logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

27/04/2008

ILS SONT NES UN 27 AVRIL .....

Mano Solo - Auteur, compositeur et chanteur français - 

 Né à Châlons-sur-Marne le 27 avril 1963

 Flanqué d'un père aussi génial que Cabu et d'une mère assez militante pour fonder la première revue écologiste intitulée 'La Gueule ouverte', on imagine aisément que Mano Solo ait développé de manière précoce un certain talent artistique, doublé de fortes convictions politiques. Adolescent tenté par la drogue et la délinquance, il s'en éloigne en empoignant ses pinceaux d'abord, sa guitare ensuite. Artiste de scène avant tout, il conquiert rapidement celle du Tourtour à Paris. Son premier album 'La Marmaille nue' sort dans les bacs en 1993. Outre les sonorités composites de sa musique - entremêlant rythmes africains, air de tango et rengaines des faubourgs parisiens - son succès est assuré par la sincérité brutale et la force poétique de ses chansons. Mano a en effet contracté le sida ; cette maladie le dévore, et il en parle. Sa révolte contre cette mort programmée s'étend à la condition misérable de ses contemporains qu'il n'a de cesse de dénoncer. Doué pour capter la beauté éphémère de certains gestes, c'est à présent sous la forme littéraire qu'il la restitue.

-0-0-0-0-0-0-0-

Anouk Aimée - Actrice française -

 Née à Paris le 27 avril 1932

Fille de la comédienne Geneviève Sorya, Nicole Françoise Dreyfus, remarquée par le réalisateur Henri Calef, débute au cinéma dès l'âge de 14 ans. Elle devient rapidement célèbre grâce à un rôle, écrit spécialement pour elle par Jacques Prévert, dans 'Les Amants de Vérone' de Cayatte en 1948 : sa beauté mystérieuse fait déjà son succès. Courtisée par les plus grands réalisateurs, elle prête sa grâce un peu fragile à une aristocrate fantasque dans 'La Dolce Vita' de Fellini en 1959 puis à la 'Lola' de Demy (1960). En 1966, elle forme avec Jean-Louis Trintignant le couple mythique d''Un homme et une femme' dans le célèbre film de Lelouch. Le succès mondial du film ouvre à Anouk Aimée une carrière internationale. Elle tourne alors avec George Cukor, Robert Altman et Sidney Lumet. En 1980, elle obtient le prix d'interprétation féminine au Festival de Cannes pour son rôle dans le film de Marco Bellochio, 'Le Saut dans le vide'. L'Académie des César lui rend hommage en 2002, en lui décernant un César d'honneur pour l'ensemble de sa carrière. Un Ours d'or lui est remis un an plus tard à l'occasion de sa première venue à la Berlinale. Icône de la nouvelle vague, le charme et la romantique élégance d'Anouk Aimée dépassent les modes.

 -0-0-0-0-0-0-

 Arielle Dombasle - Actrice et chanteuse française - 

Née à Norwitch, Connecticut le 27 avril 1957

Née dans le Connecticut, Arielle Dombasle passe son enfance au Mexique. Elle part pour Paris en 1976, où elle prend ses premières leçons de chant. C'est deux ans plus tard qu'elle obtient son premier rôle et retourne aux Etats-Unis. On peut alors la voir dans des séries télévisées comme 'Deux flics à Miami'. Révélée par Roman Polanski, elle réalise son premier film, 'Chassé croisé', en 1981. Dans les années 1990, sa carrière s'envole. Elle joue dans des films dramatiques, comme dans des comédies : 'Un Indien dans la ville' (1994), 'Les Deux Papas et la maman' (1996), 'Astérix et Obélix contre César' (1998), 'Les Ames fortes' (2001) ou encore 'Les Parisiens', de Claude Lelouch en 2004. 'L' Ennui' lui vaut une nomination au césar du meilleur second rôle féminin en 1998. Multicarte, Arielle Dombasle est également chanteuse à tendance lyrique. Après 'Amour symphonique' en 2001 ou 'Extase' en 2003 - qui se vend à plus de 300.000 exemplaires - elle reprend treize des plus grands standards du langoureux répertoire des boléros mexicains dans 'Amor amor', avant de rendre hommage à l'âge d'or des années Broadway avec 'C' est si bon' en 2006. 2008 la revoit monter sur les planches aux côtés de l'iconoclaste Jérôme Savary dans 'Don Quichotte contre l'ange bleu'. Outre son caractère bien trempé et son talent indéniable, Arielle Dombasle est également connue du public pour sa plastique irréprochable.

-0-0-0-0-0-0-

Jacques de Bourbon Busset  - Ecrivain et académicien français - 

 Né à Paris le 27 avril 1912

Décédé à Paris le 07 mai 2001

 Enfant riche d'aïeux célèbres tels que saint Louis, Jean sans Peur, César Borgia ou Laplace, Jacques de Bourbon Busset est le fils de François de Bourbon, duc de Busset, et Guillemette de Colbert. Après des études au lycée Henri IV, il entre à l'Ecole Normale Supérieure en 1932. Reçu après un concours au Quai d'Orsay, il devient attaché d'ambassade à la direction d'Europe. La Seconde Guerre mondiale éclate et Bourbon Busset participe aux combats. Fait prisonnier, il est emmené en Allemagne. En août 1941, le général de Gaulle le nomme PDG de la Croix-Rouge française. Il entame alors une longue et brillante carrière diplomatique. Il collabore notamment avec son ancien camarade de classe Robert Schuman, ministre peu avant les années cinquante. En décembre 1956, il décide de mettre fin à toutes ses activités pour se consacrer uniquement à sa passion : l'écriture. Grandement inspiré par sa femme, Laurence Ballande, il rédige 'Le Livre de Laurence'. Concentré sur son activité d'écrivain et de maire à partir de 1959 dans une commune de l'Essonne, il devient président national du Secours catholique en 1961. A partir de 1969, il se retire dans sa propriété en Haute Provence où il écrit sans relâche. Elu à l'Académie française en 1981, il décède en mai 2001 à Paris.

-0-0-0-0-0-0-

Ludmila Mikaël - Actrice française -

 Née à Paris le 27 avril 1947

 Fille d'un peintre et d'une pianiste, Ludmila Mikaël commence par aller au Conservatoire. En 1966, la jeune femme habituée aux planches de théâtres décide de se lancer au cinéma grâce au film 'Le Saut' de Christian de Chalonge. En 1967, l'actrice a l'honneur d'intégrer la prestigieuse Comédie-Française. Se faisant rare sur le grand écran, on peut néanmoins l'apercevoir dans des grosses productions comme 'The Sergeant' de John Flynn en 1968 ou 'Dien Bien Phu' de Pierre Schoendoerffer en 1991. Mais l'actrice aime varier ses expériences. En 1974, elle est à l'affiche d'un film d'auteur plus intimiste, de Claude Sautet, intitulé 'Vincent, François, Paul et les autres'. C'est aussi le cas en 1989 avec 'Noce Blanche' de Jean-Claude Brisseau. Plus présente au théâtre, la comédienne décide néanmoins de quitter la Comédie-Française en 1987. Depuis les années 1990, sa carrière fait état de plusieurs seconds rôles comme dans 'Coup de Jeune' de Xavier Gélin en 1992, '15 août' de Patrick Alessandrin en 2001 ou encore 'Bord De Mer' de Julie Lopes-Curval en 2002 et du très populaire 'Coeur des Hommes' en 2003 et sa suite en 2007. En 2005, elle a la chance de partager l'affiche du long métrage 'Aux Abois' avec Elie Semoun. Trop peu utilisée au cinéma, Ludmila Mikaël semble beaucoup plus reconnue dans le monde du théâtre.

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique