logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

21/03/2008

ILS SONT NES UN 21 MARS

Timothy Dalton - Acteur anglais -
Né à Colwyn Bay le 21 mars 1946

Remarqué en tant que James Bond durant deux épisodes, Timothy Dalton se découvre une vocation de comédien en jouant dans la pièce 'MacBeth' alors qu'il a 16 ans. Il partage ses études entre la Royal Academy of Dramatic Art et le Birmingham Repertory Theater. Ses débuts à la télévision sont marqués par la série 'Sat' day while Sunday'. En 1968, il joue dans 'Lion en hiver', aux côtés de Peter O'Toole. Dans les années 1970, on le retrouve dans 'Cromwell' de Ken Hughes et 'Marie Stuart' de Charles Jarrott. A partir de 1978, l'acteur se lance dans une carrière internationale en apparaissant dans 'El Hombre que Supo Amar', 'Agatha', où il donne la réplique à Vanessa Redgrave, et dans la super production américaine 'Flash Gordon' en 1980. Mais c'est à partir de 1987 que sa carrière prend un second souffle. Elu agent 007, il tourne dans 'Tuer n'est pas jouer' et 'Permis de tuer' en 1989, tous deux réalisée par John Glen. Malgré l'envol de sa popularité, il ne parvient pas à percer réellement et se contente de jouer dans des films peu connus. Ainsi, on peut le voir dans 'La Putain du roi' en 1990, 'The Rocketeer' en 1991, 'Naked in New York' en 1993 ou encore 'Fausse donne' en 1999. Peu présent sur le grand écran depuis 2000, on peut néanmoins apercevoir Timothy Dalton dans 'Les Looney Tunes passent à l'action' en 2003 et dans 'Hot Fuzz' en 2007.

Christophe Malavoy - Acteur français -
Né à Reutlingen, Allemagne le 21 mars 1952

D'un père officier et cinéaste amateur, Christophe Malavoy est très tôt initié au cinéma. Il intègre une troupe de comédiens et fait sa première apparition au cinéma dans 'Soldat Duroc, ça va être ta fête', mais c'est Michel Deville qui lui offre un premier rôle dans 'Le Dossier 51' en 1978. Christophe Malavoy joue dans de nombreuses comédies comme 'Family rock', 'Souvenirs, souvenirs', 'Association de malfaiteurs' mais c'est dans les films de Deville 'Péril en la demeure' et de Chabrol 'Le Cri du hibou' que le spectateur mesure tout son talent. Doté d'une grande sensibilité artistique, son rôle de violoniste alcoolique dans 'La Femme de ma vie' lui vaut une nomination pour le césar du meilleur acteur en 1987. Cette émotion va le conduire à tourner le héros ténébreux dans de nombreux films de guerre tels que 'Bras de fer', 'La Soule', 'Des feux mal éteints' ou encore 'De guerre lasse' pour lequel il est nominé une deuxième fois aux César. Christophe Malovoy se fait moins présent au cinéma, on le retrouve néanmoins dans des rôles de composition sur le petit écran. Il incarne Guillaume Seznec dans un téléfilm d'Yves Boisset. Par la suite, il passe derrière la caméra pour le téléfilm 'La Ville dont le prince est un enfant'. Cinéma, télévision, théâtre, littérature, Christophe Malavoy est un artiste complet. Passionné par la littérature, il est devenu écrivain depuis 1990, et a publié plusieurs romans et nouvelles dont le thème récurrent est la guerre. Pour le cinéma, il a dernièrement tourné avec l'Argentin Fernando Solanas dans 'Le Nuage' et a rejoint Nicole Garcia dans 'Le Dernier Jour' en 2004. Christophe Malavoy fait partie des plus grands acteurs de sa génération, qui ont transmis cette sensibilité en héritage aux nouveaux talents.

Ronaldinho Gaucho - Footballeur brésilien -
Né à Porto Alegre le 21 mars 1980

Ronnie débute au Gremio, le grand club de Porto Alegre, en 1997. Très vite, il est appelé dans l'équipe du Brésil des moins de 17 ans et remporte la Coupe du monde de la catégorie. En 1999, il marque 15 buts en 14 matchs avec le club du Gremio : l'Europe commence à lui faire les yeux doux. Une offre de 45 millions de francs du PSV Eindovhen est refusée. Appelé en équipe A du Brésil, il remporte la Copa America. En 2001, il est finalement transféré au Paris Saint-Germain. Ronnie s'épaissit et étale sa classe et sa technique sans limite aux yeux du monde. En 2002 c'est l'apothéose : il devient champion avec la Seleçao en Corée et au Japon. Au cours de l'été 2003, après deux années inégales mais formatrices, il est transféré au F.C. Barcelone pour 30 millions d'euros. Il prend une dimension supérieure. Avec 15 buts dès la première saison, il fait renaître un Barça enterré par Madrid. Dès sa deuxième saison, il emmène son équipe au titre suprême : la Liga. Il brille en Ligue des Champions, malgré une défaite prématurée contre Chelsea. Le voilà joueur Fifa de l'année. En 2005/06, il s'impose véritablement comme le nouveau génie du football, enchaînant les performance surréalistes. Loué par tous pour sa gentillesse et son talent inégalé, il devient le Ballon d'or 2005. Après une campagne victorieuse en Champions League mais une Coupe du monde ratée, la saison 2006/2007 est plus difficile pour Ronnie et son Barça. Pourtant, ses gestes d'une classe peu commune et ses éclairs de génie continuent de faire de Ronaldinho l'un des joueurs les plus prodigieux de sa génération.

Marie-Christine Barrault - Actrice française -
Née à Paris le 21 mars 1944

Actrice généreuse, Marie-Christine Barrault a traversé 40 ans de carrière avec brio, combinant tous les genres de la comédie au drame, travaillant à la fois pour le théâtre, le cinéma et la télévision. Issue d'une famille d'artistes confirmés, elle n'échappera pas à son destin malgré des études de lettres. Dès 1963, elle assiste au cours Simon et réussit l'entrée au conservatoire d'art dramatique l'année suivante. D'abord tournée vers le théâtre où elle fait ses débuts, notamment sous la direction de Maurice Béjart pour 'La Tentation de saint Antoine', le cinéma la fait connaître au public en 1969 avec 'Ma nuit chez Maud' de Rohmer. Avec Jean-Louis Trintignant, ils forment le célèbre tandem d'amoureux platoniques. Elle enchaîne un autre succès, dans le registre comique avec 'Le Distrait' en 1970, aux côtés d'un Pierre Richard empoté à souhait. Après un retour vers le théâtre pour des pièces plus classiques, elle renoue avec le septième art en 1975 avec 'Cousin cousines', 'Perceval le Gallois' et 'Entre chiens et loups', films phares des années 70. La télé lui offre aussi de beaux rôles, comme 'Marie Curie' en 1989 dont elle sera la parfaite interprète. C'est alors qu'en pleine maturité, Marie-Christine Barrault rencontre son grand amour : Roger Vadim. Ils s'aimeront l'instant d'une décennie, jusqu'à ce que la maladie emporte Vadim. Désormais seule, Marie-Christine Barrault continue sa route, tournant encore, avec cette force et cet optimisme qui étonnent toujours.

 

Ayrton Senna - Pilote automobile brésilien
Né à Sao Paulo le 21 mars 1960
Décédé à Imola le 01 mai 1994

Ayrton Senna, jeune champion du Brésil, débute en Formule 1 en 1983, où il court pour une petite écurie, Toleman-Hart. Malgré une modeste voiture, il se fait remarquer pour son talent et son agressivité sur la piste. En 1985, il signe chez Lotus et remporte sa première victoire au Grand prix d'Estoril, au Portugal. Perfectionniste, il travaille avec les mécaniciens et les ingénieurs sur tous les réglages de sa monoplace. Son palmarès ne fait que s'accroître, jusqu'en 1988, où en lutte avec Alain Prost, il se surpasse dans un Grand Prix du Japon resté légendaire. McLaren l'embauche et en fait le coéquipier de Prost, mais les deux hommes ne s'entendent pas, et leur fortes personnalités les empêchent de cohabiter. Il change encore une fois d'écurie, et pilote pour Williams. Mais le 1er mai 1994, la voiture du triple champion du monde s'écrase dans un mur lors du Grand Prix d'Imola.

Françoise Dorléac - Actrice française -
Née à Paris le 21 mars 1942
Décédée à Nice le 26 juin 1967

Soeur de la comédienne Catherine Deneuve, Françoise Dorléac est entrée dans la légende en disparaissant prématurément - à l'âge de 25 ans - dans un accident de voiture à Nice. Fille de parents également comédiens, Maurice Dorléac et Renée Deneuve, la jeune femme fait très tôt ses premiers pas sur les planches. Elle joue à l'âge de dix ans aux côtés de la comédienne Gaby Morlay dans la célèbre pièce 'Gigi'. C'est au Conservatoire d'art dramatique de Paris qu'elle perfectionne son jeu entre 1957 et 1961, tout en posant pour le couturier Christian Dior. Elle fait sa première apparition sur grand écran dans le court métrage 'Mensonges' et joue pour la première fois dans un long pour le film 'Les Loups dans la bergerie' de Hervé Bromberger en 1959. Elle enchaîne ensuite les rôles, tournant dans 18 films en à peine 8 ans de carrière. Parmi les oeuvres les plus célèbres de sa filmographie, 'La Fille aux yeux d'or' de Jean-Gabriel Albicocco en 1961, 'L' Homme de Rio' de Philippe de Broca et 'La Peau douce' de François Truffaut en 1964, 'Cul-de-sac' de Roman Polanski en 1965 et surtout 'Les Demoiselle de Rochefort' de Jacques Demy en 1966, dans lequel elle joue aux côtés de sa soeur. Catherine Deneuve et Françoise Dorléac chantant côte à côte 'Nous sommes des soeurs jumelles' reste une image forte dans l'histoire du cinéma français.

Commentaires

ça tire dans tous les sens ... acteurs, pilote, footeux... La tête et les jambes ? Bisous de miche

Écrit par : miche | 22/03/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique