logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

07/09/2008

ILS SONT NES UN 7 SEPTEMBRE...

Sonny Rollins - Musicien américain -

Né à New York City, New York le 07 septembre 1930

Au piano dès ses 11 ans, le jeune Sonny Rollins préfère néanmoins s'orienter rapidement vers le saxophone où sa culture musicale emporte l'adhésion. C'est à l'école du be-bop qu'il fait ses classes professionnelles dès 1949, aux côtés de J.J. Johnson et Bud Powell. La reconnaissance du milieu new-yorkais est immédiate. Maîtrise rythmique, capacité à se jouer des codes pour mieux les réinventer, le colosse virtuose s'exprime avec les plus grands, Thelonious Monk d'abord, Miles Davis ensuite, devenant l'un d'entre eux. Si, comme nombre de ses congénères jazzmen de l'époque, il a souvent maille à partir avec la justice, cela ne nuit en rien à une carrière d'autant plus fulgurante que John Coltrane n'est pas encore le monstre qu'il est en passe de devenir. Dans les bands les plus prestigieux, il enregistre également en solo, transformant en or tout ce qu'il entreprend. 'Saxophone Colossus', à peine sorti en 1956, devient immédiatement un classique. Son jeu puissant et son imagination font de lui une figure incontournable de la musique noire américaine. Et pourtant, il faut un break de deux ans à Rollins, au début des années 1960, pour se réinventer et revenir en studio. Toujours plus en recherche, il brise les codes, s'amuse à jouer en formation restreinte, adopte des sonorités plus rock, s'aventure dans les prémices du free-jazz en compagnie de Coleman Hawkins. Les années suivantes sont vouées à l'expérimentation la plus débridée, au risque parfois de déstabiliser les initiés. S'il enregistre moins et perd de son éclat dans les années 1980, son affection pour le rock et la pop le pousse à apparaître en 1981 sur l'album 'Tattoo You' des Rolling Stones. Mais moins d'engouement dans les bas n'empêche pas le saxophoniste ténor d'enchanter sans relâche lors de performances live toujours aussi habitées. Incarnation de l'esprit de quête insatiable du jazz noir américain, innovateur copié et adulé, Sonny Rollins est encore bien loin de raccrocher le saxophone.

 -0-0-0-0-0-0-

Gloria Gaynor - Chanteuse américaine -

 Née à Newark, New-Jersey le 07 septembre 1949

 La plus grande diva du disco Gloria Fowles, plus connue sous le nom de Gloria Gaynor, commence adolescente sa carrière de chanteuse. Cette Américaine possède une tessiture étendue et un coffre exceptionnel pouvant chercher dans les graves et se hisser lorsqu'elle le souhaite jusqu'à des notes très aiguës. Elle doit sa première apparition au groupe The Soul Satifiers. Dans les années 1970, son aura devient extraordinaire et son talent de plus en plus reconnu. Elle se trouve au bon endroit au bon moment puisque la grosse pomme explose littéralement en terme de disco et plus précisément de segue, musique dont elle se fait l'ambassadrice. 'Never Can Say Goodbye', son premier opus sorti en 1973, fait le tour du monde et, dans un sens comme dans l'autre, constitue une révolution. Le tube éponyme - numéro un aux Etats-Unis - extrait de ce premier album devient presque un hymne tant la disco paraît nouvelle et s'officialise à travers lui. 'I Will Survive' lui vaut ensuite un Grammy Award. En 2001, elle revient avec 'Billboard', qui suscitera la remise officielle de la part du Prince Albert d'un Award d'honneur. Gloria Gaynor, dont la carrière n'a connu ni ombre ni tumultes, représente la naissance d'un mouvement musical ainsi que d'un mythe.

-0-0-0-0-0-0-

Abdou Diouf - Homme politique sénégalais -

Né à Louga le 07 septembre 1935

Issu d'une famille modeste, Abdou Diouf fait sa scolarité à Saint-Louis, puis entreprend des études de droit à Dakar, qu'il poursuit à Paris. Après avoir obtenu le brevet de l'Ecole Nationale de la France d'Outre-mer, il devient haut fonctionnaire à 25 ans, se frayant rapidement un chemin dans les hautes sphères du pouvoir. Directeur de cabinet du président Léopold Sédar Senghor en 1963, secrétaire général de la présidence en 64, ministre du Plan de l'industrie de 68 à 70, il est choisi comme premier ministre en février 1970. Suite à la démission de Senghor en janvier 1981, il assume les fonctions de président de la République en attendant de nouvelles élections deux ans plus tard : très apprécié du peuple sénégalais, il arrive en tête des suffrages, puis se voit réélu en 1988, malgré la crise économique et politique, ainsi qu'en 1993. Battu au second tour le 17 mars 2000, il cède sa place au libéral Abdoulaye Wade, après 19 ans de 'règne'. Ses mandats se sont distingués par une volonté de libéralisation progressive de l'économie sénégalaise, un effort de décentralisation et une ouverture au multipartisme. Musulman marié à une catholique, très attaché à l'idée de laïcité, Abdou Diouf s'est également battu pour une plus grande unité du continent africain, et une reconnaissance internationale de son pays. Depuis le 20 octobre 2002, il succède à l'Egyptien Boutros Boutros-Ghali comme secrétaire général de l'Organisation internationale de la Francophonie.

-0-0-0-0-0-0-

 Henri Sannier -  Homme de télévision français -  

Né à Puteaux le 07 septembre 1947

Créateur du '19/20' sur France 3, patron de la rédaction sportive de France Télévision, directeur de la rédaction nationale de la troisième chaîne, présentateur du 'Soir 3' et du vingt heures sur France 2, Henri Sannier a plus de 18 ans de télévision derrière lui et a occupé plusieurs postes à hautes responsabilités dans le service public. Il commence sa carrière en province où il apprend son métier sur le tas, parallèlement à ses études à l'école supérieure de journalisme. Avec le '19/20' il donne à l'info un autre visage alliant actualités nationales et régionales qui depuis est devenu une référence pour le monde du journalisme. Passionné du cyclisme, il présente plusieurs années de suite le Tour de France. Henri Sannier est aujourd'hui le rédacteur en chef et présentateur de 'Tout le Sport' sur France 3.

-0-0-0-0-0-0-

Elia Kazan -  Acteur et réalisateur américain -  

Né à Istanbul, Turquie le 07 septembre 1909

Décédé à New York City, New York le 28 septembre 2003 Elia Kazan est né à Istanbul en 1909 sous le nom Elia Kazanjoglous. Ce Grec d'origine émigre aux Etats-Unis en 1913. Il fait ses études à Yale avant de se consacrer à la mise en scène. En 1947, il participe à la création de l'Actor's Studio. Marlon Brando sera l'adepte principal de cette méthode et deviendra l'acteur fétiche d'Elia Kazan. L'adaptation d''Un tramway nommé désir' constitue le fruit de cette collaboration. Ses premiers films dénoncent des injustices : 'le Mur invisible' évoque l'antisémitisme ou l''Héritage de la chair', le racisme anti-Noirs. Membre du parti communiste américain, il est interrogé pendant la Chasse aux sorcières. Il dénonce alors d'anciens 'camarades'. Il n'aura de cesse de justifier cet acte de délation, notamment dans 'Viva Zapata !' (1952), et 'Sur les quais' (1954). L'ensemble de son oeuvre, plus qu'une critique de 'l' american way of life', est une description désabusée des grands mythes américains. On peut retenir 'A l'est d'Eden' (1955), 'Un homme dans la foule' (1957). Avec 'America, America' (1963), il signe son oeuvre la plus personnelle, s'inspirant de sa propre expérience de jeune immigré. Il dénonce ensuite la guerre du Vietnam avec 'Les Visiteurs'. Il consacrera la fin de sa vie à la littérature. Il meurt en 2003 à New York.

 -0-0-0-0-0-0-

Tristan Bernard - Ecrivain et humoriste français -  

Né à Besançon le 07 septembre 1866

 Décédé à Paris le 07 décembre 1947

 Fils d'un architecte, Tristan Bernard s'appelle d'abord Paul. Après une enfance en Franche-Comté, il part avec son père à Paris, où il obtient une licence de droit. Il est successivement avocat au barreau de Paris, directeur d'une fabrique d'objets en aluminium, directeur du vélodrome Buffalo. A partir de 1891, il se tourne vers l'écriture et abandonne son prénom d'origine. Tristan Bernard publie successivement des contes (' Vous m'en direz tant'), des romans (' Les mémoires d'un jeune homme rangé') et des comédies. C'est surtout avec ces dernières qu'il remporte un grand succès, comme avec 'Les pieds nickelés' ou 'Triplepatte'. Interné au camp de Drancy en raison de ses origines juives en 1943, il est libéré peu après mais meurt quatre ans plus tard. Aujourd' hui, ses comédies, légères, aux personnages souvent frivoles, sont peu lues et peu jouées. Mais Tristan Bernard reste dans les mémoires, par son sens de la formule et de la citation.

-0-0-0-0-0-0-

Patrick Burgel - Comédien et animateur radio français -

Né le 07 septembre 1946

Après un court passage par l'enseignement, Patrick Burgel débute le matin sur RTL et le soir au Théâtre Marigny. Un peu plus tard, il intègre la célèbre troupe des Branquignols et la légendaire émission 'L' Oreille en coin' sur France Inter qu'il anime pendant 16 ans. Parallèlement, il ne cesse de travailler entre tournées, doublages, réalisations et écritures. Il débute à la télévision avec Gérard Sire et au cinéma avec Gérard Oury. Il tourne de nombreux téléfilms avec Jean Kerchbron, Paul Planchon et bien d'autres. Il sort un premier roman en 1993, 'La Maison qui n'oublie pas' et tourne la même année 'Les Visiteurs' avec Jean-Marie Poiré. Comédien, chanteur, parolier, compositeur, Patrick Burgel est également peintre et conférencier.

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique