logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

03/06/2008

ILS SONT NES UN 3 JUIN.....

Rafael Nadal - Tennisman espagnol -  

 Né à Manacor, île de Majorque le 03 juin 1986

Si Rafael Nadal ravit le coeur des foules, c'est tout autant pour la virtuosité de son jeu que pour sa gentillesse. Considéré comme le meilleur joueur de sa génération, le brillant tennisman n'en finit pas d'impressionner ses adversaires et de multiplier les victoires. Son talent se révèle dès qu'il frappe ses premières balles, à l'âge de quatre ans. En 2004, il intègre l'équipe espagnole de Coupe Davis, pour laquelle il remporte plusieurs matchs décisifs, dont la finale. Dès lors, sa carrière l'entraîne jusqu'aux plus hauts sommets. 2005 est l'année de tous les succès. Il fait tomber l'invincible Roger Federer - exploit qu'il réitérera plusieurs fois par la suite - participe à des tournois prestigieux (Open d'Australie, U.S. Open,.. .) et s'impose face à des adversaires de poids tels que Guillermo Corria, Juan Carlos Ferrero, Gaston Gaudio, Ivan Ljubicic ou encore André Agassi. Il remporte, alors qu'il n'a que 19 ans, son premier tournoi du Grand Chelem, Roland Garros, et entre par la même occasion dans le top 10 des meilleurs joueurs mondiaux. En dépit de sa position de leader, il se voit dans l'obligation de déclarer forfait pour le tournoi de Sydney en 2006 suite à une blessure au pied. Mais après un retour difficile au tournoi de Marseille, au cours duquel il s'incline face à Arnaud Clément, il reprend le dessus en remportant une seconde fois Roland Garros et en dépassant le record établi en 1977 par Guillermo Villas en restant invaincu durant 81 matchs d'affilée sur terre battue, sa surface de prédilection. En 2007, 'Rafa 'réitère la performance en gagnant son troisième Roland Garros face à son grand adversaire, Roger Federer.

 -0-0-0-0-0-0-

Julie Gayet - Actrice française -

Née à Suresnes le 03 juin 1972

Fille d'une mère antiquaire et d'un père chirurgien, Julie Gayet oriente ses études vers le monde du spectacle à l'adolescence. Après avoir suivi des cours de piano et de chants et être passée par l'école du cirque, elle part pour Londres à 17 ans où elle s'inscrit au cours de Jack Waltzer, membre de l'Actor's Studio. Elle obtient son premier vrai rôle en 1993 avec celui d'une funambule dans 'A la belle étoile', après avoir été figurante dans 'Bleu' de Kieslowski. En 1996, elle apparaît dans deux films au genre très différent, une comédie 'Delphine 1 - Yvan 0', et 'Select Hôtel'. Ce dernier rôle, pour lequel elle incarne une prostituée droguée, lui vaut le prix Romy Schneider. Julie Gayet change de style à chaque film, mettant en valeur son naturel et son talent : elle interprète une lesbienne dans 'Pourquoi pas moi', ou une coiffeuse amoureuse dans 'La confusion des genres' en 2000. L'année 2004 l'emmène en Ecosse pour 'A woman in Winter', puis en Algérie pour la comédie 'Bab el Wed'. Elle apparaîtra à la télévision en 2005 pour la première saison de la série 'Les Rois Maudits' et en tant que juge dans 'Camping à la ferme' la même année. Très demandée, l'actrice tourne beaucoup et, en 2006, apparaît dans plusieurs films, dont 'De particulier à particulier', 'Mon meilleur ami' et 'Le Lièvre de Vatanen'. Les films s'enchaînent et Julie Gayet est partout : 'Les Fourmis rouges ', 'Un baiser s'il vous plaît 'ou encore 'Enfances', un film regroupant six courts métrages sur les jeunesses de six grands réalisateurs, dont Fritz Lang, Orson Welles ou Jacques Tati. Talentueuse et éclectique, Julie Gayet est aujourd'hui une actrice avec laquelle il faut compter.

-0-0-0-0-0-0-

Philippe Djian -  Ecrivain français -  

 Né à Paris le 03 juin 1949

 C'est à l'adolescence que Philippe Djian découvre les auteurs qui lui feront aimer la littérature (auxquels il rend hommage dans 'Ardoise'), en même temps que les filles, l'alcool et les nuits blanches. Il accumule les petits boulots, et commence à écrire les nouvelles de '50 contre 1' alors qu'il travaille à un péage. Gallimard lui en refuse la publication, mais le met en contact avec Bernard Barrault, qui le publie. Suivent alors 'Bleu comme l'enfer' et 'Zone érogène'. Mais c'est l'adaptation au cinéma de '37.2 le matin' par Jean-Jacques Beinex qui lui apporte le succès : le roman est traduit en une vingtaine de langues. Il rencontre alors Stephan Eicher sur un plateau de télévision, dont il devient un des principaux paroliers. Les années suivantes, Philippe Djian et sa famille s'installent aux Etats-Unis, puis à Florence ; il y écrit 'Crocodiles', 'Echines', 'Lent dehors', puis 'Sotos'. C'est avec ce livre, en 1993, que l'auteur rejoint la maison Gallimard. Il retourne alors en France, où il enchaîne les ouvrages ; il rédige notamment une trilogie, 'Assassins' (1994), 'Criminels' (1997) et 'Sainte-Bob' (1998), 'Ca, c'est un baiser' (2002), 'Frictions' (2003) et 'Impuretés' (2005). Il traduit également de l'anglais des pièces de théâtre de Martin Crimp (' La Campagne', 2002, 'Tendre et cruel', 2004). En 2005, s'inspirant des séries américaines, il se lance dans l'écriture de 'Doggy Bag' (saison 1) qu'il poursuit jusqu'en 2007, année où sort la saison 4. Romancier, traducteur, parolier et auteur d'une 'série littéraire', Philippe Djian fait évoluer sa plume dans tous les genres et c'est à chaque fois une réussite.

-0-0-0-0-0-0-

 Tony Curtis -  Acteur et producteur américain -  

Né à New York City, New York le 03 juin 1925

Après un bref passage au milieu des Marines, Bernard Schwartz, alias Tony Curtis décide de prendre des cours de théâtre pour tenter sa chance au cinéma. Remarqué dans des productions indépendantes, il signe un contrat avec les studios Universal. Il commence sa carrière en 1948 dans le méconnu 'Pour toi,j'ai tué' aux côtés de Burt Lancaster, dans lequel il est crédité sous son vrai nom. Trois ans plus tard, il obtient son premier grand rôle dans 'Le Voleur de Tanger'. Il devra attendre 1956 pour être reconnu par la profession quand il retrouvera Burt Lancaster dans 'Trapèze', de Carol Reed. Ne voulant être catalogué dans un seul et même genre, Tony Curtis passe du film historique 'Les Vikings' (1958) de Richard Fleischer à la comédie 'Certains l'aiment chaud' de Billy Wilder en 1959, en passant par le péplum 'Spartacus' (1961) de Stanley Kubrick ou le thriller 'L' Etrangleur de Boston' (1968). Pour ce dernier film, Curtis a dû se battre pour s'imposer avec l'appui du cinéaste Richard Fleischer. Sa composition étonnante d'un serial-killer reste l'une de ses plus belles performances. Le comédien s'éloigne des plateaux de cinéma pour travailler pour la télévision. En 1971, il interprète Danny Wilde aux côtés de Roger Moore dans la série culte 'Amicalement vôtre'. Ce rôle lui collera à la peau tout le reste de sa carrière malgré seulement 24 épisodes tournés. Les rediffusions feront le reste. Tony Curtis continue d'apparaître furtivement dans quelques films et séries télévisées.

-0-0-0-0-0-0-

Patrick Blanc - Botaniste français  -

Né à Paris le 03 juin 1953

Botaniste, chercheur au CNRS, docteur ès sciences et lauréat de l'académie des sciences, Patrick Blanc parcourt les forêts tropicales depuis l'âge de 19 ans. Auteur de nombreuses publications scientifiques et d'ouvrages plus généraux - 'Etre plante à l'ombre des forêts tropicales', 2002, 'Le Bonheur d'être plante', 2005. Il participe également à de multiples émissions de radio et de télévision. Il est fait Chevalier de l'ordre des arts et des lettres en 2005 et reçoit la médaille d'argent de l'Académie d'architecture. Mais Patrick Blanc est surtout connu pour être l'inventeur des murs végétaux, qui permettent d'introduire la biodiversité sur les murs en béton des villes. Ce concept ingénieux casse l'opposition ville/nature et montre que les deux ne sont pas incompatibles. Le mur végétal est né de l'observation des plantes dans leur état naturel et nécessite une grande connaissance botanique. Le résultat s'affiche sans limite de surface ni de hauteur et s'il est un véritable plaisir pour les yeux, le mur végétal contribue également à la dépollution de l'air. Ses créations peuvent s'admirer entre autres sur la façade du musée du quai Branly à Paris, mais aussi en Inde, au Japon, aux Etats Unis, en Thailande, et dans bien d'autres pays. Amoureux des plantes, Patrick Blanc marie la nature à l'art et le plaisir esthétique aux connaissances scientifiques.

-0-0-0-0-0-0-

Jérôme Pradon - Comédien français -

Né à Boulogne-Billancourt le 03 juin 1964

Cinéma, télévision, théâtre, chant... Jérôme Pradon est un artiste complet. C'est au cours Florent qu'il entame sa formation, avant de suivre l'enseignement de John Strasberg et de Sarah Eigerman. En 1984, il foule pour la première fois les planches au Festival d'Avignon dans 'Le Café' de Goldoni, mis en scène par Raymond Acquaviva. Dès lors, les petits rôles s'enchaînent, sur scène - 'Guerres privées 1969' au théâtre de Dix Heures - ou sur le petit écran - 'Marcheloup', 'L' Eté 36'. Mais Jérôme Pradon n'hésite pas à se diversifier. Passionné de musique, ils sort 'Tendrement', dont il est à la fois auteur, compositeur et l'interprète, et signe deux titres de l'album de Jean Guidoni, 'Tigre de porcelaine'. L'année 1991 marque le début de la reconnaissance. Il décroche en effet l'un des rôles principaux de la comédie musicale 'Les Misérables' de Boublil et Schönberg, qui font de nouveau appel à lui quelque temps plus tard pour 'Miss Saïgon', véritable succès à Londres, et 'Martin Guerre'. Il poursuit son voyage musical à Toronto, où il interprète le rôle-titre de 'Napoléon' de Sabiston et Williams, avant de revenir en France pour 'La Java des mémoires', puis l'adaptation de 'Nine' d'Eric-Emmanuel Schmitt aux Folies Bergère. Parallèlement, il se produit dans des classiques comme 'Cyrano de Bergerac', 'Andromaque' ou 'La Seconde Surprise de l'amour'. Entre Paris et Londres, il multiplie les expériences - 'Jesus Christ Superstar' d'Andrew Lloyd Webber, 'Crime of Passion' de Pierre Philippe et Astor Piazzolla, 'Killing Rasputin'. .. - et se forge une solide notoriété. Il s'intéresse aussi au cinéma, notamment avec 'Vatel' (2000), aux côtés de Gérard Depardieu et Uma Thurman. Homme talentueux aux multiples facettes, Jérôme Pradon a derrière lui l'expérience digne des plus grands.

 -0-0-0-0-0-0-

 Joséphine Baker  - Danseuse et chanteuse française -

Née à St Louis, Missouri le 03 juin 1906

 Décédée à Paris le 12 avril 1975

 Issue d'un milieu des plus modestes, Fréda Joséphine Carson commence à travailler à l'âge de 13 ans. A 18 ans, après avoir appris à danser avec 'The Jones family Bound', elle part pour New York et danse aux 'Folies bergères' et dans la 'Revue Nègre'. Mais c'est en France que la carrière de Joséphine Baker s'envole. Paris, devenue capitale du Jazz, accueille les spectacles de la danseuse à la ceinture de bananes avec enthousiasme. En 1930, elle fait une tournée en Europe puis joue dans deux films, 'Zou-zou' et 'Princesse Tamtam'. Son retour aux Etats-Unis est une grande déception, en effet le public n'est pas prêt pour les shows de la danseuse Noire. Joséphine Baker, blessée par cet échec, rentre en France et se fait naturaliser. Après la guerre, Joséphine se consacre à son association en faveur des enfants défavorisés et à la lutte pour les droits civiques aux Etats-Unis. La danseuse au coeur d'or s'éteint quatre jours après le début du spectacle mettant sa vie en scène.

-0-0-0-0-0-0-

Raoul Dufy - Peintre et graveur français -

Né à Le Havre le 03 juin 1877

Décédé à Forcalquier le 23 mars 1953

 Issu d'une famille nombreuse, Raoul Dufy est très tôt bercé et passionné par la peinture. Adolescent, il prend des cours du soir aux Beaux-Arts du Havre alors qu'il est apprenti dans une maison d'importation de café. En 1900, il obtient une bourse pour les Beaux-Arts de Paris et y rejoint son ami Friesz. C'est l'exposition de 1905 au salon des indépendants qui sera pour lui une véritable révélation : il est émerveillé par l'oeuvre de Matisse 'Luxe, calme et volupté'. Le fauvisme est lancé, Raoul Dufy s'y engouffre, ouvrant une fantastique période de production, de travail sur la couleur : elles sont pures et vives, elles retranscrivent les émotions, elles sont représentation. Elle sont là pour apporter la lumière au tableau selon le principe de 'la lumière couleur'. Parallèlement, il déploie ses talents d'illustrateur - entre autre pour le bestiaire d'Apollinaire qui rencontrera un retentissant succès en 1910 - de décorateur textile pour Paul Poiret en 1911 et de décorateur de théâtre pour ses amis Jean Cocteau et Jean Anouilh. Bien qu'il fasse par la suite une brève incursion du côté du cubisme cézanien, Dufy atteint son apogée en créant son propre langage pictural basé sur la dissociation de la couleur et du dessin. Promu en 1949 au grade de commandeur de la légion d'honneur, il reçoit trois ans plus tard le grand prix de la 26eme biennale de Venise, qui viendra couronner l'ensemble de son oeuvre riche et dense.

-0-0-0-0-0-0-

Raul Castro - Dirigeant cubain -  

Né à Biran le 03 juin 1931

Après des études médiocres dans des écoles jésuites, Raul Castro se tourne vers le marxisme et rejette le christianisme familial. Dès l'âge de 22 ans, il participe aux attaques de la Moncada le 26 juillet 1953, prémices de la révolution cubaine. Le dictateur Batista est au pouvoir, il emprisonne les dissidents comme Raul Castro mais bénéficie en 1955 de l'amnistie décrétée par le dirigeant. Il rejoint le Mexique avec son frère Fidel et Ernesto Guevara pour se préparer à la guérilla. Il débarque du 'Granma' en 1956 avec les autres guérilleros et commence un combat dans la Sierra Maestra contre Batista qui durera 25 mois. Victorieux, les hommes de Fidel entament une marche à La Havane le 1er janvier 1959. Fidel Castro prend le pouvoir et Raul devient ministre de la Défense. Il supervise notamment les campagnes militaires en Angola et en Ethiopie dans les années 1970. Devenu numéro deux du gouvernement, il dote Cuba d'une armée puissante et de services secrets. Après avoir pris momentanément le pouvoir en 2006, il prend définitivement la tête de l'Etat en février 2008. Contrairement à son frère, Raul souhaite que les relations entre Cuba et les Etats-Unis se 'normalisent'.

Commentaires

bel anniversaire à Patrick Blanc "le petit bonhomme vert" de ma note, l'inventeur du mur végétal, ce qu'il fait est FORMIDABLE!
Et belle journée à toi Annie, je t'embrasse, Fanfan

Écrit par : la poule au Pau | 03/06/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique