logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

29/01/2008

ILS SONT NES UN 29 JANVIER

Philippe Besson - Ecrivain français -

Né à Barbezieux le 29 janvier 1967

Après une enfance en Charente, dans un petit village, Philippe Besson entre en 1984 au lycée Montaigne de Bordeaux où il suit une prépa HEC pour entrer en 1985 à l'Ecole supérieure de commerce de Rouen. Il s'installe à Paris en septembre 1989 où il débute une carrière de juriste et de professeur en droit social. Il entreprend en 1999 l'écriture de son premier roman, 'En l'absence des hommes', qui reçoit en juin 2001 le Prix Emmanuel-Roblès, décerné par l'Académie Goncourt. Son roman suivant, 'Son frère', est retenu dans la sélection du Femina. En janvier 2002, le cinéaste Patrice Chéreau lui propose d'adapter 'Son frère' au cinéma. Son troisième roman, 'L' arrière-saison' est récompensé par le grand prix RTL-Lire 2003. La même année, Philippe Besson publie son quatrième roman, 'Un garçon d'Italie'. En 2006, 'L' Enfant d'octobre' suscite une polémique dès sa sortie. Ce roman raconte l'affaire Gregory sous une forme romancée, alors que les différents acteurs de ce drame sont encore vivants. Pour se défendre, l'auteur souligne le fait que la mort et l'absence d'un être aimé sont des thèmes récurrents dans ses oeuvres. Le roman est néanmoins salué par une partie de la critique, en dépit de son inspiration d'un fait divers encore frais dans l'actualité. Changement de registre en 2007 avec le très mélancolique 'Se résoudre aux adieux'. Philippe Besson ne cesse de surprendre et d'intriguer.

-0-0-0-0-0-0-

Linda Buck -  Médecin américaine -

 Née à Seattle le 29 janvier 1947

En 1975, Linda Buck obtient un diplôme de psychologie ainsi qu'un diplôme de microbiologie à l'université de Washington à Seattle. Elle continue ses études et commence ses recherches avec un 'Ph. D.' d'immunologie en poche. Linda Buck acquière un poste de post-doctorante à l'université de Columbia de New-York. En 2001, elle entre au département de neurobiologie du centre médical de Harvard en tant que professeur. Puis depuis 2002, elle enseigne et fait ses recherches au centre de cancérologie Fred Hutchinson de Seattle. En 2003, elle devient membre de l'Académie nationale des Sciences. Elle est, aujourd' hui, distinguée par le Prix Nobel 2004 avec son collègue Richard Axel pour leurs recherches sur le système olfactif humain.

-0-0-0-0-0-0- 

Salomé Stévenin  - Actrice française -

Née à Lons-le-Saunier le 29 janvier 1985

Fille de Jean-François Stévenin, il n'en fallait pas plus à la jeune Salomé pour avoir du talent, et c'est à l'âge de 3 ans qu'elle débute dans 'Peaux de Vaches' de Patricia Mazuy. Elle enchaîne dans de nombreux téléfilms et grandit donc sous l'oeil du public dans 'Le Jardin des plantes' de Philippe de Broca, où elle campe la petite fille de Claude Rich, puis 'Soleil' de Roger Hanin en 1997, incarne Sandrine Kimberlain adolescente dans 'Love Me' en 2001, tourne aussi pour la télé - 'Clara cet été-là' en 2002 - et fugue dans 'Michka' en 2003. Elle passe le cap en 2005 en incarnant une jeune fille embarquée dans une relation triangulaire dans 'Douches froides' et vit en retrait dans le court métrage 'L' Etoile de mer'. Elle revient en 2007 dans 'Il a suffit que maman s'en aille', tourné avec son père, et encore dans 'Dernier Check-point'.

-0-0-0-0-0-0-

Henri Queffélec Ecrivain français -

Né à Brest le 29 janvier 1910

Décédé à Paris le 13 janvier 1992

D'origine bretonne, Henri Queffélec est diplômé d'une agrégation de Lettres en 1934 et enseigne en tant que professeur au Mont de Marsan, puis comme universitaire à Upsal en Suède avant de revenir professeur à Paris en 1939. C'est en Suède qu'il compose son premier recueil de poésie, baptisé 'Sur la lisière'. En 1942, il met un terme à sa carrière enseignante et se consacre à la littérature. A la Libération, il publie 'Mort d'un salaud', le journal fictif d'un collaborateur. Par la suite, il se voue plus particulièrement à décrire les paysages et la vie des Bretons. Ses oeuvres, teintées de religiosité, mettent en scène l'humanité face à l'immensité de la nature. Il se fait également essayiste et critique la modernité et son emprise sur l'Homme (' La Technique contre la foi' 1962). Ayant remporté plusieurs prix littéraires, son parcours est salué en 1975 avec le Grand Prix de Littérature de l'Académie française.

-0-0-0-0-0-0-

Sacha Distel - Chanteur et guitariste français -

Né à Paris le 29 janvier 1933

Décédé à Rayol-Canadel-sur-Mer, Var le 22 juillet 2004

Baignant dans les coulisses de la scène, Sacha Distel étudiera le piano et c'est Henri Salvador, alors musicien de son oncle qui lui donne, en 1947, ses premiers cours de guitare. Au lycée, il joue dans un groupe de jazz. Pendant sept ans, il reste premier de sa catégorie. En 1952, grâce à son oncle, auteur de 'Tout va très bien Madame la marquise', il quittera l'ambiance survoltée de Saint-Germain pour débarquer à New-York. Il goûtera à l'ambiance non moins survoltée des boîtes de jazz de Manhattan : il jouera par la suite avec des grands noms comme Liza Minelli ou Quincy Jones. Accompagnateur de Juliette Gréco et éditeur musical de Georges Brassens dans un premier temps, son retour en France sera couronné par l'Album 'French New Sound' en collaboration avec Lionel Hampton. Sa relation avec Brigitte Bardot lui vaut d'être à la une de tous les journaux. Pourtant ce n'est pas encore la vie rêvée : il aimerait chanter et persévère. Il est propulsé en 1958 avec son interprétation du fameux 'Les Scoubidous' que la jeunesse s'appropriera très vite ! Suivront d'autres succès populaires. Il est le favori des plateaux télé et l'émission 'Guitares et copains' va vite devenir le célèbre 'Sacha Show !'. En 2003, il fait un retour inattendu avec l'album 'En vers et contre vous'. 'Oh la belle vie ...', chantait-il, oui il aimait la vie et en aura profité jusqu'au dernier moment. Un 'french lover' au coeur bon et au regard doux. Une belle étoile s'en est allée mais continuera de briller.

Commentaires

Les STEVENIN, une vraie famille d'acteurs...
Pour Philippe BESSON, je ne savais que "L'enfant d'octobre" avait un lien avec le petit Gregory... J'en apprends chez toi. Bisous.
miche
Je file chez le coiffeur pour la couleur... Le noir et le gris réapparaissent sous la couleur chocolat...
A tout à l'heure, je ne te lâche pas.
Bises de miche

Écrit par : miche | 29/01/2008

Philippe BESSON vient de sortir un nouveau livre :"l'homme accidentel"....assez envoutant dit la critique!!!

Je préferais le lire que d'écouter pendant 5h et plus l'Opéra de WAGNER.....chacun ses goûts bien entendu!!!


Bises
hélène

Écrit par : hélène | 29/01/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique