logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

16/06/2008

ILS SONT NES UN 16 JUIN.....

Bénabar - Auteur, compositeur et interprète français - 

Né le 16 juin 1969

Avec une mère libraire et un père régisseur dans le cinéma, Bénabar coule une enfance heureuse en Essonne. Il goûte à la trompette à l'âge de huit ans. Cet instrument lui rappelle l'univers fascinant du cirque. Après son bac et six mois dans une école américaine pour peaufiner son anglais, il se tourne vers le travail de l'image et devient apprenti photographe et technicien pour le cinéma. En 1989, il commence la réalisation de courts métrages, dont 'José et Jeannette', récompensé dans plusieurs festivals. Parallèlement, il vend ses talents d'écriture à la télévision, notamment à Canal +, en signant sketches et éditos pour des séries comme 'H'. A vingt-cinq ans, il se lance dans la musique et se forme seul au piano et au solfège. En 1996, sa route musicale croise celle de ceux qui vont devenir ses associés. Le groupe monte un répertoire, se professionnalise, et devient 'Bénabar et Associés'. Leur premier album sort en 1998 et connaît un succès confidentiel. Après plus de 275 concerts, le deuxième album, éponyme, sort en septembre 2001. Son écriture, pleine d'humour, de tendresse et de poésie, séduit le public et la critique. Henri Salvador invite alors le jeune chanteur à faire sa première partie lors de sa tournée en 2002. Il ne lui faut que dix-huit mois pour sortir son troisième album 'Les risques du métier'. Bénabar repart en tournée en juillet 2003, et reçoit la victoire de la musique du Meilleur album de chansons variétés de l'année 2004. Après une tournée de plus de 350 concerts, Bénabar sort enfin son 3ème album studio 'Reprise des négociations' en octobre 2005.

 -0-0-0-0-0-0-

Jean d'Ormesson - Homme de lettres et académicien français - 

 Né à Paris le 16 juin 1925

Né d'un père ambassadeur du Front populaire et ami de Léon Blum, Jean d'Ormesson se voit dispenser une éducation privilégiée, dans le respect des valeurs traditionnelles. Evoluant dans un cadre libéral, il entame un parcours sans entrave. Elève brillant, il accumule très vite les diplômes : agrégé et diplômé d'études supérieures de philosophie, normalien... Cet érudit ne s'arrêtera pas là. Jean Lefèvre, comte d'Ormesson, embrasse une carrière de haut fonctionnaire devenant président du conseil international de la philosophie et des sciences humaines à l'Unesco. Il s'essaie également à l'écriture : 'L' Amour est un plaisir', 'Du côté de chez Jean'. Ses oeuvres dénotent insouciance et joie de vivre. Mais c'est en 1971 que débute réellement sa carrière littéraire, avec la parution de 'La Gloire de l'Empire', Grand Prix du roman de l'Académie française. Académicien, il ne néglige pas pour autant son statut de directeur au journal Le Figaro. Aspirant à un monde 'traditionnellement moderne', il insuffle à ses écrits un peu de lui et ce n'est pas pour déplaire ! Mais, il ne fait pas que parler de lui-même et transmet à la nouvelle génération des réflexions philosophiques comme 'Le Rapport Gabriel' ou encore 'Presque rien sur presque tout'. En 2003, 'C' était bien' raconte la vie de l'auteur et anticipe même sa mort. Avec 'Une fête en larme' en 2005, il tente l'originalité et, toujours en se mettant en scène, il se met à raconter son roman idéal à un journaliste. Enfin en 2006, il se laisse aller et publie 'La Création du monde', roman d'un nouveau genre pour lui et très attendu par la critique littéraire. En 2007 paraît son nouveau roman 'Odeur du temps'.

-0-0-0-0-0-0-

 Bruno Putzulu - Acteur français - 

 Né à Toutainville le 16 juin 1967

 D'origine italienne, Bruno Putzulu vit en Normandie. En 1990, il préfère le Conservatoire national d'art dramatique au football. Il joue des pièces classiques puis entre à la Comédie-Française où son ami Philippe Torreton lui permet d'avoir un rôle en 1995 dans 'L' Appât' de Bertrand Tavernier. L'année suivante, il apparaît dans 'Les Aveux de l'innocent' de Jean Pierre Améris et 'Petits Désordres amoureux', qui lui valent sa première nomination au César du Meilleur espoir masculin. Après 'Les Passagers', il obtient un rôle dans 'Eloge de l'amour' de Jean-Luc Godard en 2001. Jugé trop marginal, il est licencié de la Comédie-Française et retrouve son ami Philippe Torreton dans 'Monsieur N' en 2003. On le retrouve dans 'Père et fils' la même année, avec Michel Boujenah et Philippe Noiret. Il joue dans 'Holy Lola' en 2003, la comédie 'Les Gens honnêtes vivent en France' en 2004, 'Belhorizon' et 'Dans les cordes' en 2006.

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique