logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

06/11/2007

MAIS QUI EST-IL ???

Jonathan Littell, né le 10 octobre 1967 à New York, est un écrivain franco-américain.  Son roman "Les Bienveillantes" écrit entièrement en français et signé à l'âge de 39 ans, lui vaut le prix Goncourt 2006 et le Grand prix du roman de l'Académie française 2006. C'est aussi grâce à ce roman qu'il obtient le 8 mars 2007 la nationalité française pour "contribution au rayonnement de la France" .

medium_Jonathan_Littell.jpg


Issu d'une famille polonaise et juive émigrée aux Etats-Unis à la fin du XIXe siècle, Jonathan Littell a toujours été touché par l'horreur de la guerre. Fils de l'écrivain Robert Littell, son enfance est hantée par la Seconde Guerre mondiale et l'horreur de l'holocauste ainsi que par la guerre du Vietnam. En 1985, il passe son Bac à Paris mais continue ses études à Yale où il est diplômé en art et littérature. Cependant, son engagement pour les populations atteintes par les dégâts collatéraux de la guerre l'attire plus qu'une chaire universitaire et il s'engage très vite dans une ONG, Action contre la faim. Durant sept ans, il écumera les Balkans, alors en conflit, particulièrement en Bosnie-Herzégovine, en Tchétchénie, en Afghanistan ainsi que des pays d'Afrique. Imprégné de toutes les civilisations rencontrées durant ses différents voyages, en 2001, il décide d’arrêter ses activités humanitaires et commence à s'investir à l'écriture de son premier roman, "Les Bienveillantes" vaste fresque portant sur la Seconde Guerre mondiale et le front de l'Est, à travers les mémoires imaginaires d'un officier SS cultivé du nom de Maximilien Aue. Cette vision des bourreaux de la Seconde Guerre mondiale est un nouvel aspect de l'horreur vécue, une philosophie inattendue et glaçante. A travers le regard lucide et froid de son personnage, Littell se contente d'interpréter, de comprendre le comportement des exécutants, toujours en faction aujourd'hui même s'ils sont cachés. La Shoah est unique mais les bourreaux sont intemporels.
Ce livre va aussi tourner autour du thème des Bienveillantes, et on n'y fera allusion qu'à la dernière ligne du livre par cette phrase : « Les Bienveillantes ont retrouvé ma trace », en réalité les bienveillantes font allusion aux Furies d'Euripide, personnages de l'Antiquité qui poursuivaient les criminels, et qui ont retrouvé sa trace.
 

Son précédent et unique autre ouvrage Bad Voltage, est paru en 1989 aux éditions Signet Book. Ce livre ne comporte aucune biographie de l'auteur et comporte de nombreuses références à la France et à des auteurs tels que Jean Genet et Charles Baudelaire, ainsi qu'à la ville de Paris. Il y fait d'ailleurs à plusieurs reprises référence aux carrières et catacombes de Paris, plusieurs actions s'y déroulant (il convient de préciser que Jonathan Littell fut lui-même cataphile lors de son séjour à Paris, où il fit des études). À noter qu'en 1989, Jonathan Littell n'était alors âgé que de 22 ans. Le livre en question est un essai de science-fiction se déroulant dans l'univers du cyberpunk

Il a aussi publié en 2006 un rapport long et détaillé sur les Services secrets de la Fédération de Russie entre 1991 et 2005 (The Security Organs of the Russian Federation - A Brief History 1991-2005). Il travaille actuellement sur "Le sec et l'humide" (titre provisoire), à paraître chez Gallimard. Il s'agit d'une courte biographie du learder d'extrème-droite belge Léon Degrelle, dont Littell explique s'être inspiré pour le personnage de Maximilien Aue.

08:35 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Bonjour Annie

Tes morceaux sont donc en place et solidement fixés comme la carapace de la tortue ? Un bon présage.
Tu es la première à m'informer sur l'auteur du Goncourt, n'ayant pas encore lu la presse.
Je me souviens bien de Léon Degrelle. Il a été pris pour modèle dans une BD : les maîtres de l'orge, excellente par ailleurs.

Nous lirons, mon épouse et moi, cet auteur, mais au delà de ses écrits, je suis imprssionné par son parcours.


Merci pour les info transmises.

Bises du grillon

Écrit par : christian | 06/11/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique