logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

04/10/2008

ILS SONT NES UN 4 OCTOBRE ....

Jérôme Garcin - Journaliste français -  

 Né le 04 octobre 1956

Après une brillante scolarité au lycée Henri IV, Jérôme Garcin suit une formation de journaliste. Il a longtemps collaboré à la rédaction de L' Evénement du jeudi, et est aujourd'hui le producteur et l'animateur de l'émission littéraire 'Le Masque et la plume' sur France Inter. Il exerce également les fonctions de directeur adjoint de la rédaction du Nouvel Observateur et est membre du comité de lecture de la Comédie-Française. Il a obtenu en 2003 le prix France Télévisions Essai pour 'Théâtre intime', dans lequel il raconte la passion qu'il entretient pour son épouse, fille de Gérard Philipe. Ses ouvrages, 'Pour Jean Prévost' et 'La Chute de cheval', ont également été récompensés respectivement par le prix Médicis en 1994 et le prix Roger Nimier en 1998. Il est l'initiateur du 'Dictionnaire des écrivains contemporains de langue française par eux-mêmes' dont la deuxième parution recense trois cent cinquante écrivains. Il publie en 2005 'Le Masque et la plume', une anthologie de l'émission radio, coécrite avec Daniel Garcia. Son dernier ouvrage, 'Cavalier seul', paraît chez Gallimard en 2006.

-0-0-0-0-0-0-

Luis Sepulveda - Ecrivain chilien -

Né à Ovalle le 04 octobre 1949

Etudiant en lettres, Luis Sepulveda est emprisonné en 1979 sous le régime de Pinochet pendant deux ans et demi. Libéré puis exilé, il voyage à travers l'Amérique latine et fonde des groupes théâtraux en Equateur, au Pérou et en Colombie. En 1978 il participe à une recherche de l'UNESCO sur l'impact de la colonisation sur les populations amazoniennes et passe un an chez les indiens Shuars, expérience dont il tirera en 1992 un roman 'Le Vieux qui lisait des romans d'amour' premier d'une série de best-sellers mondiaux 'Le Monde du bout du monde', 'Un nom de torero', 'Histoire d'une mouette et du chat qui lui apprit à parler'.. .). En 1982, il s'installe en Allemagne jusqu'en 1996 puis en Espagne à Gijón. Il écrit des chroniques régulières dans le quotidien espagnol 'El País' et dans divers journaux italiens.

-0-0-0-0-0-0-

 Yehudi Menuhin  - Violoniste américain -

Né à New York City, New York le 04 October 1916

 Décédé à Berlin, Allemagne le 12 March 1999 Violoniste et altiste majeur, chef d'orchestre, Lord Yehudi Menuhin se pose en homme de paix du XXe siècle et fait le trajet inverse de la plupart des grands artistes juifs de sa génération : il naît à New York, vit en Angleterre et rend l'âme à Berlin, en tournée avec l'orchestre philharmonique de Varsovie. Enfant prodige, il époustoufle par sa maturité, son aisance musicale et la profondeur de son jeu - que d'aucuns qualifieront d'austère -, qualités qui seront sa marque de fabrique tout au long d'une carrière extrêmement bien remplie : premier concert public à 7 ans, début européens à 11 ans à Paris, il donne encore 110 concerts l'année de ses 80 ans ! Amoureux de Bach, qui sera central dans sa carrière, ses interprétations des compositeurs romantiques, Schumann notamment, sont saluées... le débat étant de savoir s'il était meilleur musicien quand il était jeune prodige, plus assuré, que quand il était plus mûr, mais peut-être plus fragile techniquement. Mais Yehudi Menuhin est aussi reconnu comme un grand humaniste : il crée une école de musique en Angleterre en 1963, ainsi qu'une fondation internationale destinée à aider les jeunes musiciens en 1980. Dans les années 1970, il préside le Conseil International de la Musique de l'Unesco.

-0-0-0-0-0-0-

Susan Sarandon - Actrice américaine - 

Née à New York City, New York le 04 octobre 1946

Aînée d'une fratrie de huit frères et soeurs, Susan Sarandon, de son vrai nom Susan Tomalin, reçoit une éducation très pieuse. Après s'être adonnée à la danse, elle obtient son diplôme de lettres et de théâtre à l'université catholique de Washington, puis travaille comme mannequin pour l'agence Ford. A vingt-quatre ans, elle montre tout son talent dans le film 'Joe c'est aussi l'Amérique', ce qui lui permet de faire du théâtre et d'apparaître dans des spots publicitaires et des séries télévisées. En 1972, elle monte sur les planches à Broadway dans 'An Evening with Richard Nixon'. Elle tourne trois ans plus tard dans 'La Kermesse des aigles', avec Robert Redford. Elle accepte de jouer dans une comédie musicale très fantaisiste, 'The Rocky Horror Picture Show'. En 1979, son compagnon, le réalisateur français Louis Malle, la dirige dans 'La Petite' et 'Atlantic City'. En 1991, elle accède au rang de star grâce à son rôle dans 'Thelma et Louise' de Ridley Scott. Elle joue souvent des femmes sexy d'âge mûr, notamment dans 'Duo à trois' aux côtés de Tim Robbins avec qui elle partage sa vie durant cette période. Après vingt-six ans de carrière, elle remporte l'oscar de la Meilleure actrice pour sa prestation dans 'La Dernière Marche'. Femme fatale, Susan Sarandon fait craquer Jude Law dans 'Irrésistible Alfie' en 2003, et apparaît dans 'Shall We Dance ?', aux côtés de Richard Gere et de Jennifer Lopez. Comme à son habitude, elle continue de jouer dans des genres très variés. On la retrouve ainsi dans de nombreux films dont 'Rencontres à Elizabethtown' (2005), 'Dans la vallée d'Elah' (2007), ou encore 'Monsieur Woodcock' et 'Speed Racer' en 2008. Actrice aux nombreuses récompenses, Susan Sarandon, même si ses heures de gloire sont derrière elle, continue d'user de ses talents d'actrice à un rythme effréné.

-0-0-0-0-0-0-

Julien Clerc - Compositeur et interprète français - 

 Né à Paris le 04 octobre 1947

 Paul-Alain Leclerc de son vrai nom grandit à Paris partagé entre le foyer de son père, amateur de musique classique et de sa mère, adepte de la chanson française. Très vite, il sait qu'il sera musicien et chanteur. Dans les années 60, il fait deux rencontres décisives pour sa carrière : celle de Maurice Vallet avec qui il écrit ses premiers morceaux. Et celle du parolier Etienne Roda-Gil qui l'accompagne durant presque toute sa carrière. Le premier titre du trio, 'La cavalerie', est un immense succès. Et avec 18 albums, il en connaîtra beaucoup d'autres. Très vite, le public et la profession sont séduits par ce jeune homme à la voix si particulière. De premières parties de spectacle, il enchaîne avec un premier rôle dans la comédie musicale 'Hair' qui lui apporte le triomphe. Durant toute sa carrière, les albums de Julien Clerc sont marqués par les grands événements de sa vie : ses amours, ses rencontres, ses voyages, ses retrouvailles. De 'Ce n'est rien' à 'Femmes je vous aime' en passant par 'Ma préférence' ou 'Utile', le chanteur donne à chaque fois au public un morceau de lui-même. Eternel séducteur, Julien Clerc fait partie de ces chanteurs aimés et écoutés par plusieurs générations.

-0-0-0-0-0-0-

 Tcheky Karyo - Acteur et chanteur français -

Né à Istanbul, Turquie le 04 octobre 1953

Tcheky Karyo passe sa jeunesse à Paris et étudie la comédie au Théâtre Cyrano avant de rallier la compagnie Daniel Sorano, où il interprète de nombreux rôles classiques. Entré au Théâtre National de Strasbourg, il aborde les grands rôles du répertoire comme 'Tartuffe', 'Macbeth' ou encore 'Othello', en alternance avec des pièces contemporaines. Au cinéma, son faciès et sa voix le cataloguent assez vite dans les rôles de méchant. Une caractéristique qui ne freinera pas une carrière prolifique. Cité au César pour 'La Balance' de Bob Swaim et lauréat du prix Jean Gabin 1986, Tcheky Karyo a collaboré avec les plus grands noms du cinéma français, d'Eric Rohmer à Luc Besson (' Nikita', 'Jeanne d'Arc'), en passant par Jean-Jacques Annaud (' L' Ours'), plus récemment Jan Kounen dans 'Dobermann' et 'Blueberry', ainsi qu'avec Jean-Pierre Jeunet dans 'Un long dimanche de fiançailles'. Il a participé en outre à une quinzaine de productions anglophones, dont '1492 Christophe Colomb' de Ridley Scott, 'Bad Boy' de Mickael Bay, et 'Goldeneye' de Martin Campbell. On peut aussi voir Tcheky Karyo en 2007 dans 'Jacquou le Croquant' et 'le Mas des alouettes'.

-0-0-0-0-0-0-

Charlton Heston - Acteur américain -

Né à Evaston, Illinois le 04 octobre 1924

Décédé à Beverly Hills, Californie le 05 avril 2008

Après avoir été opérateur radio pour l'armée pendant la guerre, Charlton Heston, de son vrai nom John Charles Carter, entre en 1947 dans la troupe de Katherine Cornell et débute sur les planches de Broadway dans 'Antoine et Cléopâtre'. Repéré pour sa prestation dans 'Jules César', il obtient un rôle dans 'La Main qui venge' et, ne passant pas inaperçu du fait d'une carrure athlétique, se voit proposé par Cecil B. DeMille de jouer dans 'Sous le plus grand chapiteau du monde' et 'Les Dix Commandements'. Si l'homme incarne souvent des stéréotypes, c'est là le début de grandes figurations : tour à tour Moïse, Ben-Hur, Le Cid, commandant, chevalier ou général, il poursuit sa fulgurante ascension dans 'La Planète des singes', 'Soleil vert', devient Richelieu dans 'Les Trois Mousquetaires' et sauve même l'humanité dans '747 en péril' et 'Tremblement de terre' ! Malgré deux réalisations et une belle personnification d'Henri VIII, l'acteur connaît un petit passage à vide dans les années 1980, mais renoue vite avec le succès via 'Wayne's World II', 'True Lies', 'Hamlet' et la nouvelle 'Planète des singes' de Tim Burton. Avec pour dernière apparition une brève plaidoirie dans 'Bowling for Columbine' - Michael Moore voulant comprendre pourquoi l'acteur tient tant à défendre le port d'armes aux Etats-Unis - Charlton Heston se voit contraint de mettre un point final à une carrière longue de plus de soixante ans et tout autant de films à cause de la maladie d'Alzheimer.

-0-0-0-0-0-0-

Buster Keaton - Acteur et réalisateur américain -

Né à Pickway, Kansas le 04 octobre 1895

Décédé à Hollywood, Californie le 01 février 1966

 Initié dès son plus jeune âge au spectacle comique en partageant la vie itinérante de ses parents comédiens, Buster Keaton parvient à s'imposer en solo en 1917. Sa gestuelle, son univers imaginaire le distingue des autres. Fatty, autre comique, l'engage à ses côtés. Après avoir été mobilisé en juin 1918, Keaton s'impose avec ses courts métrages. En 1920, il joue dans 'Ce crétin de Malec' qui le propulse au même rang de star que Charlie Chaplin. En 1929, son oeuvre personnelle est achevée. Après 'Le Cameraman' et 'Le Figurant', ses deux films indépendants, la MGM l''achète', le formate et brise sa carrière. Il enchaîne alors une série de rôles accessoires qui n'ont plus rien à voir avec son talent justifié. Excepté son apparition dans 'Sunset Boulevard' et 'Limelight', il disparaît du devant des la scène dans les années 1940, le temps et l'alcool l'ont usé. Il publie son autobiographie en 1960.

Commentaires

Bien sûr j'ai le livre de Jérome Garcin "La chute de cheval" et en le lisant j'ai découvert qu'il parlait de mon cheval !!! vite j'ai cherché 1 photo du début où nous l'avions à la maison et lui ai envoyé ... il nous a téléphoné c'était bien NOTRE Aramis dont il était question !!!

Bises et bon w-e

Biche

Écrit par : Biche | 04/10/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique