logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

03/10/2008

ILS SONT NES UN 3 OCTOBRE...

Clive Owen - Acteur anglais -

Né à Keresley le 03 octobre 1963

Après des études à la Royal Academy of Dramatic Art de Londres, Clive Owen entame une carrière dans des séries populaires britanniques comme 'Chancer', avant de décrocher en 1991 son premier rôle au cinéma, dans 'Close my eyes' avec Alain Rickman. Il laisse quelques années de côté le grand écran puis fait son retour en 1993 dans 'Century', en 1997 dans 'Bent', en 1998 dans 'Croupier', ou encore dans 'Jardinage à l'anglaise' en 2000. Mais c'est l'année suivante, avec son rôle dans 'La mémoire dans la peau' aux côtés de Matt Damon, que l'acteur se fait définitivement connaître du grand public. Il incarne le roi Arthur en 2004, avant d'être à l'affiche de 'Closer, entre adultes consentants'. Suivent 'Sin City' et 'Sin City 2', adaptations du comic-book de Frank Miller, et 'Dérapage' en 2006, dans lequel il donne la réplique à Jennifer Aniston et Vincent Cassel. La même année, après une apparition non créditée en tant qu'agent 006 dans 'La panthère rose', il est à l'affiche de 'Inside Man – l'homme de l'intérieur' de Spike Lee, et de 'Children of men' d'Alfonso Cuaron. Clive Owen a tourné sous la direction des plus grands : Wong Kar Wai, Ang Lee, John Woo, Tony Scott, ou encore Guy Ritchie.

-0-0-0-0-0-0-

Jean Lefebvre - Acteur humoristique français -

Né à Valenciennes le 03 octobre 1919

 Décédé à Marrakech, Maroc le 09 juillet 2004

Fils d'un maréchal-ferrant du Nord, Jean Lefebvre fait des études de pharmacie qu'il devra interrompre au début de la seconde guerre mondiale. Attiré par la scène, il entre au conservatoire de Paris en 1948 pour en ressortir avec un prix d'opéra comique. Sa carrière commence donc au cabaret avec des spectacles comme les 'Vignes du Seigneur', puis continue à New York où il se produit dans 'La plume de ma tante', de Robert Dhery. Du cabaret, Jean Lefebvre passe au théâtre avec 'Je veux voir Mioussov', ou encore 'Les jumeaux', puis du théâtre au cinéma à partir de 1951. Dans ce registre de comique populaire où il excelle avec sa 'gueule de cocker', comme disait Lino Ventura, ses films les plus célèbres sont 'Les tontons flingueurs' (1963), 'Un idiot à Paris' (1965) et bien sûr la série des 'Gendarmes' et celle de 'La septième compagnie' avec Louis de Funès. Les dernières années de sa vie seront consacrées au théâtre de boulevard où son succès ne sera jamais démenti avec en moyenne 700 représentations par pièces.

-0-0-0-0-0-0-

Ingrid Chauvin - Actrice française -

Née à Argenteuil le 03 octobre 1973

 C'est contre l'avis de ses parents que la jeune Ingrid Chauvin se tourne vers la comédie. Après des études d'esthétique, elle est maquilleuse artistique puis mannequin. L'argent qu'elle économise ainsi lui permet de s'inscrire à des cours de théâtre. C'est alors que AB Production la remarque et lui offre ses premiers rôles dans 'Les Musclés' et 'Le Miel et les abeilles', puis dans 'L' Ecole des passions'. Sa carrière rebondit heureusement au théâtre où elle joue aux côtés de Michel Roux dans 'Tromper n'est pas jouer'. Mais c'est surtout dans les séries policières qu'Ingrid Chauvin se fait remarquer. Elle est d'abord un personnage récurrent de 'B.R.I.G.A.D.' avant de tourner dans le téléfilm 'Femmes de loi' qui, fort de son succès, sera décliné en série. Elle y participe jusqu'en 2006. Les sagas de l'été de TF1 finiront de faire d'Ingrid Chauvin une star de la télévision française. En 2001 elle apparaît dans 'Méditerranée', puis elle joue aux côtés de Bruno Madinier dans 'Dolmen', au cours de l'été 2005, une série qui rencontre un important succès publique. Elle poursuit sa carrière à la télévision en apparaissant en 2007 dans les téléfilms 'Chassé-croisé amoureux', 'La Taupe', 'Le Monsieur d'en face' et 'Suspectes'. Connaissant un grand succès à la télévision, la carrière d'Ingrid n'a pour l'instant pas dépassé le stade du petit écran.

-0-0-0-0-0-0-

Alain Le Ray - Militaire français -

Né à Paris le 03 octobre 1910

 Décédé à Paris le 04 juin 2007

Officier militaire français et grand résistant, Alain Le Ray fait partie intégrante de l'histoire de l'armée française. Dans les années 1930, le jeune homme devient membre du Groupe de Bleau, qui rassemble les alpinistes parisiens. A ses débuts dans le monde militaire, le nouvel officier passe par le célèbre 159e régiment d'infanterie alpine. Chef d'une section d'éclaireurs skieurs, il est appelé à combattre en 1940. Blessé, il est fait prisonnier sur l'Ourcq. Son histoire prend un tournant lorsqu'il devient le premier évadé de la grande forteresse du Château de Colditz en avril 1941. En 1943, l'ex-prisonnier entre dans la résistance et devient très vite le premier chef militaire du maquis du Vercors, qu'il fonde avec Pierre Dalloz, Jean Prévost et Yves Farge. Un an plus tard, il se voit être commandant des FFI – Forces françaises de l'intérieur - de l'Isère. Après la seconde Guerre mondiale, il occupe des postes de commandements opérationnels en Indochine et en Algérie. Mais sa vie connaît d'autres rebondissements. De 1973 à 1981, il est administrateur du parc national des Ecrins. Parallèlement, de 1970 à 1982, il devient aussi le président de l'Epaulette, une association d'officiers issus de recrutements différents de Saint-Cyr. Mari de la fille de l'écrivain François Mauriac, il occupe le poste de président d'honneur de l'association des Eclaireurs skieurs et des Troupes montagne depuis 1969. Il meurt le 4 juin 2007 en laissant derrière lui un parcours de véritable héros.

 -0-0-0-0-0-0-

 Louis Aragon - Poète et écrivain français -

Né à Paris le 03 octobre 1897

 Décédé à Paris le 24 décembre 1982

Après une brillante scolarité, Louis Aragon entame des études de médecine. Incorporé en 1917, il part pour le front où il rencontre André Breton. La guerre finie, il se consacre avec une énergie décuplée à l'écriture et publie 'Feu de joie', 'Mouvement perpétuel', ou encore 'Anicet ou le panorama'. Il participe à la création du mouvement artistique Dada, puis à la naissance du surréalisme qu'il théorise dans 'Une vague de rêve'. Sa notoriété ne cesse de s'accroître notamment avec 'Le Paysan de Paris'. En 1928, il rencontre Elsa Triolet : c'est le début d'un mythe largement mis en scène par ses protagonistes. Inscrit au parti communiste dès 1927, Aragon s'engage dans la lutte politique et rompt définitivement avec Breton et les surréalistes. Journaliste à L'Humanité, il entame une nouvelle carrière de romancier avec le cycle romanesque 'Le Monde réel' (' Les Voyageurs de l'Impériale', 'Aurélien' ou encore 'Les Communistes'). Pendant la Seconde Guerre mondiale, Aragon devient l'un des poètes de la Résistance, célébrant l'amour absolu et l'action politique. Après la guerre, il fonde le Comité national des écrivains avec Jean Paulhan. Combats politiques et publications (' Le Fou d'Elsa') rythment la fin de sa vie. Se clamant 'réaliste socialiste', il prône l'avènement du communisme. Les dénonciations des atrocités commises sous le régime stalinien et la mort de sa compagne le désarçonnent mais n'altèrent en rien son credo : assimiler l'écriture à une quête de soi.

Commentaires

CHAUVIN, un beau brin de fille ! Aragon... c'est tout bon. Bises de miche

Écrit par : miche | 03/10/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique