logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

19/06/2008

ILS SONT NES UN 19 JUIN

Salman Rushdie  - Romancier et poète anglais -  

Né à Bombay, Inde le 19 juin 1947

L'écriture de Salman Rushdie repose sur le mélange d'identités : Indien musulman né à Bombay, il a suivi sa famille au Pakistan après la partition de l'Inde. Il a étudié à Cambridge et s'est finalement installé en Angleterre. 'Les Enfants de minuit' (1981), son premier grand roman, reflète la superposition quasi magique des différents visages du narrateur, faisant écho à la naissance de l'Inde indépendante. Dans un univers de réalisme fantastique, les personnages de Rushdie sont confrontés à la religion, à la mythologie et à la tradition orale. La parution des 'Versets sataniques' en 1989 l'a rendu extrêmement célèbre. Le roman, considéré comme blasphématoire par les musulmans, lui a valu une fatwa de l'ayatollah Khomeini, qui appelait tous les fidèles à l'assassiner. Salman Rushdie dut donc s'enfuir et se cache encore aujourd' hui. Cependant, il continue d'écrire et de publier des romans et des contes pour enfants. En 2005 paraît 'Shalimar le clown'.

 -0-0-0-0-0-0-

Jean Dujardin - Acteur français - 

 Né à Rueil-Malmaison le 19 Juin 1972

Avant que le public ne le découvre réellement dans l'émission 'Graines de star', Jean Dujardin se produit dans de petites salles parisiennes. Sur M6, il remporte quatre fois le titre de graine d'humoriste en incarnant le personnage Brice de Nice, un 'surfeur dans la vague'. Avec d'autres humoristes, dont Eric Collado, il forme la 'Bande du Carré Blanc' et sort un tube 'Nous c Nous'. En 1999, il obtient le rôle de Chouchou dans 'Un gars, une fille' alors que Loulou est incarnée par Alexandra Lamy. Diffusée sur France 2, cette émission sur les scènes de la vie quotidienne d'un couple bat tous les records d'audience. Mais, acteur également, Jean Dujardin s'essaie au cinéma avec 'Ah sij'étais riche !', 'Bienvenue chez les Rozes' ou encore 'Le Convoyeur'. Il tourne dans le film 'Les Clefs de bagnole' du comique Laurent Baffie et 'Mariages', avec Mathilde Seignier. En 2005 il interprète son personnage de surfeur sur grand écran et joue dans 'Il ne faut jurer de rien!', l'année suivante, il obtient un rôle dans 'OSS 117 : Le Caire, nid d'espions', '14, 99 Euros' et 'Contre-enquête' en 2007. Il est au théâtre avec sa compagne Alexandra Lamy dans 'Deux sur la balançoire'. Proche des gens, enthousiaste, Jean Dujardin se propulse devant la caméra grâce à sa réussite en tant qu'humoriste. Les rôles qu'on lui propose sont d'ailleurs avant tout comique, à l'image de celui qu'il interprète dans 'Cash', d'Eric Besnard, sorti en 2008.

-0-0-0-0-0-0-

Olivier Todd  - Journaliste et écrivain français -  

Né à Neuilly-sur-Seine le 19 juin 1929

De mère anglaise, Olivier Todd fait des études à la Sorbonne et à Oxford. Curieusement, c'est à la suite d'un échec à l'agrégation d'anglais qu'il se destine au journalisme. Collaborateur du Nouvel observateur, il obtient ensuite la responsabilité d'une émission phare sur les ondes de l'ORTF intitulée Panorama, poste qu'il abandonne suite à la 'coupe' opérée sur ses propos concernant la guerre d'Algérie. De retour en presse écrite, il dirige L'Express jusqu'en 1981 : cette fois c'est une couverture jugée trop favorable au candidat Mitterrand qui provoque son renvoi. Todd se consacre depuis à l'écriture, à l'abri de toute censure... Biographe remarqué de Camus et de Malraux, il s'affirme toutefois comme un romancier à la plume exquise. A cheval entre l'Angleterre et la France, entre l'actualité et la littérature, il exprime à travers ses oeuvres des points de vue multiples, prônant la nuance et le sens de la dérision.

 -0-0-0-0-0-0-

 Yves Robert - Acteur et réalisateur français -  

 Né à Saumur le 19 juin 1920

 Décédé à Paris le 10 mai 2002

 Après une enfance passée dans le Maine-et-Loire, Yves Robert gagne la capitale en 1939. Le jeune homme multiplie les expériences professionnelles diverses... Le soir venu, il se produit dans les cafés-théâtres. Adaptant les textes de grands auteurs tels Aymé, Anouilh, Sagan, sa renommée est grandissante. En 1948, il apparaît pour la première fois au cinéma. Quelques films et deux ans plus tard, Marcel Carné lui offre son premier 'grand' rôle dans 'Juliette ou la clé des songes'. Acteur doué, Yves Robert décide de passer à la mise en scène, à partir de 1951. Avec 'Ni vu ni connu' en 1958, il devient metteur en scène à part entière. En 1961, 'La Guerre des boutons' le fait connaître du grand public. En 1972 et 1974, la saga avec Pierre Richard, dans le rôle du 'Grand Blond', est une grande réussite. La critique se révèlera excellente à l'occasion de la sortie d''Un Eléphant, ça trompe énormément', tout comme pour la suite des aventures de Rochefort, Lanoux, Bedos et Brasseur dans 'Nous irons tous au paradis'. Associé à Jean-Loup Dabadie au scénario, Yves Robert réalise ainsi deux très grands succès. Yves Robert a fait tourner de grands noms du cinéma et il a connu le succès en tant qu'acteur et réalisateur. Décédé d'une hémorragie cérébrale en mai 2002, Yves Robert avait quitté les plateaux en 1998.

 -0-0-0-0-0-0-

Blaise Pascal  - Philosophe et mathématicien français -

Né à Clermont-Ferrand le 19 juin 1623

 Décédé à Paris le 19 août 1662

 Savant, homme de lettres et chrétien, Blaise Pascal manifesta, dès qu'il fut en âge de parler, un talent extraordinaire. A onze ans, il compose un traité des sons, à seize un essai sur les coniques, et invente la machine arithmétique à calculer à dix-neuf ans. Converti à la religion en 1646, il se sent attiré par Dieu, mais ne peut se résoudre à se séparer de la vie du monde. En 1655, Blaise Pascal fait retraite à Port-Royal, après avoir vécu une illumination mystique le 23 novembre 1654. Il écrit alors 'Les Provinciales', dix-huit lettres qui défendent les thèses jansénistes. Il renonce aux sciences en 1660, au nom de son idéal chrétien. Mort à trente-neuf ans, il décède sans avoir vu publier 'Les Pensées'.

 -0-0-0-0-0-0-

 Kathleen Turner - Actrice, réalisatrice et productrice américaine -

 Née à Springfield, Missouri le 19 juin 1954

 Qui ne se souvient pas de cette jeune femme blonde entraînée par Michael Douglas dans l'incroyable 'A la poursuite du Diamant Vert' ou encore de ce regard vengeresque lancé comme un défi sur l'affiche de 'Serial Mother' ? Kathleen Turner fut une des femmes fatales qui peuplèrent les écrans des années 1980. Athlète diplômée en gymnastique, Kathleen Turner débute dans des petites productions et dans 'The Doctors', opéra savon mettant en valeur sa plastique irréprochable. Après une première apparition remarquée sur grand écran dans 'Le Diable au corps' en 1981, sa carrière décolle lorsqu'elle devient la partenaire timide de Michael Douglas dans 'Le Diamant vert' puis 'Le Diamant du Nil'. Loin de s'enfermer dans le type de la 'belle blonde agaçante', elle partage l'affiche avec Jack Nicholson pour 'L' Honneur des Prizzi' en 1985, mène une double vie de styliste et de prostituée dans 'China Blue', tourne pour Coppola 'Peggy Sue s'est mariée' ou fait encore subir à Michael Douglas la pire des ruptures conjugales dans 'La Guerre des Roses' en 1987. A l'apogée de sa carrière, rien ne semble arrêter l'ascension de Kathleen Turner. Broadway lui donne l'occasion d'élargir son registre en reprenant le rôle de Maggie dans 'La Chatte sur un toit brûlant' où elle triomphe. Désormais, les rôles de femmes mûres attendent Kahtleen Turner : 'Serial Mother' en 1994 et mère tyrannique sous la caméra de Sofia Coppola dans 'Virgin Suicides'.

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique