logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

01/06/2008

ILS SONT NES UN 1ER JUIN ....

Justine Hénin - Tenniswoman belge -
Née à Liège le 01 juin 1982


Considérée comme l'une des meilleures joueuses mondiales de tennis, Justine Hénin impressionne par la variété de son jeu et la facilité qu'elle peut dégager sur un terrain. Dès l'âge de 5 ans, la jeune fille se distingue du reste de ses camarades par son énorme potentiel. Très vite, la Belge fait ses armes en remportant des tournois en junior dont Roland-Garros en 1997. Passée pro, elle redouble de travail avec son entraîneur Carlos Rodriguez. Plus jeune championne de Belgique dans la catégorie junior, elle devient la cinquième joueuse de l'histoire du tennis moderne à s'imposer lors de sa première participation à un tournoi professionnel à Anvers. En 2001, elle atteint la demi-finale de Roland-Garros, qu'elle perd face à sa compatriote Kim Clijsters, et a le mérite d'être finaliste de Wimbledon face à Venus Williams, sa future bête noire. C'est à partir de 2003 que la jeune joueuse se révèle réellement et impose sa domination. Le 7 juin 2003, elle remporte son premier tournoi du Grand Chelem, Roland-Garros. Dès août 2003, la championne réédite son exploit en gagnant l'US Open. Surpuissante, elle remporte en 2004 l'Open d'Australie. Détentrice d'un mental de fer, elle est sacrée aux Jeux olympiques d'été de 2004. S'imposant de nouveau en 2005, 2006 et 2007 à Roland-Garros, la petite Belge prouve de nouveau son talent et démontre qu'elle est une véritable championne. Hissée parmi les plus grandes joueuses de tous les temps, Justine Hénin tutoie l'histoire du tennis avec une grande simplicité.

-0-0-0-0-0-0-

 Morgan Freeman - Acteur et réalisateur américain _
Né à Memphis, Tennessee le 01 Juin 1937


Après une enfance et une adolescence passées chez ses grands-parents dans l'état du Mississipi, Morgan Freeman rejoint à dix-huit ans l'armée américaine. Il y est mécanicien pendant cinq ans. A l'issue de son service, il part à Los Angeles pour suivre des cours à l'Ecole d'Art dramatique. Mais c'est à Broadway qu'il fait ses premiers pas sur scène et qu'il fait preuve de talent, comme dans 'Hello Dolly' en 1968. Tout en continuant de se produire sur les planches, il enchaîne les rôles à la télévision et au cinéma. On le voit dans les années 1970 dans 'The Electric Company', puis de 1982 à 1984, dans la série 'Another World' et dans plusieurs téléfilms. Au cinéma, il joue pour la première fois dans 'Le Prêteur sur gages' de Sidney Lumet, puis aux côtés de Christopher Reeve dans 'La Rue' en 1987, où sa prestation est déjà saluée. La comédie de Bruce Beresford, 'Driving Miss Daisy', lui donne l'occasion de se démarquer. Il obtient pour son rôle du chauffeur Hoke, un Golden Globe et une nomination aux Oscars. En 1993, il passe derrière la caméra et signe son premier film dénonçant l'apartheid : 'Bopha !'. Dans 'Seven', il incarne l'inspecteur Somerset, puis devient président des Etats-Unis dans 'Deep Impact' avant de jouer Dieu dans 'Bruce tout puissant'. En 2004, Clint Eastwood qui l'a déjà fait tourner plusieurs fois, lui donne dans 'Million Dollar Baby' le rôle d'un ancien boxeur. Cette interprétation vaut à Morgan Freeman en 2005 l'oscar du Meilleur second rôle masculin. Malgré ses 70 ans, l'acteur continue d'enchaîner les rôles. En 2005, on l'aperçoit dans 'Danny the Dog', 'Batman Begins', 'La Guerre des mondes' et 'Une vie inachevée'. Il prête également sa voix à un personnage de 'La Marche de l'empereur'. Il tourne ensuite dans 'Evan tout puissant', 'Gone Baby Gone' et 'Batman : The Dark Night' de Christopher Nolan. En 2008, il revient à la comédie dramatique dans 'Sans plus attendre', un film de Rob Reiner.

-0-0-0-0-0-0-

Alanis Morissette - Chanteuse américano-canadienne _
Née à Ottawa le 01 juin 1974


Née d'une mère hongroise et d'un père franco-canadien, Alanis Morissette découvre très tôt sa vocation : elle écrit à 9 ans sa première chanson et enregistre à 11 ans les titres 'Fate Stay With Me' et 'Find The Right Man'. Elle enchaîne ensuite les auditions et participe à l'émission américaine de révélation des talents de la chanson Star Search. En 1990, elle signe avec MCA Records Canada et sort en 1991 'Alanis'. Double disque de platine, ce premier album la propulse en haut des charts canadiens : elle remporte aux 'Juno Awards' - Victoires de la musique canadiennes - les titres de chanson de l'année, meilleur artiste féminin et meilleur espoir féminin. En 1993, elle quitte sa ville natale pour Toronto, puis Los Angeles, où elle rencontre le compositeur et producteur Glen Ballard. De leur collaboration naît en 1995 'Jagged Little Pill' et sa série de tubes 'You Oughta Know', 'You Learn', 'Ironic'. .. Avec cet album vendu à trente millions d'exemplaires et nommé six fois aux Grammy Awards, Alanis Morissette entame une carrière internationale. La sortie en 1998 de 'Supposed Former Infatuation Junkie' confirme son succès et lui vaut les éloges du magazine Rolling Stone. Après plusieurs apparitions au cinéma dans 'Dogma' de Kevin Smith, au théâtre dans 'The Vagina Monologues', et deux autres albums qu'elle a écrits et co-produits, Alanis Morissette a fêté en 2005 les dix ans de 'Jagged Little Pill' en enregistrant une version acoustique de cet opus à succès.

-0-0-0-0-0-0-

Huguette Bouchardeau - Femme politique et écrivain française -
Née à Saint Etienne le 01 juin 1935

Née d'un père ouvrier et d'une mère sténodactylo, Huguette grandit avec ses cinq frères et soeurs. A vingt ans, elle épouse un psychologue, Marc Bouchardeau, avec qui elle aura trois enfants. Universitaire agrégée de philosophie, Huguette Bouchardeau a eu une vie bien remplie : membre de la commission Fauroux et ancien ministre de l'Environnement, elle a créé sa propre maison d'édition il y a peu, H.B. Editions. Marquée par un féminisme certain, elle a écrit plusieurs biographies consacrées à des grandes femmes du XXe siècle, comme Elsa Triolet ou Nathalie Sarraute. Elle a également rédigé deux ouvrages autobiographiques, plus particulièrement consacrés à son enfance et à ses parents.

-0-0-0-0-0-0-

Marc Jolivet - Humoriste français -
Né à Paris le 01 juin 1951


Après avoir vu le jour dans une famille d'artistes, Marc Jolivet, enfant, emmagasine très vite les images de ses idoles qui ne sont autres que Bourvil, Jean Vilar. Sa carrière débute en famille aux côtés de son frère Pierre avec qui il se met en tête de conquérir ce merveilleux monde de l'humour. Ils passent alors du petit cabaret à l'Olympia en passant par le Club Med et Bobino. On les entend sur les ondes de la radio, on les voit également sur le petit écran, sur TF1, dans la peau de clowns. Ce duo se sépare, Marc continue sa carrière en solo. Il réalise plusieurs courts métrages dont certains récoltent quelques prix ; son long métrage 'Diogène' a d'ailleurs les honneurs d'une sélection parallèle au Festival de Cannes. Son premier succès, il le connaît en 1986 avec 'Riez, riez, profitez-en, mais n'oubliez pas qu'à mon âge Ronald Reagan n'était encore qu'un acteur ...'. En 2000, Marc Jolivet se lance également dans le roman : 'L' Utopitre', une fable d'anticipation qui révèle une attitude des plus décalées. En 2004, après un spectacle, le chef d'orchestre Philippe Fournier lui propose de réfléchir à un spectacle d'un genre nouveau qui mélangerait musique symphonique aux sketches du comique. De cette rencontre entre un clown et un musicien naîtra 'Comic Symphony'.

-0-0-0-0-0-0-

Marilyn Monroe - Actrice américaine -
Née à Los Angeles, Californie le 01 juin 1926
Décédée à Los Angeles, Californie le 05 août 1962


Après une enfance chaotique durant laquelle elle vit dans plusieurs familles d'adoption, Norma Jeane Baker, alias Marilyn Monroe, entame très jeune une vie de femme au foyer avant de s'inscrire dans une agence de mannequins, puis d'entamer une carrière au cinéma. Elle joue dans quelques petits films avant de signer un contrat de sept ans avec la 20th Century Fox, ce qui lui permet d'être notamment dirigée par Fritz Lang et Howard Hawks. 'Niagara', en 1953, brise son image de blonde écervelée. La même année, elle se marie avec le joueur de base-ball Joe Di Maggio, dont elle divorce quelques mois plus tard. Dès lors, elle accumule les succès, principalement des comédies signées des grands maîtres du genre comme Howard Hawks, qui la dirige dans 'Les hommes préfèrent les blondes', ou Billy Wilder, pour 'Sept ans de réflexion' et 'Certains l'aiment chaud'. L'actrice suit à cette époque les cours de Lee Strasberg à l'Actors Studio. 'Arrêt d'autobus' et 'La Rivière sans retour' confirment ses talents de comédienne. Son mariage avec le dramaturge Arthur Miller achève de casser son image de femme idiote et superficielle. En 1961, Marilyn campe une héroïne brisée dans 'Les Désaxés'. Dépressive, elle retourne sur un plateau un an plus tard pour entamer le tournage d'un film qu'elle n'achèvera pas, 'Something's Got to Give' de George Cukor. Le matin du 5 août 1962, elle est retrouvée morte à son domicile. L'enquête conclut à un suicide, même si l'hypothèse d'un assassinat plane sérieusement au point que 40 ans plus tard et des dizaines d'ouvrages concernant sa mort mystérieuse n'ont toujours pas résolu l'énigme Marilyn.

-0-0-0-0-0-0-

Claire Nadeau - Actrice française -
Née à Paris le 01 juin 1945


Actrice reconnue de la profession, Claire Nadeau est taillée aussi bien pour les comédies que pour les drames. L'actrice travaille aux côtés des réalisateurs français représentatifs de la nouvelle vague et du renouveau de celle-ci. On retiendra les plus essentiels. En 1976, elle incarne Sylvia dans 'Duelle' de Jacques Rivette. Claude Lelouch confie à Claire Nadeau quelque temps plus tard un rôle assez mineur dans 'Il y des jours... et des lunes'. En 1995, c'est au tour de Claude Sautet de lui offrir le rôle de Jacqueline dans 'Nelly et Monsieur Arnaud' aux côtés d'Emmanuelle Béart. Quelques années plus tard, elle apparaît au générique du film 'On connaît la chanson' d'Alain Resnais. Depuis 2005, Claire Nadeau se consacre également aux tournages de séries télévisuelles populaires comme celle de 'La Crim' ou 'Kaamelott'.

-0-0-0-0-0-0-

Calamity Jane - Aventurière américaine -
Née à Princeton, Missouri le 01 juin 1852
Décédée à Terry, Dakota du Sud le 01 août 1903

Elle jurait, buvait et tirait comme un homme. Chapeau de cow-boy vissé sur la tête, fusil à la main et santiags aux pieds, elle attirait le respect de ceux qui la rencontraient. C'était une légende de l'Ouest américain... Elle s'appelait Calamity Jane. Fille du Sud, la jeune Martha Jane Canary part à la chasse avec les hommes, mais à 16 ans, elle se retrouve orpheline. Après deux années d'errance, elle rejoint le général Custer en qualité de scout. Là, elle fait la campagne d'Arizona contre les Indiens. Au cours d'une bataille, elle ramène sain et sauf le général au camp, qui la baptise illico Calamity Jane. Les années qui suivent, elle effectue des missions, souvent risquées : elle traverse un fleuve à la nage, s'introduit dans la tribu indienne des Black Hills, convoie du bétail de la Californie au Wyoming, sillonne l'Oregon, ou pourchasse l'assassin de son cher ami Wild Bill. En 1885, en ayant assez de rouler sa bosse, Calamity se marie, tient un hôtel dans le Colorado et devient mère. Après le départ de son époux, loin de se laisser démonter, elle travaille pour le Palace Museum de Minneapolis et participe à des spectacles vantant l'Ouest américain, alors très en vogue. Sa vie est déjà une légende, on commence à en faire des pièces de théâtre. Affaiblie par une maladie, elle meurt à l'âge de 51 ans. Depuis, son grand corps repose aux côtés de Wild Bill, au cimetière de Deadwood, l'une de ses dernières volontés.

Commentaires

je me sens une âme de Clamity, qu'en penses-tu???
Bonnenuit, Fanfan qui t'embrasse

Écrit par : fanfan | 02/06/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique