1939. Dans les années 30, Carole Lombard devient une valeur sûre du cinéma. Son rôle dans 'Vingtième siècle' en 1934 confirme aux yeux de tous ses véritables talents comiques et d'actrice. Elle tourne un film par an et prend soin de choisir celui qui montrera vraiment ses capacités. En 1941, on la retrouve dans 'M. et Mme Smith'. Elle tourne son dernier film, 'Etre ou ne pas être', dont le tournage s'achève à la fin de l'année. La jeune femme, de passage dans sa ville natale, ne goûtera pas au succès du film puisqu'elle périt le 16 janvier 1942 dans un accident d'avion qui revenait en Californie.

 -0-0-0-0-0-0-

 Bruno Crémer  - Acteur français - 

 Né à Saint-Mandé le 06 octobre 1929

Au sortir de ses études secondaires, Bruno Crémer prend des cours de théâtre au Conservatoire et se consacre pendant dix ans à la scène. Il joue Sakespeare, Oscar Wilde, Jean Anouilh et ne se fait connaître au cinéma qu'en 1964, dans la '317e section' de Pierre Schoendoerffer. Il devient dès lors un acteur populaire et se lance dans une carrière qui comprend près de soixante-dix films. Il tourne beaucoup avec Yves Boisset et Jean-Claude Brisseau et joue, pour n'en citer que quelques uns, dans 'Le Bon et le méchant' de Claude Lelouch, 'L' Etranger' de Luchino Visconti ou 'Le Convoi de la peur' de William Friedkin. Mais il se fait surtout connaître du grand public grâce au commissaire Maigret, qu'il interprète à partir de 1991. Mettant de côté les tournages pour le cinéma, Bruno Crémer se consacre à son rôle télévisé. Il ne renoue avec le long métrage qu'en 2000, avec le film 'Sous le sable' de François Ozon et 'Mon père, il m'a sauvé la vie' de José Giovanni. En 2002, il retrouve celui qui l'a lancé, Pierre Schoendoerffer, dans 'Là-haut, un roi au-dessus des nuages'. Il publie en 2003 son autobiographie, intitulée 'Un certain jeune homme', qui retrace sa jeunesse, ses débuts de comédien et sa vie jusqu'au décès de son père et permet à l'acteur de se livrer avec sincérité dans un portrait sans complaisance. Bruno Crémer fait partie de ces acteurs qui, en interprétant un rôle mythique, ont une place privilégiée dans le coeur des Français.

-0-0-0-0-0-0-

 Laurent Chalumeau - Ecrivain français -

Né à Paris le 06 octobre 1959

Après une formation de journaliste, Laurent Chalumeau entre à Rock & Folk en 1981. En 1983, il part s'installer aux Etats-Unis et collabore avec divers journaux. En 1990, il revient en France et rejoint Canal +. Durant cinq ans, il écrit les sketches d'Antoine de Caunes dans 'Nulle Part Ailleurs'. Il est également scénariste, dialoguiste pour le cinéma, comme pour 'Les Morsures de l'aube' d'Antoine de Caunes en 2001 ou encore 'Les Parrains' de Frédéric Forestier en 2005. Artiste aux multiples facettes, il écrit par ailleurs des paroles de chansons pour Patrick Bruel ou Julien Clerc. Certains de ses ouvrages, parmi lesquels 'Fuck' (1991), 'Neuilly brûle-t-il ?' (1997) ou 'Moi et 'Bobby Mc Gee'' (2003), sont également devenus cultes. Véritable homme de lettres, Laurent Chalumeau aime à s'exercer à toutes les possibilités qu'offre son art.

-0-0-0-0-0-0-

Mario Capecchi - Généticien italien - 

 Né à Vérone le 06 octobre 1937

Né d'un père pilote de chasse mort durant la Seconde Guerre mondiale et d'une mère déportée à Dachau comme prisonnière politique, Mario Capecchi se retrouve à errer dans la campagne italienne avant d'être retrouvé par sa mère. Ils émigrent tous deux aux Etats-Unis en 1946, à Philadelphie, où ils sont accueillis par un frère, enseignant à la faculté de physique de Princeton. A l'université, Mario Capecchi suit d'abord les cours de sciences politiques avant de s'orienter vers la biologie moléculaire. Il obtient en 1961 une licence de physique et chimie au Collège Antioch (Ohio) et en 1967 un doctorat de biophysique à l'université d'Harvard. Il est également professeur assistant dans le département de biochimie. Il est ensuite promu professeur associé en 1971. Enseignant aguerri, il dispense encore des cours de biologie à l'université d'Utah à partir de 1973. Il devient en 1991 membre de l'Académie nationale des sciences et de l'Académie européenne en 2002. Depuis 1993, il est professeur distingué de génétique humaine et biologie et codirecteur du département de génétique humaine. Eminent chercheur, Mario Capecchi obtient finalement le prix Nobel de médecine 2007.

-0-0-0-0-0-0-

Sophie Duez - Actrice française -  

 Née à Nice le 06 octobre 1962

C'est en 1984, avec 'Marche à l'ombre' de Michel Blanc, que Sophie Duez fait ses débuts au cinéma. Elle enchaîne ensuite les films, au cinéma comme à la télévision. Sur grand écran, elle apparaît dans 'Una Spina nel cuore' de Alberto Lattuada, en 1985, dans 'Je hais les acteurs' de Gérard Krawezyk, en 1986, dans 'Sécurité publique' de Gabriel Bénattar, en 1987 et dans 'Présumé dangereux' de Lautner, en 1989. Pour le télévision, elle joue dans 'Les Prisonniers' de Jean-Louis Lorenzi ou encore dans 'Flics de choc , 'Commandant Nerval' et beaucoup d'autres. Elle est aussi commissaire dans 'Quai numéro 1', série diffusée sur France 2, avant d'être remplacée par Astrid Veillon. Egalement actrice de théâtre, la jeune femme joue notamment dans 'Ruy Blas' de Victor Hugo mis en scène par Jacques Rosner et dans 'A la Merci de la Vie' de Knut Hamsun mis en scène par Jacques Baillon. De plus en plus rare devant les projecteurs, Sophie Duez fait néanmoins une apparition dans 'Serbie, année zéro' de Goran Markovic en 2001. Elle reprend sur scène les célèbres 'Monologues du vagin' de Eve Ensler et se lance dans le chant avec la comédie musicale de Jérôme Savary, 'Demain la belle ...', en 2006 au Théâtre de Bernard Thomas.

-0-0-0-0-0-0-

Nicolas Peyrac - Chanteur et compositeur français -  

Né à Rennes le 06 October 1949

C'est à la télévision que Nicolas Peyrac entame sa carrière, dans le Jeu de la chance, diffusé pendant Télé dimanche de Raymond Marcillac. De là sont sortis, entre autres, Mireille Mathieu et Thierry Le Luron. Mis en contact avec l'éditeur de Gilbert Bécaud, il devient photographe. Dans les bureaux de Claude Carrère, il rencontre le frère de Michel Legrand qui lui fait signer un contrat avec Pathé Marconi, après le succès de l'interprétation d'un de ses textes par Marie Laforêt. Gérard Lenorman le fait chanter sur scène et en 1976 il est sur les routes de France avec Serge Lama. Les albums 'Jumbo' et 'Quand pleure la petite fille' sont une consécration. Il partage avec Dalida l'affiche de l'Olympia et fait la première partie de Patrick Sébastien en 1979. Les boîtes à rythmes des années 1980 marquent un frein à son évolution, comme à celle de Francis Cabrel, Alain Souchon ou Julien Clerc. Placido Domingo adapte sa chanson 'Les Eaux du Mékong'. Alors qu'il fréquente Michel Berger et France Gall, il écrit un livre qui sort en 1994 et réalise un documentaire pour France 2 sur Yannick Noah, Greg Lemon et les plus grands champions du moment. En 1993, il participe aux Francofolies de Montréal avec Véronique Sanson. En 1996, il joue au Casino de Paris et en province, produit trois albums entre 1997 à 2003 et célèbre ses trente ans de carrière avec un best of en 2005. En 2006, il publie son second roman, 'J' ai su dès le premier jour que je la tuerai' et l'album 'Vice versa'.

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique