logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

29/08/2008

ILS SONT NES UN 29 AOUT...

Michael Jackson - Chanteur américain -

Né à Gary, Indiana le 29 août 1958

Figure emblématique des années 1980, Michael Jackson demeure la plus grande icône de l'histoire de la pop. Intéressé par l'art dès son plus jeune âge, il idolâtre James Brown et Charlie Chaplin. Joe, le père de la famille Jackson, inculque à ses cinq fils la rigueur du travail et en fait, en 1967, un groupe de petits prodiges de la soul : les Jackson Five. Les producteurs remarquent déjà le talent singulier du petit dernier, si bien qu'à 11 ans, Michael Jackson est déjà une star. En 1979, il connaît un gros succès avec son premier album 'Off The Wall'. Son chef-d' oeuvre 'Thriller', paru en 1983, le propulse sur le chemin de la gloire : lancé par un duo avec Paul McCartney sur 'The Girl is Mine', cet album s'écoule à plus de 104 millions d'exemplaires. Récompensé par sept grammys, il devient le disque le plus vendu de la planète, devant les Beatles et Elvis Presley. Si l'Américain séduit le monde entier par sa musique, ses clips très élaborés contribuent aussi largement à son succès. Dans ses chorégraphies, il met en avant son talent de danseur, via son légendaire 'Moonwalk', un pas de danse effectué à l'envers et au ralenti. Après un accident de tournage lors d'une pub en 1984, le chanteur modifie profondément son apparence en multipliant les opérations chirurgicales. Les opus suivants tels 'Bad' et 'Dangerous', sortis en 1987 et 1992, lui assurent son statut autoproclamé de 'King of Pop'. Plus discret à partir des années 1990, Michael Jackson reste un pilier fondamental dans l'histoire de la pop-music et une source d'inspiration énorme pour plusieurs générations.

 -0-0-0-0-0-0-0-

 Rebecca De Mornay - Actrice, réalisatrice et productrice américaine -  

Née à Santa Rosa, Californie le 29 août 1962

Après une formation à l'Actors Studio, Rebecca de Mornay se voit offrir son premier rôle par Francis Ford Coppola dans 'Coup de coeur', en 1982. Dès lors, l'actrice s'affiche parmi les plus prometteuses, elle partage l'affiche avec Tom Cruise dans 'Risky Business', et avec Kevin Costner dans 'Le Dernier Testament'. Elle obtient un rôle dans le remake de 'Et Dieu... créa la femme' réalisé par Roger Vadim lui-même. Echec critique et commercial, la carrière de l'actrice traverse une mauvaise passe. Elle fait son retour avec 'Backdraft' aux côtés de Robert de Niro et crève l'écran en 1992 en interprétant une baby-sitter diabolique dans 'La Main sur le berceau'. Rebecca de Mornay enchaîne les tournages, rejoint le casting de 'L' Avocat du diable', interprète Milady de Winter dans 'Les Trois Mousquetaires' et donne la réplique à Antonio Banderas dans 'Excès de confiance'. L'actrice passe derrière la caméra pour la réalisation d'un épisode de la série 'Au delà du réel' puis multiplie les rôles dans des téléfilms. Elle réapparaît en 2003 au cinéma notamment dans 'Identity', 'Serial noceurs' avec Vince Vaughn et Owen Wilson, 'Raise your voice' avec Hillary Duff et 'Les Seigneurs de Dogtown'. Rebecca de Mornay a su s'inscrire dans la mémoire collective en 'traumatisant' les spectateurs dans le rôle de la baby-sitter diabolique.

-0-0-0-0-0-0-

 Richard Attenborough - Acteur et réalisateur anglais - 

Né à Cambridge le 29 août 1923

Grand frère du diffuseur sir David Attenborough, Richard Samuel Attenborough, lord Attenborough débute ses études à Leicester. Il les poursuit à l'académie royale de dramaturgie d'où il tire sa passion et ses aptitudes pour le cinéma. Il débute dans ce domaine tout d'abord en tant qu'acteur en 1945 avec le film 'La Grande Aventure', dirigé par celui qu'il retrouvera souvent dès lors, John Boulting. Il lui faut 25 ans et quelque 11 films, dans lesquels il joue aux côtés d'acteurs aussi prestigieux que Steve Mc Queen, pour passer de l'autre côté de la caméra. Sa première réalisation, en 1969, est 'Ah dieu que la guerre est jolie'. Suivent un peu moins d'une dizaine de films dont le magistral 'Gandhi' (1982, interprété par Ben Kingsley), racontant la vie du mahatma. Parallèlement, il continue à jouer sous la direction de cinéastes tels que Steven Spielberg (' Jurassic Park', 1993 et 'Le Monde perdu', 1997) ou Shekar Kapur (' Elizabeth', 1998). Richard Attenbourough est également président du RADA (Royal academy of dramatic art) et de Capital Radio (radio britannique). A 86 ans, le réalisateur ne songe pas à la retraite puisque son film 'Closing the Ring' est en finition et devrait sortir en 2007.

-0-0-0-0-0-0-

Elliott Gould - Acteur américain -  

Né à New York City, New York le 29 août 1938

 Marqué par une jeunesse au cours de laquelle le chant se mêle à la danse et aux claquettes, Elliot Gould fait ses premiers pas sur les planches à l'âge de 18 ans dans une comédie musicale intitulée 'Rumph'. Mais son véritable succès date de 1963, année de son mariage avec Barbara Streisand, aux côtés de laquelle il joue dans 'I Can Get it for Your Wholesale'. Au cinéma, les films dans lesquels il apparaît restent relativement discrets jusqu'en 1970 où grâce au rôle du capitaine John Francis Xavier, chirurgien chef dans 'Mash' de Robert Altman, il se fait connaître du grand public. En 1973 et 1975, Elliot Gould signe de nouveau avec Robert Altman pour jouer dans 'Le Privé' et 'Nashville'. La fin des années 1970 et les années 1980 sont autant de périodes douloureuses pour l'acteur qui peine à obtenir de grands rôles. Il faut attendre 'American History X' puis 'Ocean' s Eleven' pour qu'il goûte de nouveau au succès et à la reconnaissance. En 2004, il rejoint le casting d''Ocean' s 12'. Acteur discret et apprécié, Elliot Gould a également joué dans des séries populaires comme 'La Fin de Los Angeles', 'Les Anges du bonheur' ou 'Friends'.

-0-0-0-0-0-0-

Ingrid Bergman - Actrice suédoise -  

 Née à Stockholm le 29 août 1915

Décédée à Londres le 29 août 1982

Orpheline dès l'enfance, Ingrid Bergman perd sa mère alors qu'elle n'a que deux ans et son père à douze ans, elle est ensuite élevée par son oncle. Elle fait ses débuts au cinéma dans 'Landskamp' à l'âge de 17 ans, film dans lequel elle décroche un petit rôle. Au cours de sa carrière, elle remportera quatre oscars pour ses rôles dans 'Gaslight' (Oscar de la meilleure actrice), 'Anastasia' ou encore 'Murder on the Orient Express'. Elle tournera avec les plus grands acteurs tels que Gregory Peck dans le 'Spellbound' d'Hitchcock, Cary Grant dans 'Notorious'. Elle participe à de nombreux films cultes comme 'Casablanca'. Puis, celle que toute l'Amérique adulait devient tout à coup persona non grata lorsqu'elle part rejoindre le metteur en scène Roberto Rossellini, laissant derrière elle son mari et sa fille, pour tourner 'Stromboli'. Les attaques conjointes de groupements religieux, d'associations féminines et même de politiciens la font bannir du cinéma américain pendant une période de 7 ans. Après un retour triomphant avec 'Anastasia', elle tourne film sur film malgré sa santé déclinante. Elle meurt à 67 ans à Londres, et ses cendres sont dispersées sur la côte suédoise conformément à sa volonté.

-0-0-0-0-0-0-

 Emilie Dequenne - Actrice belge -

Née à Beloeil le 29 août 1981

Fille d'un entrepreneur en menuiserie, Emilie Dequenne prend dès l'âge de 8 ans des cours de comédie. Bonne élève, elle obtient son bac à 16 ans et suit des études de sciences politiques. C'est sa tante qui lit l'annonce d'un journal annonçant le casting du film 'Rosetta' de Luc et Jean-Pierre Dardenne. La jeune fille se rend au casting, presque aussi déterminée que le personnage, et décroche le rôle-titre face à 2.000 concurrentes. Elle interprète une jeune femme forte et fragile à la fois, prête à tout pour obtenir puis conserver un emploi. Sa performance saisissante lui vaut en 1999 un prix d'interprétation au Festival de Cannes. Pour son deuxième long métrage, en 2001, Emilie Dequenne joue l'héritière Marianne de Morangias dans le film d'aventures 'Le Pacte des loups', de Christophe Gans. Elle enchaîne ensuite les rôles. Elle est aux côtés de Gérard Jugnot dans 'Oui, mais', puis campe pour Claude Berri 'Une femme de ménage' en 2002. Elle joue également dans 'Mariées mais pas trop' de Catherine Corsini en 2003, 'L' Equipier' de Philippe Lioret en 2004 et 'Avant qu'il ne soit trop tard' de Laurent Dussaux en 2005. La même année on la retrouve à l'affiche de deux films d'époque : 'Le Pont du roi Saint-Louis' de Mary McGuckian et 'La Ravisseuse' d'Antoine Santana.

 -0-0-0-0-0-0-

Robert Merle - Ecrivain français -  

Né à Tébessa, Algérie le 29 août 1908

 Décédé le 27 mars 2004

Né en Algérie où son père est officier, Robert Merle vit en France à partir de 1918. Titulaire d'une licence de philosophie et d'un doctorat en lettres, agrégé d'anglais, auteur d'une thèse sur Oscar Wilde, il enseigne en lycée, à Bordeaux puis à Neuilly, dans les années trente. Mobilisé en 1939, prisonnier trois années pendant la guerre, Robert Merle écrit son premier roman, 'Week-end à Zuydcoote' en se remémorant la catastrophique retraite de Dunkerque. Pour ce livre, il remporte le prix Goncourt en 1949. L'oeuvre littéraire de Robert Merle se compose de romans d'anticipation, dont le plus célèbre, intitulé 'Malevil', paru en 1972, raconte l'histoire d'une communauté retranchée dans un château après une guerre atomique, et de récits-reportages. 'Derrière la vitre', publié en 1970, est un ouvrage inspiré de l'expérience de Robert Merle dans l'enseignement. Ecrivain aux talents multiples, il a également publié des pièces de théâtre, des essais critiques et des traductions de classiques anglais... Considéré comme un maître du roman historique, Robert Merle est célèbre pour 'Fortune de France', saga commencée en 1977, dont le treizième volume, 'Le Glaive et les amours', est couronné par le prix Jean Giono en 2003.

Commentaires

Deux grands film m'ont marqué, avec Ingrid Bergman. Pour qui sonne le glas, et surtout Jeanne d'Arc. Un regard si intense .

Je te laisse Michael Jackson, qui m'horripile !

Bises du grillon
----------------
j'ai vécu il y a environ 25 ans, au rythme de Mickael Jackson, il y a eu Madonna, Mylène Farmer pour lesquelles Virginie est toujours restée fidèle, alors que le Jackson s'est évaporé dans l'air ...... et bien d'autres dont je ne me rappelle plus les noms mais dont il reste quelques 45 et 33 tours vinyl et cassettes dans un carton au sous-sol. C'est pour la postérité... la tête des gamins quand ils découvriront ça ??? heureusement nous avons gardé les bons, Brel, Brassens, Cabrel, Ferrat, Vignault, Lavilliers, Aznavour, Piaf, Voulzy, Souchon et j'en passe ..... et moi ça suffit à mon bonheur avec quelques petit(e)s "jeunes" qui sont pas mal du tout.
Bisous du dimanche
ANNIE

Écrit par : christian | 31/08/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique