logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

23/05/2008

ILS SONT NES UN 23 MAI ....

Joan Collins -  Actrice et productrice anglaise - 

 Née à Londres le 23 mai 1933

Avant d'être Alexis Carrington-Cobly dans 'Dynastie', Joan collins fait partie d'une agence anglaise de mannequin. Elle joue dans les années 1950 les délinquantes dans des films britanniques. Elle signe ensuite un contrat avec la 20th Century Fox, qui lui offre un rôle dans 'The Girl with the Red Velvet Swing' - 'La Fille sur la balançoire' - mais le film ne remporte pas un grand succès. Elle participe à d'autres projets, comme 'Les Sept voleurs', et interprète la princesse Nellifer dans 'La Terre des pharaons'. A partir de 1981 et jusqu'en 1989, elle joue dans la série américaine 'Dynastie'. En 1999, elle co-produit le film 'The Clandestine marriage' de Christopher Miles et joue la même année dans la deuxième saison de 'Will & Grace'. Joan Collins écrit également son autobiographie, 'Second act', dans laquelle elle révèle de nombreux secrets croustillants sur le show-business américain.

 -0-0-0-0-0-

 Eve Ensler -  Poète et scénariste américaine -  

Née à New York City, New York le 23 mai 1953

 Poète, comédienne, scénariste, Eve Ensler est surtout une militante, toute dévouée à la cause féminine. Elle écrit 'The Depot', 'Floating Rhoda and the Glue Man', 'Extraordinary Measures', 'Ladies', 'Scooncat' ou encore 'Lemonade' pour le théâtre. Sa pièce 'Necessary Targets' (Femme-cibles), interprétée par Meryl Streep, Angelica Huston et Cherry Jones, est représentée en 2002 au profit des femmes réfugiées bosniaques. Son texte 'Les Monologues du Vagin', présenté en tournée mondiale, est à l'origine de la création du V-Day, un mouvement de réaction aux violences que subissent les femmes. Eve Ensler a également écrit un scénario sur les femmes en prison pour Glenn Close. Dans la même veine du combat féministe, Eve Ensler crée une nouvelel pièce basée sur le témoignages des femmes 'The Good Body' en 2005.

-0-0-0-0-0-0-

Artie Shaw - Clarinettiste et chef d'orchestre américain  -

Né à New York City, New York le 23 mai 1910

Décédé à Los Angeles, Californie le 30 décembre 2004

 Né d'une mère couturière et d'un père photographe, Shaw a été l'une des personnalités les plus bouillonnantes de l'histoire du jazz, en particulier de l'âge d'or des big bands que furent les années 1930. Cet homme exigeant, au franc-parler souvent spectaculaire, a formé, dissous, reformé des orchestres, s'est marié et a divorcé huit fois, a renoncé à la musique pendant plus de trente ans et a cessé de jouer de la clarinette en public en 1954 par perfectionnisme - ce qui ne devait pas l'empêcher de remettre sur pied un orchestre en 1981. Après l'avoir sous-estimé, les critiques ont bientôt vu en lui un représentant hautement original du swing, surtout pour sa sonorité instrumentale et sa maîtrise du registre aigu. Parmi ses thèmes les plus connus figure sa version du 'Begin the Beguine' de Cole Porter (1938), qui fit de lui une vedette nationale et le rival en titre de Benny Goodman, autre clarinettiste et chef d'orchestre des grandes années du swing. La modernité de ses orchestres, et notamment de sa petite formation des 'Gramercy Five', n'en ont pas moins frappé les musiciens des générations qui ont suivi la sienne.

 -0-0-0-0-0-0-

Franz Anton Mesmer - Médecin autrichien -

Né à Mersbourg le 23 mai 1734

 Décédé à Mersbourg le 05 mars 1815

Ayant reçu une éducation solide et variée, Franz Anton Mesmer se destine tout naturellement à la discipline qui attise le plus sa curiosité : il devient médecin à l'âge de 32 ans. Sa thèse est l'occasion pour lui d'étudier l'influence des corps célestes sur la santé humaine, et il poursuivra toute sa vie des recherches sur les propriétés curatives de la gravité et du magnétisme sur l'organisme. A quarante ans en effet, il se penche sur les aimants et sur le 'magnétisme animal', guérit sa patiente Maria Theresa Paradis et exporte ses théories à l'étranger. Il se rend à Paris, où il devient célèbre. Ses cures collectives attirent aussi bien l'aristocratie que le peuple, et lui vaut les foudres du corps médical, résolument sceptique. Il reçoit l'aide du docteur Delson, avant de se séparer de ce dernier pour divergences théoriques. La désapprobation de ses pairs ne s'évanouit pas, Mesmer leur en garde rancune, et quitte Paris à l'âge de 54 ans. Il meurt trente ans plus tard, après une vieillesse tranquille, retirée du monde.

-0-0-0-0-0-0-

Charles Joseph de Ligne - Maréchal autrichien -

Né à Bruxelles, Belgique le 23 mai 1735

Décédé à Vienne le 13 décembre 1814

 Né sous les meilleurs auspices, Charles Joseph de Ligne est élevé par son oncle le Prince Ferdinand et a pour parrain l'Empereur Charles VI. Ainsi, à l'âge de 16 ans, il est nommé chambellan de l'Empereur puis enseigne dans le régiment de Ligne-Infanterie. Lorsque la guerre de Sept Ans éclate, il est activement engagé et devient colonel. Il en tire un premier écrit 'Mon journal de la guerre de Sept Ans'. A la fin du conflit, il part pour Versailles où il rencontre successivement Voltaire et Rousseau. Il retranscrit ces moments dans 'Mes conversations avec Monsieur de Voltaire' et 'Mes conversations avec Jean-Jacques Rousseau'. En 1781, il publie 'Coup d'oeil sur Beloeil et les principaux jardins de l'Europe'. Invité par Catherine II, il fréquente les personnes les plus puissantes de l'époque, mais également les grandes plumes de ce siècle. En 1791, il devient administrateur civil et militaire à Hainaut et se consacre majoritairement à l'écriture. En 1807, Mme de Staël lui rend visite à Vienne. Il prépare avec elle une anthologie de ses écrits. Un an plus tard, le prince est nommé feld-maréchal, et publie 'Lettres et pensées du feld-maréchal prince de Ligne'. L'élogieuse préface de Mme de Staël consacre ses talents d'écrivain.

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique