logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

15/04/2008

ILS SONT NES UN 15 AVRIL

Josiane Balasko  - Comédienne française - 

Née à Paris le 15 avril 1950

 Après s'être essayée à l'écriture puis au dessin en intégrant une école de graphisme, Josiane Balaskovic débute sans grand mal dans la comédie. Elle rejoint la troupe mythique du Splendid et fait ainsi valoir ses talents de comédienne. Son physique ingrat est loin de la desservir et bien que cantonnée à des rôles de teigneuse, d'acariâtre et d'aigrie, elle excelle, c'est indubitable ! 'Les Bronzés', 'Les Bronzés font du ski', 'Le Père Noël est une ordure'... Ses performances sont loin de déplaire. Mais Josiane Balasko est ambitieuse, elle veut s'adonner à quelque expérience professionnelle nouvelle, et pourquoi ne s'essaierait-elle pas à la réalisation ? Elle réalisera son premier long métrage 'Sac de noeuds' en 1985, tentative plutôt concluante puisque sa carrière de cinéaste et de scénariste ne s'achèvera pas là, elle poursuit avec 'Ma vie est un enfer' mais aussi 'Gazon maudit'. .. Elle n'abandonne pas pour autant son métier d'actrice, ses qualités se verront d'ailleurs primées par un césar, celui de la meilleure actrice en 1989 pour son rôle dans 'Trop belle pour toi'. Drôlissime dans 'Une nuit d'ivresse', déjantée dans 'Absolument fabuleux', émouvante dans 'Cette femme-là'... Josiane Balasko a plus d'une corde à son arc. En effet, en 1998, puis en 2005, elle porte à l'écran deux de ses pièces de théâtre à succès : 'Un grand cri d'amour' et 'L' Ex-femme de ma vie'. En 2006, elle revient avec ses copains du Splendid dans le très attendu 'Bronzés 3'.

 -0-0-0-0-0-0-

 Evelyne Bouix - Actrice française -

 Née à Hyères le 15 avril 1956

Compagne inséparable de Pierre Arditi, Evelyne Bouix l'a séduit autant que le public avec sa moue boudeuse et sa chevelure brune qui lui donnent du charme à revendre. Enfant, la jeune Evelyne aime se déguiser pour tromper l'ennui. Mais il lui faut attendre le lycée pour qu'un surveillant la prenne sous son aile et l'amène dans un cours d'art dramatique à Paris. Elle se prend au jeu et, à 16 ans, la voici qui débute dans la pièce 'Malatesta' de Montherland, à la Comédie-Française, pardonnez du peu ! Malgré cela, sa candidature n'est pas retenue au Conservatoire. Cela ne l'empêche pas de jouer successivement dans 'L' Avare', 'L' Homme qui rit', 'L' Etourdi' et de tenir un rôle dans 'On ne badine pas avec l'amour', retransmis à la télévision en 1976. La même année, elle tourne dans 'René la cane' de Francis Girod. En 1980, Evelyne Bouix fait la rencontre de Claude Lelouch, qui la dirige pour 'Les Uns et les autres'. De mentor, il passe à époux, et tous deux font un bout de chemin ensemble malgré leur divorce en 1986. Ils tournent encore 'Edith et Marcel' en 1982, 'Viva la vie', 'Un homme et une femme, vingt ans après' ou 'Tout ça pour ça' en 1995. Cependant, Evelyne Bouix n'abandonne pas pour autant le théâtre et joue aux côtés de Pierre Arditi, son époux à la ville, dans 'La Vraie Vie' de Tom Chopard et 'Le Mari, la femme et l'amant' en 1997. Après quelques téléfilms dont un pour Molinaro, la revoici au théâtre pour 'Lunes de miel' de Noël Coward en 2005, avant de tourner un nouveau téléfilm, 'L' Empire du Tigre', en 2006. Evelyne Bouix interprète en 2007 'La Femme rompue' dans la pièce du même nom au théâtre de l'Atelier.

 -0-0-0-0-0-0-

Claudia Cardinale  - Actrice italienne - 

 Née à Tunis le 15 avril 1939

Elue 'plus belle italienne de Tunisie' à l'âge de 17 ans, Claudia Cardinale gagne un voyage pour le Festival de Venise. Immédiatement, elle reçoit des propositions de producteurs italiens mais refuse de nombreuses fois avant d'accepter un premier rôle en 1956 dans un court métrage de René Vautier, 'Agneaux d'or'. En 1958, elle apparaît pour la première fois sur grand écran dans 'Le Pigeon' de Mario Monicelli. En 1961, elle se fait véritablement remarquer du public français avec 'Cartouche' de Philippe de Broca aux côtés de Jean-Paul Belmondo qu'elle retrouve à nouveau dans 'La Scoumoune' en 1972. C'est avec 'Il était une fois dans l'Ouest' qu'elle devient star : Sergio Leone en fait l'héroïne de son film, chose unique dans un western. Elle crève l'écran. L'année suivante, le succès inattendu de 'La Panthère rose' la confirme sur le devant de la scène internationale. Après une collaboration aux côtés des plus grands réalisateurs comme Federico Fellini, Henry Hathaway ou encore Richard Brooks, elle est, avec Brigitte Bardot, la vedette des 'Pétroleuses' en 1971. Par la suite, elle alterne les tournages en Italie, souvent sous la direction de son mari, le producteur Pasquale Squitieri, et les grosses productions internationales. A partir de la fin des années 1990, elle tourne moins, se consacrant d'avantage au théâtre ou à l'écriture.

 -0-0-0-0-0-0-

Henri James - Ecrivain américain - 

 Né à New York le 15 avril 1843

 Décédé à Londres en 1916

Inscrit à Harvard, Henry James doit renoncer à ses études de droit par suite d'une lésion à la colonne vertébrale. 'Rat de bibliothèque' depuis son plus jeune âge, il trouve sa voie après s'être essayé à la peinture : il sera écrivain. En 1915, pour protester contre la neutralité américaine au début de la première guerre mondiale, il demande et obtient la nationalité britannique. Henry James est l'écrivain qui a dépeint le plus finement la distance, qui n'a cessé depuis de s'élargir, entre l'esprit européen et la sensibilité américaine. C'est à Londres, où il s'établit à partir de 1878, qu'il écrit ses plus grands chefs-d' oeuvre. Une série d'études sur la femme américaine dans un milieu européen fut inaugurée par Daisy Miller (1878). Le thème opposant innocence américaine et sophistication européenne se retrouve dans 'Les Européens' (1878), 'Washington Square' (1880), 'Les Bostoniens' (1885) et 'Reverberator' (1888) et atteint sa conclusion avec 'Les Ambassadeurs' (1903) où la civilisation est définie comme 'la tradition ininterrompue de culture que l'Europe occidentale hérita du monde antique'. Bien que très attiré par le théâtre, il a surtout écrit des romans, des nouvelles et des essais.

Commentaires

Josiane Balasko, Evelyne Bouix et Claudia Cardinale sont trois actrices que j'aime. Josiane est ma préférée avec ses compositions différentes et toujours très réussies comme dans "Gazon maudit". Elle fait ce qu'elle veut cette femme-là dans son métier. C'est une surdouée. Elle a dépassé son physique et de loin. Elle peut jouer n'importe quel rôle avec un succés égal.

Bises,

Aliette

Écrit par : Aliette | 15/04/2008

au fond il aurait fallu bien peu pour nous aussi on devienne quelqu'un de connu, ah le destin
bisous anne marie

Écrit par : ornon | 15/04/2008

je suis toujours séduite par le jeu de Claudia, l'éternelle héroïne magnifique du Guépard, représentante de la petite classe bourgeoise montante italienne,
La Cardinale, comme on dit la Magnani, même classe, même aura,

Écrit par : framboisine | 15/04/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique