logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

31/07/2007

UN GRAND MONSIEUR NOUS A QUITTE....

« Je n'ai plus peur de la mort depuis que j'ai appris que je ne serai pas le premier à passer par là. »
Michel SERRAULT

medium_g900.jpg


Plus d'un demi-siècle d'une impressionnante carrière, il a joué dans quelque 135 longs métrages (sans parler des téléfilms), sous la direction de Clouzot, Chabrol, Mocky, Lautner, Audiard, Blier, Zidi ou Kassovitz.......
Cinq fois nominé, il a obtenu trois Césars : en 1979 pour son plus grand succès, "La cage aux folles" (d'Edouard Molinaro), 1982 pour "Garde à vue" (de Claude Miller) et 1996 pour "Nelly et Monsieur Arnaud" (de Claude Sautet).

medium_11150.jpg

medium_900_1.jpg


Cet homme au physique de monsieur-tout-le-monde et au caractère fougueux, cabotin, provocateur, franc et chaleureux répétait que le principal souci dans son métier était de ne pas ennuyer le spectateur. Peut-être grâce à cette ambition, il a accumulé une impressionnante galerie de portraits, se glissant avec la même aisance dans la peau de personnages ambigus et dramatiques, du Dr Petiot à Zaza, l'homosexuel excentrique de "La cage aux folles", d"Harpagon" à "Nestor Burma".

medium_content.3.jpg


Né le 24 janvier 1928 à Brunoy (91) il entre à 14 ans au petit séminaire. Hésitant entre devenir curé ou clown, il choisit finalement le monde du spectacle. Il fréquente dès 1949 la fameuse troupe des "Branquignols" de Robert Dhéry et apparaît pour la première fois au cinéma en 1954 dans "Ah! les belles bacchantes!" de Jean Loubignac. Avec son complice et ami Jean Poiret (mort en 1992), il monte dans les années 1950 et 1960 un fameux numéro de cabaret qui fait les beaux soirs de l'Alhambra, de Bobino ou de l'Olympia.
Puis, pendant vingt ans, Michel Serrault accumule les rôles. Au cinéma, il débute avec un rôle dans "Les Diaboliques" d’Henri-Georges Clouzot . Il se lance dans une longue aventure dans le film comique "Assassins et voleurs "de Sacha Guitry avec Jean Poiret, "Le Viager" de Pierre Tchernia (qui le fera tourner dans plusieurs films) avec Michel Galabru et avec qui il tourne aussi un grand nombre de films comme "Les Gaspards", "Room service". Il fait ses débuts aussi avec un certain Louis de Funès peu connu à cette époque, "Nous irons à Deauville", "Des pissenlits par la racine", "Carambolages".

medium_11151.jpg


Figure du théâtre de boulevard, avec ses rôles dans des pièces télévisées de Au théâtre ce soir, il retrouve en 1973, Poiret pour "La cage aux folles" (pièce écrite par ce dernier) qu'ils jouent plus de 1.500 fois. Il y triomphe dans le rôle de « Zaza Napoli », qu’il rejouera plus tard avec un succès international dans ses adaptations au cinéma.
Au milieu des années 70, ses personnages s'étoffent et on le voit dans des rôles dramatiques comme dans "Pile ou face" (Enrico), "Garde à vue" (Miller), "L'ibis rouge" (Mocky). C'est un grand ami de Jean-Pierre Mocky avec qui il tourne un grand nombre de films dont le plus gros succès reste "Le Miraculé" où il retrouve pour la dernière fois dans un film son vieil ami Jean Poiret.
Au théâtre, on le remarque notamment dans "L'Avare" (1986, dirigé par Roger Planchon)

medium_900_4.jpg


et dans "Knock" (1992, mise en scène de Pierre Mondy). A la télé, entre autres prestations, il campe en 2003 pour TF1 un "Gaston Dominici" plus vrai que nature.
À la fin de sa vie, l'acteur jouait plutôt des rôles de « pépé » campagnard à la française, un peu rustre, mais au grand cœur, comme dans "Les Enfants du marais" de Jean Becker, avec Jacques Villeret et Jacques Gamblin, ou "Une hirondelle a fait le printemps" de Christian Carion et "Albert est méchant "aux côtés de Christian Clavier....

medium_2351923_5.jpg

César du cinéma :
1979 : Récompensé du César du meilleur acteur pour La Cage aux folles (1978).
Nommé au César du meilleur second rôle masculin pour L’Argent des autres (1978).
1981 : Nommé au César du meilleur acteur La Cage aux folles II (1980).
1982 : Récompensé du César du meilleur acteur pour Garde à vue (1981).
1984 : Nommé au César du meilleur acteur pour Mortelle randonnée (1983).
1986 : Nommé au César du meilleur acteur pour On ne meurt que deux fois (1985).
1991 : Nommé au César du meilleur acteur pour Docteur Petiot (1990).
1996 : Récompensé du César du meilleur acteur pour Nelly et Monsieur Arnaud (1995).

Prix Lumière :
1996 : Récompensé du Prix Lumière du meilleur acteur pour Nelly et Monsieur Arnaud (1995).
1998 : Récompensé du Prix Lumière du meilleur acteur pour Rien ne va plus (1997).

Sur sa route vers l'au-delà il a sûrement retrouvé Mémé Alice aux portes du paradis.

09:50 Publié dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook

Commentaires

C'est avec grand plaisir que nous avons revu hier soir Monsieur Léon, la coïncidence a voulu que j'intitule "Le bonheur est dans le pré" ma dernière note alors que je ne savais pas son départ ! une pensée pour Mémé Alice, Huguette et toute la famille. Bonne journée avec enfin le soleil ! Biche

Écrit par : Biche | 31/07/2007

Passant du registre comique à celui du dramatique, il avait la carure d'un très grand acteur. Et discret avec ça. Je le regretterai autant que je l'admirai.

Écrit par : christian | 31/07/2007

Il n'y a que toi, chère Annie, pour nous faire une si belle note à la mémoire de cet immense acteur, que j'adorais.
Merci pour cette belle page.
Amitiés
Jean-Louis

Écrit par : Jean-Louis | 31/07/2007

je crois qu'il est aussi prévu la rediffusion du Viager,
à ne rater sous aucun prétexte,hier soir , tard, nous nous sommes régalées avec un portrait Serrault, des extraits des meilleurs rôles, de l'humour, de la tendresse, grand bonhomme. Bonne journée annie,
Framboisine qui t'embrasse

Écrit par : framboisine | 01/08/2007

Nous avons regardé Nelly et Mr Arnaud, hier soir un très bon film !
Un acteur que nous aimions beaucoup.
Bonne journée Annie
Bisous
Nicole

Écrit par : Nicole | 01/08/2007

comme quoi,heureusement qu'il ne s'était pas fait curé,qu'est ce qu'on aurait raté.bises Maminie

Écrit par : heraime | 01/08/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique