logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

15/07/2008

ILS SONT NES UN 15 JUILLET.....

Forest Whitaker - Acteur et réalisateur américain - 

Né à Longview, Texas le 15 juillet 1961

Avant de devenir acteur, Forest Whitaker obtient son diplôme en musique à l'University of Southern California puis étudie l'art dramatique à l'université de Berkeley. Il joue dans des séries télévisées comme 'Arnold et Willy' ou 'L' Homme qui tombe à pic'. Sur le grand écran, le réalisateur Nick Castle lui confie en 1982 un petit rôle dans 'Tag : the Assassination Game'. Il se fait remarquer pour ses prestations dans 'La Couleur de l'argent' de Martin Scorsese, 'Platoon' d'Oliver Stone, 'Good Morning Vietnam' de Barry Levinson et 'Bird' de Clint Eastwood. Son physique impressionnant lui permet de jouer les durs dans 'Blown Away' en 1994 ou 'Panic Room' en 2002. Mais les rôles dramatiques s'offrent également à lui, tel celui d'un soldat britannique prisonnier de l'IRA dans 'The Crying Game'. A partir de 1995, Forest Whitaker passe derrière la caméra en réalisant 'Où sont les hommes ?' avec Whitney Houston, 'Ainsi va la vie', avec Sandra Bullock, et 'Des étoiles plein les yeux' avec Katie Holmes. En 2005, il est dirigé par Abel Ferrara dans 'Mary'. Deux ans plus tard, le grand acteur est à l'affiche de 'Le Dernier Roi d'Ecosse', où il interprète le sanguinaire Amin Dada, rôle pour lequel il remporte l'oscar du Meilleur acteur et le Golden Globe du Meilleur acteur dans un film dramatique. Il poursuit dans ce registre avec 'Green Dragon' de Timothy Linh Bui et 'Angles d'attaque' de Pete Travis où il est témoin de l'assassinat du Président des Etats-Unis. En 2008, Forest Whitaker impose son physique charismatique dans le thriller 'Au bout de la nuit' où il donne la réplique à Keanu Reeves.

-0-0-0-0-0-0-

Patrick Timsit -  Acteur et humoriste français - 

Né à Alger, Algérie le 15 juillet 1959

Une fois ses études terminées, Patrick Timsit multiplie les expériences professionnelles : import-export, immobilier. Sa rencontre avec Jean-Michel Noiret bouleverse sa vie, il l'initie aux joies du théâtre et de la comédie. Il monte alors son premier spectacle qui le mène du petit théâtre de Montparnasse au festival d'Avignon. Sa carrière d'humoriste se poursuit avec 'Patrick Timsit lâche le morceau' au Café de la Gare, 'Timsit déboule et débile' au Splendid et dernièrement 'Timsit, vite !' au théâtre Tristan Bernard puis au Palais des Glaces. Ses passages télévisés sont ponctués de caméras cachées où Patrick se plaît à jouer les 'trublions' de service. Le cinéma n'est pas pour lui déplaire puisqu'il participe à quelques comédies à succès : 'Un indien dans la ville', 'Pédale douce', 'Paparazzi', 'La crise', 'L' art de la séduction'. Ses talents de comédien s'accompagnent d'un goût prononcé pour la réalisation puisqu'après 'Quasimodo del paris', il tourne 'Quelqu'un de bien', film dans lequel il donne la réplique à José Garcia.

 -0-0-0-0-0-0-

Daniel Mesguich - Acteur et directeur de théâtre français -

Né à Alger, Algérie le 15 juillet 1952

Après des études d'art dramatique au conservatoire de Marseille, Daniel Mesguich entre au Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique de Paris, où il deviendra professeur à partir de 1983. Il commence sa carrière de comédien avec des rôles de jeune premier dans des pièces classiques (' Hamlet', 'Platonov'), puis il fait ses premières apparitions à la télévision et au cinéma à la fin des années 70. D'abord acteur au théâtre, au cinéma, puis à la télévision, il réduit peu à peu ses apparitions, pour se consacrer à la mise en scène de pièces de théâtre classiques et contemporaines. Dès 1974, il fonde sa première compagnie 'le Théâtre du miroir'. Puis, après avoir dirigé le théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis entre 1986 et 1988, il prend la direction du théâtre national de Lille 'La Métaphore' pendant 7 années, à l'issue desquelles, il fonde une nouvelle compagnie 'Miroir et Métaphores'. Daniel Mesguich enrichit progressivement sa palette d'action avec la mise en scène d'opéras (Prokoviev, Verdi.. .), l'écriture de nombreux articles sur le théâtre, d'essais, de traductions de Shakespeare ou d'Euripide. En outre, il prête régulièrement sa voix à la radio en tant que récitant. Cette polyvalence artistique fait de lui un homme de scène complet.

-0-0-0-0-0-0-

Rembrandt - Peintre néerlandais -

Né à Leyde le 15 juillet 1606

Décédé à Amsterdam en 1669

Né dans une famille modeste, son père, Harmen Gerritszoon, étant meunier sur le Rhin, Rembrandt a 14 ans quand il entre à l'université de Leyde. Le jeune homme étudie par la suite la peinture auprès d'artistes comme Pieter Lastman, Jacob Van Swanenburgh et Jan Lievens. Dès 1631, fort de sa notoriété, il s'installe dans un atelier à Leyde où il reçoit de jeunes élèves. Fin 1631, Rembrandt s'installe à Amsterdam chez le peintre et marchand de tableaux Hendrick Van Uylenburgh, ce qui lui ouvre les portes vers de riches mécènes qui lui commandent de nombreux portraits. Sa carrière artistique est plutôt prospère alors que sa vie privée est malheureuse : Saskia, sa femme, meurt à l'âge de 30 ans, en 1642. De 1643 à 1649, Rembrandt vit avec Geertje Dirx puis épouse Hendrickje Stoffels qui lui servira souvent de modèle. Son célèbre 'Ronde de nuit' est l'un des chefs-d' oeuvre de cette époque. L'influence du classicisme se reflète dans de nombreux tableaux des années 1640. Mais en 1656, ses dettes le mettent en faillite, sa collection et ses oeuvres sont mises aux enchères. Le chagrin marque sa vie privée.

-0-0-0-0-0-0-

Anne Sinclair - Journaliste française -  

 Née à New York City, New York le 15 juillet 1948

 Licenciée en droit, Anne Sinclair est également diplômée de l'Institut Politique de Paris. En 1973, elle débute en tant que journaliste à Europe 1. Son parcours télévisuel ne voit le jour que dix ans plus tard ; productrice-présentatrice de l'émission 'Édition Spéciale' sur TF1, elle devient une figure incontournable des ondes hertziennes dès 1987 avec l'émission culte '7 sur 7'. Reconnue pour son talent de journaliste, elle devient directrice adjointe de l'information sur TF1. Elle gravit peu à peu les échelons et obtient le poste de directrice générale de TF1 Entreprise. Le site Internet de TF1 gagnant en popularité, Anne Sinclair en devient la directrice générale, puis la vice-présidente. Elle ne quitte TF1 qu'en mai 2001. Elle est à ce jour collaboratrice à l'hebdomadaire 'Paris Match'. Son expérience de journaliste et son mari, Dominique Strauss-Kahn, ancien ministre du gouvernement Jospin, lui ont toujours permis d'occuper une place privilégiée dans les coulisses de la vie politique. Elle est plus que jamais présente aux côtés de son mari en 2006, alors que celui-ci s'est déclaré candidat à la candidature du Parti socialiste pour l'investiture présidentielle de 2007.

-0-0-0-0-0-0-

Vincent Lindon - Acteur français -  

Né à Boulogne-sur-Seine le 15 juillet 1959

Neveu de Jérôme Lindon, le fondateur des éditions de Minuit, Vincent Lindon devient aide costumier sur le tournage de 'Mon oncle d'Amérique', après avoir réussi son baccalauréat. En 1979, il s'installe à New York pour perfectionner son anglais. De retour en France, il travaille au journal Le Matin et fait plusieurs petits boulots. Il décide de se tourner vers la comédie et rejoint le Cours Florent. Francis Huster, son professeur, encourage Paul Boujenah à le faire travailler. Il lui offre son premier rôle dans 'Le Faucon'. Il joue ensuite dans '37, 2 le matin' ou 'Escort Girls'. En 1988, il se fait remarquer dans le film 'L' Etudiante' de Claude Pinoteau aux côtés de Sophie Marceau. Puis, il interprète des rôles dans de nombreux films comme 'La Crise' et 'Chaos' de Coline Serreau, 'Le Septième Ciel', 'Paparazzi' ou encore 'Belle-maman' avec Catherine Deneuve. Deux films dans lesquels il joue sont en compétition officielle au Festival de Cannes : 'Un homme amoureux' en 1987 et 'L' Ecole de la chair' en 1998. En 2004, Vincent Lindon tourne dans 'La Confiance règne' aux côtés de Cécile de France. Avec 'La Moustache' d'Emmanuel Carrère (2005), il incarne un homme en quête d'identité. Il poursuit en campant des personnages sensibles avec 'L' Avion' de Cédric Kahn et 'Selon Charlie' de Nicole Garcia, puis revient à la comédie romantique avec 'Mes amis, mes amours', adaptation d'un roman de Marc Lévy.

 -0-0-0-0-0-0-

Diane Kruger - Actrice allemande -  

 Née à Algermissen le 15 juillet 1976

Avec sa blondeur germanique et ses yeux bleus gris, Diane Kruger a l'étoffe d'une star comme on en fait plus : un soupçon de rigueur dietrichienne et de sensibilité à fleur de peau rappelant Romy Schneider composent cette jeune actrice en pleine ascension. Très tôt, Diane Kruger se passionne pour la danse et s'installe à Londres pour intégrer le Royal Ballet en but de devenir petit rat de l'Opéra. Mais sa carrière est interrompue par une blessure qui met un terme à son rêve. Elle rentre en Allemagne, devient mannequin, puis vit à Paris où elle apprend l'art dramatique aux cours de l'école Fleuron. Elle reçoit alors le Prix classe libre de la meilleure comédienne. En 2002, elle tourne dans 'Ni pour, ni contre (bien au contraire) 'de Cédric Klapisch. La même année, Guillaume Canet, son mari, la fait jouer dans son film 'Mon idole'. Elle participe également à 'Michel Vaillant' aux côtés de Sagamore Stévenin. Le cinéma hollywoodien la remarque et Diane Kruger tourne dans le film d'aventures 'Benjamin Gates et le trésor des Templiers' et le réalisateur Wolfgang Petersen lui offre le rôle d'Hélène dans 'Troie', aux côtés de Brad Pitt et d'Orlando Bloom. En 2005, on la retrouve en ex-mannequin tourmentée dans 'Frankie', film à petit budget, puis une nouvelle fois aux côtés de Guillaume Canet dans le bouleversant 'Joyeux Noël', avant que leur chemins ne se séparent. Elle rejoint ensuite le casting des très attendues 'Brigade du Tigre', puis celui de 'Goodbye Bafana' et du film canadien 'L' Age des ténèbres' en 2007.

-0-0-0-0-0-0-

Henri Colpi - Réalisateur suisse - 

 Né à Brig le 15 juillet 1921

 Décédé à Menton le 14 janvier 2006

Henri Colpi naît en Suisse en 1921, et non à Sète comme aimait le dire son ami Brassens. Ses parents s'installent, jusqu'en 1932 dans la vallée de l'Orne, alors qu'il est très jeune. Puis ce sera Sète. Ce journaliste, cinéaste, écrivain, poète, monteur et réalisateur brillera dans des réalisations comme 'Heureux qui comme Ulysse' en 1969, avec Fernandel, la chanson du film écrite par Colpi fut interprétée par Brassens, 'Nuit et Brouillard', 'L' Année dernière à Marienbad'. Il reçoit le prix Louis Delluc et la Palme d'Or à Cannes en 1961 pour le film 'Une aussi longue absence', scénarisé par Marguerite Duras. En 1963, Henri Colpi obtient au festival de Cannes le prix de la Commission Supérieure Technique et le prix du scénario pour 'Codine', un long métrage.

Commentaires

Les people en vadrouille chez Maminie... J'en connais et apprécie certains. Bises de miche

Écrit par : miche | 16/07/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique