logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

04/04/2008

ILS SONT NES UN 4 AVRIL...

Eric Rohmer - Cinéaste français

Né à Tulle le 04 avril 1920

De son vrai nom Maurice Scherer, Eric Rohmer ne s'est pas consacré de suite au cinéma. Il a été pendant quelque temps professeur de lettres avant d'embrasser sa carrière de cinéaste. Cessant son activité d'enseignant, il devient alors critique dans diverses revues cinématographiques : Les Temps modernes, La Revue du cinéma, Les Cahiers du cinéma, journal grâce auquel il se lie avec quelques-uns de ses futurs comparses : Jean-Luc Godard, Claude Chabrol, François Truffaut. Il réalise d'ailleurs l'un des films manifestes de la Nouvelle Vague : 'Le Signe du Lion'. Le succès ne se profilant pas, il s'essaie donc aux courts métrages avec 'Véronique et son cancre', 'Nadja à Paris'. .. Eric Rohmer se lance également dans une série de films appelée les contes moraux dont 'La Collectionneuse' avec lequel se dessine le succès public mais aussi critique et 'Le Genou de Claire'. Il n'a de cesse de nous révéler ses talents de réalisateur que ce soit dans 'Perceval le Gallois' ou 'L' Anglaise et le Duc'.

 -0-0-0-0-0-0-

Bernard Campan - Acteur, réalisateur, scénariste et producteur français

Né à Agen le 04 avril 1958

Le bac en poche et des espoirs plein la tête, Bernard Campan arrive à Paris à 20 ans pour y suivre le Cours Simon : des années marquées par une grande liberté mais aussi par des galères financières. 'Si je ne galère pas, je ne serai pas comédien', dit-il à ses parents. En 1981, après un an passé au café-théâtre, où il rencontre Didier Bourdon et Pascal Légitimus, il passe une audition et entre au Petit Théâtre de Bouvard. Avec ses acolytes, il formera un groupe qui deviendra, sept ans plus tard, les Inconnus. Les années 90 sont placées sous le signe du succès, avec 'La télé des Inconnus' qui remporte le 7 d'Or de la meilleure Emission Spéciale où l'on retrouve tout le talent et la verve du trio à travers des sketches devenus cultes. Tenté par le cinéma, il coréalise avec Didier Bourdon 'Les trois frères', qui remporte le César de la Meilleure Première Oeuvre et enregistre six millions d'entrées. Désireux de sortir du groupe, Bernard Campan se détache de son image de comique avec 'Se Souvenir des belles choses', un rôle à contre emploi qui marque un tournant dans sa carrière. Un virage assumé et un talent confirmé dans 'Le Coeur des hommes' de Marc Esposito et 'Combien tu m'aimes ?' de Bertrand Blier. En 2006, il passe de l'autre côté de la caméra et réalise 'La Vie est un rêve' avec Jean-Hugues Anglade et Karin Viard. Après dix ans d'humour en groupe, Bernard Campan ouvre une nouvelle voie vers des rôles plus émouvants.

-0-0-0-0-0-0-

Daniel Cohn-Bendit - Homme politique et député français

Né le 04 avril 1945

 Né de père allemand et de mère française, Daniel Cohn-Bendit est apatride jusqu'à ses 18 ans. Il adopte alors la nationalité allemande afin de ne pas faire son service militaire. Il quitte en 1967 la Fédération anarchiste pour le groupe anarchiste Noir et Rouge. Principal animateur des manifestations de mai 1968 à Paris, il est menacé d'expulsion de l'Université de Nanterre, ce qui provoque l'occupation des lieux et son interdiction de territoire jusqu'en 1978. Il retourne alors en Allemagne, et s'exclue de la vie politique pendant trois ans. Après sa rupture avec l'anarchisme, il milite pour l'élection de Coluche à la présidence de la République. En 1984, il adhère au parti vert allemand, les Grünen, puis officialise deux ans plus tard son abandon de la perspective révolutionnaire avec l'ouvrage 'Nous l'avons tant aimé, la Révolution'. Député au Parlement européen depuis 1999, il se revendique dès lors libéral-libertaire. Elu tête de liste des Verts en France, puis représentant des Verts allemands en 2004, il devient porte-parole puis co-président aux côtés de Monica Frassoni du parti européen des Verts créé en 2004. Militant pour l'anti-nationalisme et le fédéralisme européen, il s'éloigne de la majorité écologiste de par son point de vue plus libéral. Daniel Cohn-Bendit est le frère de Gabriel Cohn-Bendit, militant d'extrême-gauche pour l'éducation alternative.

-0-0-0-0-0-0-

Jacques Frantz - Acteur français

 Né à Dijon le 04 avril 1947

Lorsque l'on prononce le nom de Jacques Frantz, avant de voir un visage, on serait tenté d'entendre une voix tant la sienne est célèbre et appréciée. Il prête ainsi sa voix aux acteurs américains tels que Robert de Niro, Mel Gibson, John Goodmann et Nick Nolte. Son travail de doublage est considéré comme étant d'une grande qualité car au-delà de la simple parole, c'est toute une interprétation qu'il faut mettre en place et que Jacques Frantz réussit à merveille. Il prête également sa voix pour des films d'animation. Citons entre autres Don Lino dans 'Gang de requins', Obélix dans 'Astérix et les Vikings' et le Roi dans 'Arthur et les Minimoys'. Mais Jacques Frantz ne travaille pas qu'en studio et sait également évoluer devant la caméra. Il interprète de nombreux petits rôles dans des comédies à succès comme 'Les Ripoux', 'La Crise' ou encore 'Fanfan la Tulipe' et des films policiers comme 'Contre-enquête' sorti en 2007, dans lequel il interprète le supérieur hiérarchique du policier joué par Jean Dujardin. Excellent aussi bien dans son jeu que dans ses doublages, Jacques Frantz sait donner corps au personnages qu'il interprète et rendre la personnalité de ceux auxquels il prête sa voix. Jacques Frantz contribue ainsi à donner au public des versions françaises de qualité.

-0-0-0-0-0-0-

Elmer Bernstein - Compositeur américain

Né à New York City, New York le 04 avril 1922

Décédé à Ojai, Californie le 18 août 2004

Né d'un père autrichien et d'une mère ukrainienne émigrés aux Etats-Unis, Elmer Bernstein prend des cours de piano avec Henriette Michelson, professeur à la Juilliard School of Music de New York. Remarqué à l'âge de 12 ans par Aaron Copland, il est confié au pianiste Israel Citkowitz, un ancien élève de Copland. Bernstein commence sa carrière musicale comme pianiste concertiste, principalement entre 1946 et 1950 à New York. Après avoir servi dans l'US Air Force durant la Seconde Guerre mondiale, au cours de laquelle il a l'occasion de collaborer avec Glenn Miller, c'est en 1950 qu'il débute dans le cinéma avec sa première partition du film 'Saturday's Hero' de David Miller. C'est à cette époque qu'il s'installe à Hollywood pour une longue collaboration de près d'un demi-siècle avec plus de 200 musiques de film, dont 'Les Dix Commandements' (1956), les 'Sept mercenaires' (1960) ou encore 'La Grande Evasion' (1963). Fort de 14 nominations aux Oscars, dont la dernière remonte à 2002 pour 'Loin du paradis' de Todd Haynes, il était une référence en matière de musique de film. Il a néanmoins également composé des suites pour orchestre, un concerto pour ondes Martenot et orchestre, un concerto pour guitare et orchestre, de la musique de chambre, une comédie musicale, des partitions pour la scène et des mélodies. Il est mort dans son sommeil, le 18 août 2004.

Commentaires

La lecture est faite pour le 4 Avril, merci.Bonne journée, le soleil est là, quelle chance!Bises.Renée

Écrit par : Renée | 04/04/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique