logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

08/08/2008

C'EST LA SAINT DOMINIQUE AUJOURD'HUI...

" A la Saint-Dominique,

Te plains pas si le soleil pique."

0-0-0-0-0-0-0-0-

SAINT DOMINIQUE 1170-1221
medium_dominique-lisant.jpg

Fin du XIIème siècle. La famine sévit dans la région de Palencia en Castille... Un étudiant lance alors un mouvement de solidarité et n'hésite pas à vendre ce qu'il a de plus cher, sa Bible et ses livres de théologie : "Comment étudier sur des peaux mortes, quand des hommes meurent de faim !" Il s'appelle Dominique. Il est né vers 1170 à Caleruega, un village de Castille.

Devenu chanoine à Osma, Dominique accompagne son évêque Diègue dans ses missions diplomatiques. À Toulouse, au Danemark, à Rome, à Montpellier, à Narbonne, ils découvrent ensemble des cultures différentes, et la misère. Dans le midi de la France, ils sont confrontés à l'hérésie cathare. Dominique accueille avec enthousiasme l'initiative prise par son évêque de prêcher comme un mendiant et un pauvre, à l'image des apôtres.

Après le départ de Diègue pour l'Espagne, frère Dominique poursuit son action et partage la condition de ceux au milieu desquels il vit. Son combat pour la foi est alors porté par la prière de quelques converties du village de Fanjeaux rassemblées en communauté monastique, à Prouilhe, entre Toulouse et Carcassonne .

medium_dominique-nicolas.jpg

Il peut compter sur leur soutien pendant les années d'insécurité qui suivent le déferlement sur le Midi de "Croisés" venus du Nord à l'appel du pape Innocent III (1209). Revenu à Toulouse en 1215 à la faveur d'une paix précaire, Dominique rassemble quelques compagnons mandatés par l'évêque pour prêcher, mais il nourrit le projet d'un ordre religieux qui s'appellerait et serait effectivement "Ordre des Prêcheurs". La même année, de retour du quatrième concile du Latran, il fonde cet Ordre à Toulouse.

Après une première approbation pontificale (décembre 1216), Dominique disperse à travers l'Europe ses premiers frères (été 1217). À partir de Paris, Ségovie, Bologne, Rome, l'expansion de l'Ordre est immédiate dans d'autres villes universitaires et plus loin encore : Hongrie, Bohême, Pologne... Dominique fait part à quelques frères de son rêve de partir lui-même porter l'Évangile au-delà des frontières de la chrétienté.

Il meurt à Bologne le 6 août 1221. "Parce qu'il aimait tout le monde, tout le monde l'aimait", dira-t-on de lui. En 1234. il est canonisé par le pape Grégoire IX.

IL ME SEMBLE BIEN QUE JE N'ETAIS PAS VENUE

VOUS PARLER DE CET HOMME LA ....

BIEN SUR  !!!!

JE VENAIS JUSTE SOUHAITER UNE BONNE FETE

 A NOTRE BLOGEUR DE  SAVOIE PAPYDOM

BONNE FETE DOMINIQUE AVEC MES AMITIES

BISOUS

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique