logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

31/03/2008

ILS SONT NES UN 31 MARS

Claude Allègre - Homme politique et physicien français -
Né à Paris le 31 mars 1937

Camarade d'adolescence de Lionel Jospin, puis brillant universitaire, Claude Allègre se spécialise ensuite dans la tectonique des plaques. Conseiller spécial de Lionel Jospin au ministère de l'éducation de 1988 à 1992, il exerce les fonctions exécutives de son patron. Il succède en 1992 à Maurice Allègre à la présidence du BRGM, un institut qui exploite le sous-sol africain et joue un rôle clé dans le dispositif militaro-industriel français en Afrique. Partisan d'une renégociation de la laïcité, il conseille Lionel Jospin dans le but d'autoriser le port du voile islamique à l'école. Professeur à l'Institut universitaire de France, à l'université Paris VII Denis-Diderot et à l'Institut de Physique du Globe de Paris (IPGP), les travaux en géologie isotopique réalisés par Claude Allègre ont été distingués par le prestigieux prix Crafoord et la médaille d'or du CNRS.

Kent - Auteur, compositeur et interprète français -
Né à Lyon le 31 mars 1959

A la fin des années 70, Kent est le chanteur de Starshooter, un groupe de la scène rock française dans le sillage de Bijou et de Téléphone. Lorsque s'achève en 1982 l'aventure Starshooter, Kent se lance alors en solo. Aux rifs sauvages, il préfère l'accordéon, compose et écrit des albums plein de poésie, qui parlent d'amitiés, d'aventures humaines et de souvenirs. Auteur de bandes dessinées reconnues, romancier, dessinateur, il compose aussi pour d'autres artistes comme Fugain, Hallyday et Enzo Enzo, pour laquelle il écrit 'Juste quelqu'un de bien', grand succès de l'année 1994. L'artiste compte aujourd'hui parmi les valeurs sûres de la chanson française. En octobre 2002 après 'Cyclone', clin d'oeil à ses sources rock, il sort un second album qu'il intitule justement 'Je ne suis qu'une chanson'. En vingt ans, l'ex-enfant du rock est devenu un chanteur indispensable de la scène française.

Joseph Haydn - Compositeur autrichien -
Né à Rohrau sur la Leitha le 31 mars 1732
Décédé à Vienne le 31 mai 1809

Issu d'une famille modeste de douze enfants, Franz Joseph Haydn n'est pas prédestiné à la musique. Cependant, son père lui a transmis son amour pour cet art. Dès l'âge de six ans, Haydn commence à apprendre la musique, et rejoint la chorale de la Cathédrale Saint-Stéphane à Vienne à huit ans pour ne la quitter qu'à l'âge de 17 ans. Après quelques années difficiles, il fait la rencontre de Nicola Porpora dont il devient le secrétaire. Grâce à lui, Haydn acquiert tout ce qu'il faut pour devenir un compositeur d'opéra : il apprend l'italien et la composition et s'introduit dans les milieux aristocratiques. Il devient ainsi le directeur musical du Comte Morzin puis du Prince Estherhazy, auprès duquel il restera plus de trente ans. Il compose durant ces années ce qui fera sa renommée à travers l'Europe : de nombreuses symphonies, des messes, des concertos et quatuors. A la mort du Prince, Haydn voyage à Londres et mesure sa célébrité. Il y compose ses douze dernières symphonies. Il attend d'avoir près de 70 ans pour accoucher de ses oeuvres majeures : deux oratorios 'La Création' (1798) et 'Les Saisons' (1801), empreints du romantisme rousseauiste de l'époque. Après en avoir composé 104, il est surnommé 'le père de la symphonie'. Ami de Mozart et professeur de Beethoven, il est l'une des figures majeures de la musique classique de cette époque.

Commentaires

Claude Allègre spécialiste de la tectonique des plaques.
Il serait pas un peu à coté de la plaque le Claude , des fois ?

Bisous.

Écrit par : Crabillou | 31/03/2008

Bonjour Martine,

En passant,

Tiens, je ne savais pas que Claude ALLEGRE était né un 31 mars...C'est un Bélier alors !

Bonne journée.
Bises.

Écrit par : PourMarie | 31/03/2008

Le Claude Allègre,

En tant qu'ancien prof, je n'ai pas trop apprécié son action quand il était à la tête du Ministère de l'Education, ça n'a pas été un ministre terrible.

Quant à ses prises de position, souvent à contre-courant de ce que racontent d'autres scientifiques, elles me laissent très perplexe sur les véritables motivations de ce monsieur.


Je préfère 100 fois notre musicien HAYDN et les pages merveilleuses que j'ai souvent chantées, en particulier ses 2 oratorios qui m'ont laissé de formidables souvenirs.

Amitiés
Jean-Louis

Écrit par : Jean-Louis | 31/03/2008

Il ne me laissera pas un souvenir imperissable ce Claude,je préferais encore la madame.Bises Maminie

Écrit par : heraime | 31/03/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique