logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

27/03/2008

ILS SONT NES UN 27 MARS

Quentin Tarantino - Cinéaste américain -
Né à Knoxville, Tennessee le 27 mars 1963

Tandis qu'il passe sa jeunesse dans une banlieue de Los Angeles où sa passion pour le cinéma le conduit à travailler dans un vidéoclub, Quentin Tarantino se décide à rédiger ses premiers scénarios. Il vend les scripts de 'True Romance' et de 'Tueurs nés' et se remet rapidement de la frustration de n'avoir pu les réaliser lui-même en finançant, avec l'argent récolté, son premier film. Il en écrit le scénario et le présente à Harvey Keitel qui s'enthousiasme au point de jouer gratuitement dans 'Reservoir Dogs'. Le jeune prodige réalise en 1994 son deuxième film et relance la carrière de John Travolta en lui offrant l'un des rôles phares de 'Pulp Fiction'. Ce second film est salué par une Palme d'or au Festival de Cannes. Il tourne 'Jackie Brown' en 1997 avec Pam Grier, égérie de la black exploitation, qui donne la réplique à Robert de Niro, Michael Keaton et Samuel L. Jackson. Ce film sera l'un des plus beaux hommages au cinéma américain des années 1970. Acteur dans 'Reservoir Dogs' ou 'Desperado', Quentin Tarantino est également le producteur exécutif d''Une nuit en enfer'. Son film 'Kill Bill', sorti fin 2003, qui met à l'affiche Uma Thurman, est rapidement suivi du second volet en mai 2004. Avec Quentin Tarantino naît un nouveau style original et unique : gangsters en costard-cravate, références à la culture pop, dialogues percutants, scénarios en forme de puzzle, violence et humour.

Kad Merad - Acteur français -
Né à Sidi Bel Abbes, Algérie le 27 mars 1964

Passionné par la scène dès les bancs de l'école, Kad Merad sait très tôt ce qu'il veut faire dans la vie : séduire, plaire, divertir et faire rire. Des rêves de jeunesse qui le guideront toute sa carrière. Celle-ci débute avec la musique où adolescent, il joue dans plusieurs groupes de rock en tant que chanteur et batteur. Un bref passage au Club Med dans la troupe des Gigolo Brothers révèle un don pour la comédie qui ne demande qu'à s'épanouir. En 1991, animateur pour la radio parisienne OUI FM, il ne tarde pas à rencontrer celui qui deviendra son alter ego, Olivier Baroux. Ensemble, ils animent l'émission Rock'n Roll Circus avec un ton qui marque la naissance de leur duo - Kad et Olivier, une collaboration qui se poursuit pour la télévision auprès de Jean-Luc Delarue ou pour la chaîne câblée Comédie ! Attiré par les sirènes du cinéma, il travaille à l'écriture de scénario - 'Mais qui a tué Pamela Rose ?' en 2003 ou 'Un ticket pour l'espace' en 2006 - et décroche quelques petits rôles, notamment dans 'Les Choristes' de Christophe Barratier. Mais c'est avec 'Les irréductibles' de Renaud Bertrand qu'il convainc un public cinéphile et se tourne pleinement vers des rôles plus profonds et plus dramatiques. Après quinze ans d'humour potache, Kad Merad montre une nouvelle facette de son talent et explore une nouvelle voie.

Arthur H. - Chanteur français -
Né à Paris le 27 mars 1966

Arthur Higelin, un nom qui en dit long... Solitaire et rêveur, Arthur H. ne tarde pas à quitter l'école et préfère vaquer vers des contrées moins hostiles : les Antilles. Ses parents, Jacques Higelin et Nicole Courtois, exigent tout de même de lui quelques efforts et décident donc de l'envoyer à Boston. Là, Arthur H. se consacre à la musique. De retour à Paris, il s'engage dans une aventure musicale auprès de Brad Scott (contrebasse) et Paul Jothy (batterie). Le trio donne une série de concerts et le succès se profile... Arthur H. sort alors un album éponyme en 1990. Ce premier opus annonce une série tout aussi qualitative. Passés les autres 'Bachibouzouk' et 'En chair et en os', il se produit au Japon ou au Canada anglophone et sort encore en 1996 et 1997 'Trouble fête' et 'Pour Madame X'. Le public adore son univers exotico-poétique mêlant à merveille mélodie et humour... Mais si le charme opère, Arthur H ne se laisse pas pour autant gagner par le succès et persiste en sortant encore l'album envoûtant pop-électro 'Négresse blanche' puis, en 2005 et 2006, les opus 'Adieu tristesse' et 'Showtime'.

Mariah Carey - Chanteuse américaine -
Née à Long Island, New York le 27 mars 1970

Après le divorce de ses parents, Mariah Carey se retrouve seule avec sa mère, professeur de chant. Celle-ci prend conscience des dons de sa fille et lui fait travailler sa voix. En 1987, sortie du lycée, Mariah Carey s'installe à Manhattan dans l'espoir de lancer sa carrière. Elle accumule les petits boulots et finit par trouver un emploi de choriste à temps partiel. Elle se fait remarquer par Tommy Mottola, producteur qui prend sa carrière en main... et l'épouse en juin 1993. En 1990, son premier album se vend à 6 millions d'exemplaires, deux titres sont classés numéro 1, elle reçoit de multiples récompenses et se voit déjà comparée à Whitney Houston. Les albums suivants se vendent à des millions d'exemplaires, Mariah Carey règne sur la chanson. Mais en 1997, c'est le divorce, et son succès commence à s'étioler. Son film 'Glitter' fait un bide mémorable et ses albums se vendent beaucoup moins malgré une flopée de duos avec des rappeurs à la mode. Critiques de la profession, déboires professionnels et sentimentaux, la chanteuse est déprimée et doit même être hospitalisée. Les ventes de son album 'Charmbracelet', sorti en 2002, sont décevantes et il faut attendre 2005 et 'The Emancipation of Mimi' pour que la chanteuse fasse un retour fracassant sur le devant de la scène. Le disque est la meilleure vente américaine de l'année. En 2008, Mariah Carey revient sur le devant de la scène, d'abord avec un single 'Touch my Body' et un album 'E=MC2' prévu au printemps.

Claire Maurier - Actrice française -
Née à Céret le 27 mars 1929

C'est le théâtre qui accueille les premiers pas de Claire Maurier dans le monde du spectacle. Elle commence par jouer de nombreuses pièces dans des salles parisiennes et bruxelloises, puis tourne des émissions et téléfilms pour la télévision. Mais une belle carrière cinématographique attend Claire Maurier, qui se révèle dans 'Les Quatre cent coups' de François Truffaut. Peu après, 'La Cuisine au beurre' de Gilles Grangier la fait jouer aux côtés de Bourvil et Fernandel. Elle enchaîne ensuite de nombreux films, parmi lesquels 'Un air de famille' de Cédric Klapisch, 'L' Homme de ma vie' de Stephane Kurc ou encore 'Le Fabuleux destin d'Amélie Poulain' de Jean-Pierre Jeunet. La réputation de Claire Maurier n'est plus à faire, mais elle ne délaisse pas la télévision et tourne dans la première saison de 'Faites comme chez vous', série comique sur M6. Au théâtre, Claire Maurier enchaîne également les rôles et joue dans 'Toc Toc', une comédie de Laurent Baffie. Interprétant Mme Zahn dans le film 'Les Ambitieux' de Catherine Corsini en 2007, Claire Maurier sert le cinéma actuel comme elle a illuminé celui des années 60-70.

Stacy Kent - Chanteuse américaine -
Né à South Orange, New Jersey le 27 mars 1968

Dès son plus jeune âge, Stacey Kent s'imprègne des grands noms du jazz américain et fait siens les répertoires de Frank Sinatra, Ella Fitzgerald ou Billie Holiday. Après des études littéraires à Sarah Lawrence College et un séjour parisien, elle s'installe à Londres et y intègre un programme intensif d'un an à la prestigieuse Guildhal School of Music. Son talent ne passe pas inaperçu et on l'invite bientôt à rejoindre l'orchestre du Ritz Hotel avant qu'elle ne décide finalement de se produire au sein d'une petite formation dans les clubs de Londres et d'Angleterre.
Elle y fait l'apprentissage du jazz avec un Big Band, avant de débuter une carrière en solo en 1997 avec un premier disque. Intitulé 'Close Your Eyes', cet opus lui vaut une reconnaissance large et quasi immédiate. A la même époque, Stacey fait une rencontre importante dans sa vie : celle du saxophoniste, Jim Tomlinson, qui deviendra son mari et que l'on retrouvera à ses côtés sur scène et sur CD, tout au long de sa carrière. Au même titre que Norah Jones ou Diana Krall, Stacey Kent est aujourd'hui considérée comme l'une des ambassadrices du jazz vocal dans le monde.

Mstislav Rostropovitch - violoncelliste et chef d'orchestre russe -
Né à Bakou, Azerbaïdjan le 27 mars 1927
Décédé à Moscou le 27 avril 2007

Entre une mère pianiste et un père violoncelliste, Mstislav Rostropovitch baigne très tôt dans la musique, suit les cours du Conservatoire de Moscou et décide de se consacrer au violoncelle. Il donne son premier concert en 1942 et, à l'âge de 23 ans, obtient le prix Staline qui est la plus haute distinction d'Union Soviétique. Musicien reconnu dans son pays, il enseigne aux Conservatoires de Leningrad et Moscou et se fait connaître à l'Ouest. Partisan de la liberté d'expression dans l'art et supportant les valeurs démocratiques, Mstislav Rostropovitch n'est pas bien vu en Union Soviétique, d'où il doit finalement s'exiler. Lui et son épouse sont alors déchus de la nationalité soviétique pour avoir hébergé le dissident Alexandre Soljenitsyne. Il part pour les Etats-Unis, où il dirige l'Orchestre symphonique national à Washington et donne de nombreux concerts. Il suscite également des créations de Chostakovitch, Prokofiev, Bernstein ou encore Penderecki. Le 11 novembre 1989, Mstislav Rostropovitch émeut le monde entier en allant jouer des morceaux de Bach, seul avec son violoncelle, devant le mur de Berlin qui vient de tomber. Réhabilité en 1990 par Gorbatchev, le violoncelliste regagne sa nationalité et est décoré par Poutine, à l'occasion de son 80e anniversaire en 2007, des insignes de l'Ordre du Service à la patrie. Il décède un mois plus tard, des suites d'un cancer. Brillant violoncelliste, Mstislav Rostropovitch est avant tout un homme qui s'est battu toute sa vie pour la liberté de pensée et la défense des droit de l'homme.

Commentaires

Le 27 mars, uniquement des gens du monde des lettres, du cinéma et de la chanson.
Rostropovich, quel homme courageux ! Il a défendu toutes les causes justes !

Il en faut beaucoup comme lui !

Bises du grillon

Écrit par : christian | 27/03/2008

et mo amie Anne, 60 ans aujourd'hui,
Je t'embrasse
FRançoise

Écrit par : framboisine | 27/03/2008

un petit coucou en passant malgré le vilain temps!!!
Bisous
jean-Claude

Écrit par : Jean-claude | 27/03/2008

stacey Kent...j'ai tous ses Cd
chanteuse de talent et femme délicieuse
bonne soirée

Écrit par : henri | 27/03/2008

je viens de lire tes naissances sur le 27 Mars, en fait je ne connais bien que M. Rostropovitch, je vois que le "7" est sa destinée, né le 27/03/1927, décédé 27/04/2007.
Pour le Tibet, la Chine a profité de ce peuple pacifique (religion) des ressources minières pour exploiter le Tibet et s'approprier tous les emplois de direction et administratifs. Un petit royaume qui a du mérite c'est le Bouthan situé proche de la Chine, qui héberge des Tibétins.Bonne soirée Annie, bises.Renée

Écrit par : Renée | 27/03/2008

Quel homme admirable que ROSTROPOVITCH, il fait partie de ces hommes laissant dans le sillage de leur vie le lourage, l'humanisme, le talent,l'amour d'autrui.

Quel rayonnement! comme j'auaris aimé être son élève et l'approcher!

Un très garnd Monsieur

Bises

Betty

Écrit par : betty | 27/03/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique