logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

19/02/2008

ILS SONT NES UN 19 FEVRIER ...

Cristina Kirchner - Femme politique argentine -

Née à La Plata le 19 février 1953

Etudiante à l'Ecole nationale des sciences légales et sociales de l'université de La Plata, où elle passe avec succès un diplôme de droit, Cristina Fernandez de Kirchner débute sa carrière politique dans les années 1970. Militante des Jeunesses péronistes, elle rejoint le parti justicialiste, et plus précisément la Tendencia revolucionara. Elle y rencontre Nestor Kirchner, qu'elle épouse en 1975. Cristina Kirchner est élue en tant que représentante provinciale de Santa Cruz en 1989, puis de nouveau en 1993. Gagnant un siège au Sénat en 2001, elle se présente ensuite comme candidate à l'élection présidentielle. Elue avec 44 % des voix le 28 octobre 2007, c'est à son époux, dirigeant de l'Argentine de 2003 à 2007, qu'elle succède, passant ainsi du statut de Première dame à celui de présidente. Plébiscitée par le peuple, Cristina Kirchner incarne une nouvelle génération. Sensible à la problématique du développement culturel, elle se présente comme préoccupée par la justice sociale et compte tout mettre en oeuvre afin de lutter contre la pauvreté. Suivant le chemin tracé par Eva Peron, entre fervent engagement et tendance à la légèreté, Cristina Kirchner est la première femme à être élue présidente en Argentine.

-0-0-0-0-0-0-

Helen Fielding - Journaliste et romancière anglaise -

Née à Morley le 19 février 1958

Après des études de lettres à Oxford, Helen Fielding intègre une autre institution anglaise : la BBC. Elle travaille notamment sur des documentaires sur les actions de l'organisation Comic Relief en l'Afrique et s'en inspire pour son premier roman, 'Cause Celeb'. Elle y critique avec humour le business de l'aide humanitaire. Sollicitée ensuite par 'The Independent' pour y devenir billettiste, elle crée un personnage publiant son journal intime chaque semaine. La petite Bridget Jones, ronde, maladroite et drôle malgré elle est née. On connaît la suite. 'Le Journal de Bridget Jones' - et sa suite 'L' Age de raison' - initialement publié en 1996 en Angleterre, se vend à plus de 3 millions d'exemplaires dans 30 pays. Le phénomène s'exporte au cinéma en 2000. Helen Fielding est consultée pour le casting de son héroïne et participe à l'adaptation du scénario. Elle s'essaye également au roman d'espionnage au féminin avec 'Olivia Joules ou l'imagination hyperactive', mais avec un ton plus conventionnel et par conséquent moins de succès. Parallèlement, elle continue son activité dans les journaux britanniques et contribue à divers magazines - dont le 'Saturday Telegraph' - où les mordus peuvent retrouver Bridget chaque semaine. Helen Fielding a ouvert avec son personnage emblématique, Bridget Jones, une veine dans la littérature contemporaine : celles des trentenaires célibataires.

-0-0-0-0-0-0-

Ray Winstone - Acteur anglais - 

Né à Londres le 19 février 1957

Acteur éclectique à la gueule de dur, Ray Winstone a pour première scène le ring, où il pratique la boxe en amateur, avant de rejoindre les plateaux de cinéma pour le film 'Scrum' d'Alan Clarke en 1979. Dans les années 80, il alterne téléfilms - 'Henri VIII', 'Robin of Sherwood' - et longs métrages dont 'Ne pas avaler', l'un des premier films de Gary Oldman, qui le propulse dans le cinéma mondial. En 1999, il étonne en père incestueux dans 'The War Zone', tourne aux côtés de la mystérieuse Angelica Huston dans 'Agnes Browne' ou dans des films moins sérieux comme 'Sexy Beast' et 'Gangsters, sexe et karaoké'. En 2003, sa carapace de dur se fond dans le casting de 'Retour à Cold Mountain', aux côtés de Jude Law et Nicole Kidman. Il tourne dans l'épopée du 'Roi Arthur' la même année. En 2005, il choisit l'ombre en prêtant sa voix pour 'Le Monde de Narnia', puis revient sous la direction de Martin Scorsese dans 'Les Infiltrés'. 2007 est également un grand cru pour l'acteur en pleine maturité : flic dans 'Par effraction', il revient aussi avec 'Everything' et 'Kings X'.

-0-0-0-0-0-0-

 Maxime Chattam - Ecrivain français -  

 Né à Herblay le 19 février 1976

Enfant discret, Maxime Chattam grandit en région parisienne. Il n'est pas particulièrement brillant à l'école mais se passionne pour le cinéma. A quatorze ans, après avoir regardé le film 'Stand by Me', il se met à le réécrire en rajoutant des péripéties. Il découvre le livre 'Le Seigneur des anneaux' et les romans de science-fiction de Stephen King notamment. Il suit le cours Simon, devient figurant dans un spectacle de Robert Hossein, et joue dans plusieurs téléfilms. Son premier livre, plein d'humour, s'intitule 'Le Coma des mortels'. Il fait plusieurs petits boulots et reprend ses études de lettres modernes à la fac. Pour se faire connaître du milieu du livre, il devient libraire mais n'a toujours pas envoyé de manuscrit aux maisons d'édition. Il suit une formation de criminologie pendant un an où il étudie la psychiatrie criminelle, la police technique et scientifique et la médecine légale. Il assiste même à des autopsies et rencontre des spécialistes pour préparer son roman. Toujours libraire, il consacre ses week-ends à son projet de thriller. Il rédige 'L' Ame du mal' en 2001 et l'envoie à trois maisons d'édition. Un soir, Michel Lafon le contacte et lui propose de signer un contrat. 'In Tenebris' sort en mars 2003 alors qu'il est déjà en train d'écrire 'Maléfices'. Cette même année, il achève le troisième opus de la trilogie 'Maléfices'. Il publie en 2005 'Le Sang du temps'. En tout, Maxime Chattam signe cinq romans et parvient à réaliser son rêve d'enfant.

-0-0-0-0-0-0-

Jacques Dufilho - Acteur et humoriste français - 

 Né à Bègles le 19 février 1914

Décédé le 28 août 2005

Fils de pharmacien, Jacques Dufilho veut devenir agriculteur. Il quitte cependant les terres de son Sud-Ouest natal pour Paris afin de donner libre cours à sa passion pour la sculpture et la peinture. Ce n'est pourtant pas dans ces disciplines qu'il fait ses débuts dans les années 1930 mais dans des cafés-théâtres, improvisant parfois des petits sketchs de son invention, sous l'égide de son maître à vivre et à jouer Charles Dullin. Sa première apparition à l'écran a lieu en 1948 dans 'La Ferme des sept péchés' de Jean Devaivre. Alors qu'il excelle dans les rôles théâtraux, il doit souvent se contenter de seconds rôles au cinéma qui exploite son physique bourru, et ses prestations y sont inégales. On se souvient pourtant de lui dans les films de Jean Delannoy, André Hunebelle, Yves Robert, Louis Malle, Claude Chabrol et Claude Sautet, et on salue son interprétation magistrale de 'Pétain' dans le film de Jean Marboeuf. Jacques Dufilho a publié ses mémoires, 'Les Sirènes du bateau-loup', en 2003.

Commentaires

Une grande admiration pour Mme Kirchner. J'ai toujours pensé que davantage de pays devraient être dirigés au plus haut niveau par des femmes. A condition qu'elles ne soient pas aussi imbues de leur fonction que les hommes actuels !

Bises du grillon

Écrit par : christian | 20/02/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique