logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

19/08/2008

ILS SONT NES UN 19 AOUT....

Bill Clinton -  Président des Etats-Unis -

Né à Hope, Arkansas le 19 août 1946

Après avoir étudié l'économie et les relations internationales à Georgetown, Oxford et Yale, William Jefferson Clinton entame une carrière politique dans son Etat natal : l'Arkansas. Il en devient gouverneur de 1978 à 1981 puis de 1983 à 1992. En 1992, il bat George Bush senior aux élections présidentielles. Bill Clinton se fait alors remarquer grâce à son équipe gouvernementale qui rassemble quatre femmes, quatre Noirs et deux hispaniques. Son programme politique est alors basé sur les réformes du système éducatif et social ainsi que sur la réduction du déficit budgétaire, du chômage et de la criminalité. Très présent sur le plan international, il contribue aux accords de Washington en 1993 puis de Dayton en 1995. Bill Clinton est réélu en 1996. Mais 1998 est marquée par l'affaire du 'monicagate' et du 'I did not have sexual relations with that woman, miss Lewinsky' qui déclencha une procédure de destitution avortée en février 1999. Il obtient un second mandat de 1997 à 2001 et devient un conférencier très populaire. En juin 2004, il écrit un best-seller, 'Ma vie'. Le 26 juillet 2004, il adresse son soutien à John Kerry dans un discours où il dénonce la politique belliqueuse du président George Bush. A la suite du tsunami, le 26 décembre 2004, il est nommé émissaire spécial de l'ONU pour l'aide humanitaire aux pays frappés par les raz de marée. Il dirige actuellement une fondation pour la lutte contre le sida au sein des pays du tiers-monde.

-0-0-0-0-0-0-

 Maria de Medeiros - Actrice et réalisatrice française -  

Née à Lisbonne, Portugal le 19 août 1965

Comme sa soeur Ines, la jeune Maria de Medeiros rêve de devenir actrice. Ainsi, après des études de philosophie et d'art dramatique, elle fait ses premiers pas au cinéma dans le film portugais 'Silvestre', en 1981, avant de séduire la France avec 'Paris Seen By... 20 Years After' en 1984, ainsi que des seconds rôles pour plusieurs séries et téléfilms. Elle s'impose en 1990 grâce à 'Henry & June', de Philip Kaufman, où elle donne la réplique à Fred Ward et Uma Thurman. Elle s'essaye par ailleurs à la réalisation, avec 'La Mort du prince', inspiré des écrits de Fernando Pessoa. Alors star internationale, la 'petite brunette' enchaîne les tournages à travers le monde, avec 'The Divine Comedy', 'L' Homme de ma vie' ou 'Meeting Venus', avant d'apparaître à l'affiche du fameux 'Pulp Fiction' de Quentin Tarantino, dans lequel elle incarne Fabienne, la petite amie d'un boxeur campé par Bruce Willis. C'est vers l'écriture qu'elle se tourne en 2000, avec 'Capitaes de Abril', où elle retrace l'histoire du coup d'Etat portugais de 1974, ce qui lui vaut plusieurs récompenses. En 2007 sort son troisième long métrage, 'Je t'aime... moi non plus', qu'elle tourne dans les coulisses du Festival de Cannes 2002 et qui présente les relations complexes entre réalisateurs et critiques. La même année, elle joue également dans le film de Magaly Richard-Serrano, 'Dans les cordes', dans lequel elle donne la réplique à Richard Anconina. Elle s'essaye à la chanson en 2007 en sortant son premier album 'A Little More Blue'. Multipliant ainsi les talents, Maria de Medeiros confirme un parcours hors pair, en Europe et aux Etats-Unis.

 -0-0-0-0-0-0-

 Nanni Moretti - Réalisateur, scénariste, producteur,

monteur et acteur italien - 

 Né à Brunico, Bolzano le 19 août 1953

 Nanni Moretti est un cinéaste autodidacte qui a su très vite se faire aimer du public et de la profession. Dès le début des années 70, il réalise des films avec de petits moyens, presque de façon artisanale. Cette manière de travailler lui restera toujours, sorte de marque de fabrique pour un homme qui pose sur notre société un regard lucide, critique et parfois ironique. A la fois réalisateur, scénariste, producteur et acteur, il acquiert une renommée internationale en 1994 avec 'Journal intime' pour lequel il remporte à Cannes le prix du meilleur réalisateur. Nanni Moretti a une façon bien à lui de mêler dans ses films des éléments de fictions, des faits autobiographiques et un vrai engagement politique. Beaucoup le considère d'ailleurs comme le cinéaste du 'je', un cinéaste dont la vie et les films sont intimement liés. Il obtient la Palme d'or en 2001 pour son film, 'La chambre du fils'. En pleine campagne électorale, Nanni Moretti que l'on sait être engagé, offre, en 2006, une satire anti-berlusconienne qui porte le titre de ...' Caïman'

-0-0-0-0-0-0-

Francesca Comencini  - Réalisatrice et scénariste italienne -  

 Née à Rome le 19 août 1961

 Fille du célèbre réalisateur Luigi Comencini, Francesca Comencini réalise un premier film aux antipodes des comédies de son père. Son premier long métrage 'Pianoforte' voit ainsi le jour en 1984 et traite de la tentative de deux toxicomanes de sortir de l'emprise de l'héroïne. Avec le succès de ce film qui remporte le prix De Sica au festival de Venise, Francesca Comencini arrête ses études de philosophie et participe aux scénarios de son père. Elle s'installe ensuite en France et tourne son deuxième long métrage 'La lumière du lac'. En 1991, elle travaille comme assistante réalisatrice sur le film 'Marcellino' de son père. Elle délaisse ensuite le cinéma pour diriger des documentaires pour la télévision et dresse ainsi un portrait de l'écrivain Elsa Morante en 1995. Elle fait un retour très remarqué au cinéma avec le film 'Le parole de mi padre' qui est sélectionné dans la section 'un certain regard' à Cannes en 2001. Elle change ensuite de cap pour s'intéresser aux problèmes sociaux. Elle fait ainsi partie des cinéastes qui tournent 'Un monde diverso è possibile' lors du G8 en 2001 et témoigne sur la mort du jeune manifestant italien dans le documentaire 'Carlo Giuliani, Ragazzo'. Toujours dans le domaine du social, Francesca Comencini réalise le film 'Mi piace lavorare' (j' aime travailler) qui dénonce le harcèlement mené par un important syndicat italien. Elle plonge un peu plus dans ce monde avec 'A casa nostra' dont le sujet principal est l'argent. Artiste engagée, Francesca Comencini a trouvé sa voie en faisant de son art l'outil de ses prises de positions.

-0-0-0-0-0-0-

Jean-François Bizot - Journaliste, écrivain et réalisateur français -

Né à Paris le 19 août 1944

 Décédé à Paris le 08 septembre 2007

 Fils d'une famille aisée du septième arrondissement de Paris, et avec un diplôme de l'Ecole nationale supérieure des industries chimiques en poche, Jean-François Bizot va travailler quelque temps comme ingénieur économiste au Bureau d'information et de prévisions économiques avant de devenir l'un des papes de la contre-culture et de la presse underground. En 1967, il entre comme journaliste à L'Express. Arrive Mai 1968 : il devient maoïste, puis libertaire, mais également très riche, avec une fortune de huit cents millions de centimes que lui lègue son père. En 1970, avec une bande de copains - Michel-Antoine Burnier, Patrick Rambaud, Bernard Kouchner - il décide de transformer Actuel en un journal underground, le journal de référence de la génération hippie en France. En 1981, il fonde Radio Nova, qui se veut aux avant-gardes des musiques alternatives naissantes, du hip-hop à la techno, et reprend par la suite TSF, la radio jazz. Eclectique et passionné, Jean-François Bizot touche à tout : de la réalisation de film, comme 'La Route' en 1973, à l'écriture de roman avec 'Un moment de faiblesse' en 2003, dans lequel il raconte son combat contre Jack - c'est ainsi qu'il nomme son cancer - en passant par les essais avec 'Free press' en 2006. En 1994, il suspend la publication d'Actuel et lance Nova Magazine qui, après s'être transformé en Nova Mag, s'interrompt en 2004. Fervent défenseur de la liberté des médias et de l'anti-langue de bois, c'est finalement 'Jack le squatteur' qui a raison de Jean-François Bizot, qui s'éteint à l'âge de 63 ans.

-0-0-0-0-0-0-

Marcel Carné - Réalisateur français -

 Né à Paris le 19 août 1909

 Décédé à Clamart le 31 octobre 1996

D'abord photographe puis assistant opérateur pour Jacques Feyder, Marcel Carné réalise en 1929 son premier court métrage 'Nogent, eldorado du dimanche', documentaire poétique sur les guinguettes. Journaliste et critique, il est l'assistant de René Clair pour 'Sous les toits de Paris'. De sa rencontre avec Jacques Prévert naît en 1936 son premier long métrage 'Jenny'. Si leur film suivant, 'Drôle de drame' n'est pas compris, il scelle le tandem pour dix ans. Avec 'Quai des brumes', 'Hôtel du Nord' ou 'Le jour se lève', Carné s'impose comme un réalisateur d'envergure, à la portée populaire. C'est l'apogée du 'réalisme poétique' initié par Jean Vigo. Les plus grands acteurs donnent vie aux mots de Prévert : Jouvet, Gabin, Morgan, Pierre Brasseur, Michel Simon... Ses films illustrent un certain pittoresque parisien, souvent copié depuis, et qui tient en un mot dans la bouche d'Arletty : atmosphère. Si 'Les enfants du paradis' tourné en 1943, reste son plus grand succès, il produira par la suite des films aussi distincts que 'Les visiteurs du soir', 'Thérèse Raquin' ou 'Les tricheurs'.

-0-0-0-0-0-0-

Coco Chanel - Styliste française -  

Née à Saumur le 19 août 1883

 Décédée à Saumur le 10 janvier 1971

Née Gabrielle Chasnel, Coco Chanel vit sa jeunesse dans un orphelinat en Corrèze. Débarquée à Paris, elle débute dans la chanson française, puis se marie avec Alfred Capel qui lui offre un magasin, où elle confectionne des chapeaux. Le succès aidant, elle se lance dans la couture et popularise le jersey. Ses liaisons sont pour elle le moyen de moderniser l'habillement féminin (création du pantalon, du fameux tailleur), de répandre le tweed et d'accompagner la mode garçonne des années 20. En 1921, elle lance sa marque de parfum, inaugurée par le célèbre 'Numéro 5', et fréquente Cocteau, Picasso, Radiguet et Diaghilev. Dans les années 30, elle crée une marque de bijoux fantaisie, parures glamours pour ornementer ses créations. Tout en continuant de créer de nouveaux parfums, ses collections sont vantées par l'élite et obtiennent un franc succès outre-atlantique. La Seconde Guerre mondiale met fin à ses activités textiles. Défiée par Dior, elle revient à la couture en 1954. D'abord boudée en Europe, son succès à l'étranger a certifié sa primauté sur l'univers de la mode.

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique