logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

07/08/2008

ILS SONT NES UN 7 AOUT .....

David Duchovny - Acteur américain -  

 Né à New York City, New York le 07 août 1960

 Diplômé de littérature anglaise à l'Université de Yale, David Duchovny se destine à une carrière d'enseignant et prépare un doctorat de philosophie. Il se rend régulièrement à New York pour prendre des cours d'art dramatique et apparaît vite dans des pièces de théâtre. Mais il abandonne Yale en 1987 et choisit de se consacrer à la comédie. Il fait sa première apparition cinématographique dans la comédie 'Working Girl' de Mike Nichols en 1988, aux côtés de Mélanie Griffith et Harrison Ford. Mais c'est son rôle de détective travesti dans la série télévisée 'Twin Peaks' qui lui permet de se faire connaître. La critique l'encense dans le drame 'The Rapture' et le public américain le remarque dans le rôle du méchant Brad dans la comédie 'Beethoven' en 1992. En 1993, David Duchovny devient mondialement célèbre en incarnant l'agent Fox Mulder dans la série 'X-Files', rôle qu'il reprend en 1998 dans l'adaptation cinématographique 'The X Files, le film'. Dès lors, le nom de l'acteur est associé à de nombreux succès : la comédie 'Evolution' d'Ivan Reitman en 2001 ou le film expérimental de Steven Soderbergh 'Full frontal', en 2002. En 2003, il passe de l'autre côté de la caméra et réalise son premier long métrage, 'Le Prince de Greenwich Village', dont il écrit également le scénario. Il rejoint ensuite Julianne Moore sur le tournage de 'Trust the Man'.

-0-0-0-0-0-0-

Alexandre Aja - Réalisateur, scénariste et producteur français -  

Né à Paris le 07 août 1978

Fils du réalisateur Alexandre Arcady, Alexandre Aja - Aja sont les initiales de son nom complet, Alexandre Jouan Arcady - fréquente tôt les plateaux de cinéma en faisant quelques apparitions dans les films de son père. En 1997, il se lance dans le passage obligé du court métrage et signe 'Over the Rainbow', très remarqué à Cannes. Il se lance dans l'écriture d'un long métrage, 'Furia', avec celui qui va devenir son collaborateur attitré au scénario et accessoirement ami d'enfance, Grégory Levasseur. Bien que le film passe inaperçu lors de sa sortie en salle, il aura permis au jeune réalisateur de travailler en famille : en effet c'est son père qui produit le film. Père et fils se retrouvent en 2003 pour le film d'épouvante 'Haute tension', qui bénéficie d'une sortie discrète en France mais qui est bien exploité aux Etats-Unis dans un circuit de 1.500 salles. C'est là que le réalisateur américain Wes Craven remarque son film et décide de le contacter afin de réaliser un remake de son deuxième film, 'La Colline a des yeux', datant de 1977. Alexandre Aja, accompagné de Grégory Levasseur, part à l'assaut des Etats-Unis. Il partage désormais son temps entre les Etats-Unis et la France et développe de nombreux projets de films d'horreur avec les studios américains.

-0-0-0-0-0-0-

 Alain Corneau - Réalisateur français - 

 Né à Meung-sur-Loire le 07 août 1943

Citer Alain Corneau, c'est évoquer un grand monsieur du cinéma. Destiné à être musicien, il décide de changer radicalement de voie en s'inscrivant à l'Institut des hautes études cinématographiques. Chanceux, Alain Corneau est le stagiaire de Costa-Gavras sur le tournage de 'L' Aveu' où il assiste à la direction d'un monstre du cinéma français : Yves Montand. Fort de cette première expérience, il écrit avec Nadine Trintignant le scénario de 'Ça n'arrive qu'aux autres' et de 'Défense de savoir'. En 1973, il réalise enfin son premier film 'France, société anonyme' dans lequel il projette un tueur maintenu en hibernation jusqu'en 2222. Puis, 'Police Python' en 1976, avec Montand dans le rôle principal, lui permet d'être comparé à Jean-Pierre Melville. Après 'Série noire' en 1981, il essuie son premier échec avec 'Le Choix des armes'. Sa fresque coloniale 'Fort Saganne' en 1984 avec la belle Sophie Marceau, le réconcilie avec le box-office. A la fin de la décennie, Alain Corneau réalise des oeuvres intimistes comme 'Nocturne indien' et 'Tous les matins du monde', gros succès international. 'Nouveau monde' lui permet de mettre en scène une histoire inspirée par sa propre vie. En 1998, il tourne à nouveau un polar 'Le Cousin' où Alain Chabat et Patrick Timsit se donnent la réplique. En 2002, il adapte le roman phare d'Amélie Nothomb 'Stupeurs et tremblements'. Il revient en 2006 avec un documentaire critique sur les mega churches aux Etats-Unis : 'Quand ça swingue fort, l'argent coule à flots et Jésus est heureux'.

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique