logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

02/09/2008

ILS SONT NES UN 2 SEPTEMBRE....

Jean-Christophe Spinosi - Violoniste et chef d’orchestre français -

Né le 02 septembre 1964

 Violoniste de formation, Jean-Christophe Spinosi se produit en public depuis 1987. Mais ce n'est qu'en 1991 qu'il commence à faire parler de lui, lorsqu'il fonde le quatuor Matheus avec lequel il remporte le concours international Van Wassenaer d'Amsterdam. Jean-Christophe Spinosi souhaite étendre son répertoire. Il décide donc d'ajouter des instruments à l'ensemble, qui varie dès lors de sept à cinquante instruments, et dont il prend également la direction musicale. Musique de chambre, baroque, symphonique ou plus contemporaine, il peut désormais puiser dans tous les registres pour monter des oeuvres à la fois instrumentales et vocales, pour lesquelles il fait appel à des solistes de renom comme Marie-Nicole Lemieux. Quelques représentations plus tard, en France et dans le monde entier, le quatuor Matheus a su se faire un nom et démontrer son talent. Il enregistre par ailleurs des disques, qui lui valent de nombreuses récompenses - Diapasons d'or, Victoire de la musique classique, BBC Magazine Classic Award 2006... Jean-Christophe Spinosi est apprécié pour sa direction ingénieuse et dynamique et son esprit d'initiative, qu'il met au service d'orchestres prestigieux comme l'Orchestre national de France, de Grenade, l'Orchestre Philharmonia de Londres et bien d'autres. Il se fait tout particulièrement remarquer en 2006 et 2007, lorsqu'il dirige successivement 'La Flûte enchantée' à Parme et à Bilbao, le 'Requiem' de Mozart au théâtre des Champs-Elysées, puis 'La Pietra del Paragone' et 'Le Barbier de Séville', deux opéras de Rossini, à Paris et à Oslo. Que ce soit dans le cadre du quatuor Matheus ou à la tête de formations de renommée mondiale, Jean-Christophe Spinosi est aujourd'hui reconnu comme un musicien et un chef d'orchestre de premier ordre.

 -0-0-0-0-0-0-

Régis Debray  - Homme de lettres français -

Né à Paris le 02 septembre 1940

 Après ses études secondaires, Régis Debray adhère au parti communiste. Il part ensuite s'installer à Cuba et suit Che Guevara en Bolivie où il est arrêté. Il rentre en France à sa libération. Il analyse alors l'impact des médias, de la communication et fonde 'les Cahiers de médiologie'. Il devient conseiller du président François Mitterrand de 1981 à 1984. Il a publié une dizaine d'ouvrages dont 'La neige brûle' qui reçut le Prix Femina en 1977. Et c'est en 1985, qu'il devient Maître des requêtes au Conseil d'Etat. Régis Debray est actuellement Président de l'Institut européen en sciences des religions et membre de la commission Stasi.

-0-0-0-0-0-0-

 Jimmy Connors - Tennisman américain -  

 né le 2 septembre 1952 à East Saint Louis, dans l'Illinois

Il est une référence dans le monde de la petite balle jaune. Jimmy Connors a joué jusqu'à l'âge 'canonique' de trente-neuf ans sur le circuit professionnel, et ne compte pas moins de 105 titres en 26 ans de carrière, un record. Il a également passé 268 semaines consécutives à la place de numéro un mondial, ce qui témoigne de sa longévité et de sa régularité. Doté d'une forte personnalité, extraverti sur le court, Connors a remporté huit titres du Grand Chelem et disputé sept finales. A son apogée, en 1974, seul Roland Garros lui échappe : les organisateurs du tournoi refusent de le laisser jouer car il a participé à une exhibition rémunérée quelques semaines plus tôt. Et ses rêves de Grand Chelem s'évanouissent... Ses confrontations avec John McEnroe, Bjorn Borg ou Ivan Lendl sont spectaculaires, tant sur le plan du jeu que du comportement sur le court. A trente-neuf ans, invité par les organisateurs, le vétéran gaucher réussit l'exploit d'atteindre les demi-finales de l'US Open, vaincu seulement par Jim Courier. Jimmy Connors dispute encore quelques matches, puis se retire définitivement du circuit professionnel en 1996, à Atlanta. Il devient ensuite l'entraîneur du joueur Andy Roddick.

 -0-0-0-0-0-0-

 Keanu Reeves  - Acteur américain -  

Né à Beyrouth, Liban le 02 septembre 1964

 Après une enfance passée en Australie jusqu'au divorce de ses parents, Keanu Reeves part à New York puis au Canada, avec sa mère et ses deux soeurs. Abandonnant les études pour s'orienter vers le métier de comédien, il débute à la télévision dans la série 'Going great' (1982), puis dans diverses productions canadiennes. Vouant une véritable passion au hockey sur glace, il décroche grâce à cette pratique un petit rôle dans 'Youngblood' de Peter Markle, aux côtés de Patrick Swayze et Rob Lowe. Dès lors, il alterne les genres : il peut aussi bien incarner un tueur psychopathe que jouer dans une comédie ou devenir un policier-surfer comme dans 'Point Break' de Kathryn Bigelow. Devenu une valeur sûre d'Hollywood, Keanu Reeves tente d'échapper à cette image de jeune premier et tourne sous la direction de grands réalisateurs comme Gus van Sant (' My Own Private Idaho'), Francis Ford Coppola (' Dracula'), Kenneth Branagh ou encore Bernardo Bertolucci. En 1994, il obtient un succès au box-office grâce au film 'Speed', dans lequel il donne la réplique à Sandra Bullock'. Cinq ans plus tard, la trilogie des 'Matrix' des frères Wachowski, lui offre une renommée internationale. Dans les années 2000, il élargit sa panoplie en incarnant un entraîneur dans 'Hardball', un séducteur dans 'Tout peut arriver', ou encore un flic dans le thriller 'Au bout de la nuit'.

 -0-0-0-0-0-0-

Dominique Farrugia - Humoriste, acteur, réalisateur et producteur français -  

Né à Vichy le 02 septembre 1962

D'abord standardiste à Europe 1, Dominique Farrugia travaille ensuite à RTL où il rencontre Dominique Cantien. La productrice le recrute pour la nouvelle Canal +. Là, il est assistant de production sur 'Tous en scène'. Alain Chabat et lui se retrouvent autour d'une passion pour le cinéma et les séries américaines. Alain de Greef, alors directeur des programmes, associe le duo à Bruno Carette et Chantal Lauby pour créer une émission d'humour sur la chaîne cryptée. C'est la naissance d'Objectif Nul, série galactique et parodique dans laquelle Dominique Farrugia apparaît peu. Ses véritables débuts au petit écran se font en 1987, dans le JTN où il présente une météo très particulière. Ces quelques instants d'antenne chaque soir sont une souffrance pour cet humoriste qui ne se sent pas l'âme d'un acteur. Les Nuls connaissent des années de gloire à Canal + jusqu'à Les Nuls, l'émission en 1992. 'La Cité de la peur', réalisé par Alain Berberian mais sous-titré 'Le film de Les Nuls', clôt l'aventure. Le Nul se tourne alors vers la réalisation et la production avec plus ou moins de succès. Après quelques publicités, il se lance dans le long métrage avec 'Delphine : 1 - Yvan : 0', une comédie romantique décalée. En 1997, il lance la chaîne de la déconne Comédie !, qui permet de découvrir les Robins des Bois. Sur cette réussite, il revient vers un Canal + en difficulté pour prendre la place de Directeur Général, sans grand succès. Depuis, Dominique Farrugia se consacre à la production.

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique