logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

19/03/2008

ILS SONT NES UN 19 MARS

Glenn Close -  Actrice américaine -
Née à Greenwich, Connecticut le 19 mars 1947

Elevée dans une famille aisée, Glenn Close déménage successivement en Suisse et au Zaïre, pays où exerce son père, chirurgien renommé. Avec quelques camarades de classe, elle fonde une troupe de théâtre, les 'Fingernails', pour laquelle elle écrit et interprète de nombreux sketches comiques. Après des études de théâtre et d'anthropologie, elle s'installe à New York et fait ses 'vrais' débuts sur les planches du Phoenix Theatre dans de nombreuses pièces et comédies musicales. C'est son rôle dans 'The Real Things', où elle s'illustre aux côtés de Jeremy Irons, qui lui apporte son premier prix. Elle passe à l'ennemi au débit des années 1980, et apparaît pour la première fois au cinéma dans 'Le Monde selon Garp', 'Les Copains d'abord' et 'Le Meilleur' - trois rôles de femmes à poigne qui lui valent une nomination à l'oscar du meilleur second rôle. Sa carrière prend un nouveau tournant en 1987, avec le tournage de 'Liaison Fatale' d'Adrian Lyne, suivi en 1988 par 'Les Liaisons Dangereuses' de Stephen Frears, dans lequel elle incarne une troublante Madame de Merteuil. Elle revient à ses premières amours théâtrales et musicales dans les années 1990 sur les scènes de Broadway et Los Angeles. Les rôles déjantés l'appellent pourtant, et elle revient au grand écran en Cruella Devil dans 'Les 101 dalmatiens', en Première Dame des Etats-Unis dans 'Mars Attacks', et en épouse exemplaire dans 'Et l'homme créa la femme'.

Ursula Andress - Actrice suisse -
Née à Ostermundige, Berne le 19 mars 1936

Splendide beauté blonde venue de Berne, Ursula Andress commence difficilement sa carrière d'actrice en Italie : elle y tourne trois films insignifiants. Mais sa sortie des eaux en bikini dans le film 'James Bond contre Dr No', telle une nouvelle Vénus, la projette du jour au lendemain sur le devant de la scène. La conséquence de cette célébrité soudaine : l'acharnement des journalistes 'people 'à dévoiler les secrets de la vie amoureuse de l'actrice (John Derek, Gélin, Belmondo, Ryan O'Neal, Harry Hamlin). Un étalage médiatique qui a le plus souvent occulté la carrière cinématographique de la jeune actrice. Pourtant, un certain nombre d'entre eux valaient le détour. Comme 'Africa express', 'La Montagne du dieu cannibale', 'Le Choc des titans' retraçant l'aventure du héros mythologique Persée, 'Les Tribulations d'un Chinois en Chine' ou encore dans le James Bond réalisé par John Huston, 'Casino Royale'. Mais ces productions cinématographiques ne permettent pas à Ursula Andress de percer dans le milieu. Lorsqu'elle est en tête d'affiche, il s'agit le plus souvent de magazines, où l'actrice apparaît dénudée. Sa plastique aura un tel succès qu'elle deviendra le symbole, selon l'heureuse formule de l'un de ses biographes, de 'l'érotisme mouillé'.

Alex Métayer -  Humoriste français - 
Né à Marseille le 19 mars 1930
Décédé à Paris le 21 février 2004

Pour Alex Métayer, les études ne sont pas un but en soi et il s'avère un passionné de musique. C'est grâce à Brassens qu'il débutera, en première partie de son spectacle à Bobino. Le musicien se fait plaisir en 1974 en interprétant et chantant 'La belle Hélène d'Offenbach' à l'Opéra de Genève. Les spectacles se suivent désormais avec succès et régularité : 'Nous on s'aime', 'T' as pas un moment'. En 1993 il monte 'L' Opéra comique', spectacle qui lui vaut le Grand Prix de l'humour de la Sacem ainsi qu'une nomination dans la catégorie meilleur humoriste aux Victoires de la musique. Alex Metayer s'aventure aussi dans le monde cinématographique avec quelques longs métrages à son actif : 'Le bonheur se porte large' (1987) et l'excellent 'Mohammed Bertrand Duval' (1990). Il fait son show de l'an 2000, 'Alex perd la tête', au théâtre du Palais Royal. D'un ton professoral il nous y tend un miroir hilarant de nos propres attitudes.


Bruce Willis - Acteur américain -
Né à Idar-Oberstein, Allemagne le 19 mars 1955

De son vrai nom Walter Willis, Bruce Willis est né sur la base militaire américaine d'Idar-Oberstein, en Allemagne. Son père est mécanicien dans l'armée et sa mère, Marlène, est d'origine allemande. C'est au théâtre que Bruce Willis commence sa carrière. Mais c'est la télévision qui le révèle au public. Il tourne soixante-cinq épisodes de 'Clair de lune', une comédie policière à succès entre 1985 et 1989. C'est aux côtés de Kim Basinger dans 'Boire et déboires' en 1987 qu'il fait ses débuts au cinéma. L'année suivante, il tourne le premier volet de 'Piège de cristal'. Grâce au héros qu'il incarne, efficace, séduisant et plein d'humour, il devient une star internationale. Le second et troisième volet, '58 minutes pour vivre' et 'Une journée en enfer' ne font que confirmer son statut. En 1992, il inaugure une série de 'contre-emplois' avec la comédie grinçante 'La Mort vous va si bien', 'Pulp Fiction' et 'L' Armée des douze singes'. En 1997, il tourne sous la direction de Luc Besson 'Le Cinquième Elément'. Ses choix cinématographiques semblent en permanence osciller entre films d'action à gros budgets qui offrent une vision manichéenne du monde - 'Armageddon' - et des films plus ambitieux comme 'Sixième sens' ou 'Incassable'.

Nikolaï Gogol - Ecrivain russe -
Né à Sorotchintsy le 19 mars 1809
Décédé à Moscou le 22 février 1852

Après des études médiocres, il s'établit à dix-neuf ans à Saint-Pétersbourg, où il trouve une place d'expéditionnaire dans un ministère. Instable, il abandonne bientôt son emploi et se met à écrire. Il se lie alors avec Pouchkine, qui sera pour lui un excellent conseiller. Un roman, 'Tarass Boulba', lui vaut une chaire d'histoire à l'université de Saint-Pétersbourg. Gogol donne alors une série de nouvelles pétersbourgeoises qui mettent l'accent sur le divorce existant entre le rêve et la réalité. De 1841 date son chef-d' oeuvre, qui introduisit le thème de la pitié sociale dans la littérature russe, 'Le Manteau'. En 1841, il rentre en Russie pour la publication de son roman 'Les âmes mortes' dont la seconde partie ne fut pas publiée. En 1848, il part pour Jérusalem afin de travailler, dit-il, à sa perfection spirituelle. Il en revient dans un état d'exaltation religieuse extraordinaire, et mène désormais une vie de prière et de jeûne. Épuisé, il meurt d'une fièvre typhoïde en 1852.

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique