logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

31/10/2006

ON A BIEN CREUSé......

et sculpté avec beaucoup d'application.

medium_000_0888.jpg

medium_000_0890.jpg

medium_000_0894.jpg

medium_000_0902.jpg

On recommençera l'année prochaine c'est promis....

18:55 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (11) | |  Facebook

ENTREE DES ARTISTES .... (3)

DANS LA SAGA SARDOU VOUS AVEZ AUSSI....
LE FILS

medium_sardou01.jpg

Michel Sardou est né à Paris le 26 janvier 1947. iL vit la vie des enfants de la balle, suit ses parents en tournée et grandit dans les coulisses des théâtres et des music-halls. En 1949, à l'âge de deux ans, il se retrouve propulsé sur scène l'espace d'un soir par le comique Roger Nicolas qui joue à l'époque avec Jackie Rollin "Baratin" à l'Européen (place Clichy).
Après des études "douloureuses", Michel commence à prendre des cours de théâtre et rencontre Michel Fugain avec qui il écrit quelques-unes de ses premières chansons. Le soir, il chante dans divers cabarets. Il passe une audition chez Barclay, décroche un contrat et enregistre son premier 45 tours en 1965 l (Le madras, Je n'ai jamais su dire, Les arlequins, Il pleut sur ma vie) signé Michel Sardou, Patrice Laffont (futur animateur à la télévision) et Michel Fugain.
Michel grave un second super 45 tours (Les filles d'aujourd'hui, Dis Marie, Les beatniks, Si je parle beaucoup) et fait la connaissance de Jacques Revaux qui deviendra le compositeur de ses plus grands succès (et de la majeure partie de son répertoire). Il est engagé comme lever de rideau du spectacle de François Deguelt à Bobino.
medium_militaip.jpg

Ayant "oublié" de répondre au recensement du ministère des Armées, il est arrêté à Bobino par la force publique et conduit à la caserne de Montlhéry entre deux gendarmes. Il effectue dix-huit mois de service militaire (dont 180 jours de "trou" pour insultes et coups divers échangés avec ses supérieurs). Il profite d'une permission pour créer Le visage de l'année à la Rose d'Or de la Chanson Française d'Antibes mais le prix est attribué à Michel Polnareff pour Love Me, Please, Love Me.
Il se fait remarquer en 1967 avec la sortie de son quatrième super 45 tours, Les Ricains (Les Ricains, Les moutons, Merci Seigneur, Le train de la dernière chance). Bien que "déconseillée" à la radio, la chanson lui assure une petite notoriété et jette les bases de son style à venir.
En 1970 du 4 au 22 février : Premier Olympia en lever de rideau d'Enrico Macias qui, amicalement, prodigue ses conseils à Michel Sardou. Bruno Coquatrix, directeur de l'Olympia, propose à Michel un contrat à signer : un second passage dans la même année. Sous l'influence de la parolière Vline Buggy, Michel Sardou enregistre le 45 tours Les bals populaires (Les bals populaires, Et mourir de plaisir).Le titre obtient le grand prix de la SACEM et offre à son interprète un premier disque d'or. Michel Sardou part en tournée en première partie d'Alain Barrière.
Parution de l'album "J'habite en France". 4 au 22 février : Premier Olympia en lever de rideau d'Enrico Macias qui, amicalement, prodigue ses conseils à Michel Sardou. Bruno Coquatrix, directeur de l'Olympia, propose à Michel un contrat à signer : un second passage dans la même année du 12 au 25 octobre en vedette américaine de Jacques Martin. Trente minutes sur scène. On découvre Les bals populaires, Et mourir de plaisir. C'est la consécration. "J'habite en France" obtient en 1971 le Grand Prix de l'Académie Charles Cros. Vient ensuite son premier passage à l'Olympia en tant que vedette puis la sortie d'un premier enregistrement public intitulé "Olympia 71".
Les deux années qui suivront sont riches en succès et déterminants pour sa carrière. "La Maladie d'amour") qui, sorti le 3 juillet 73, reste 10 semaines n°1 de certains hit-parades français.
Les succès s’enchaînent au fil des années "le Rire du Sergent" (plus d'un million d'exemplaires vendus). Les chansons "les Villes de solitude" et "les Vieux mariés" par exemple, font vivement réagir les féministes. Présent en permanence au sommet des hit-parades ne cesse de se produire en public tout en sortant des disques dont le célèbre "Le France", chanson qui évoque la splendeur passée du paquebot de luxe et son abandon dans le port de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique).
Au début des années 80, on constate que le chanteur prend un peu de recul et "s'assagit". En 1981, paraît la chanson "Les Lacs du Connemara", invitation au voyage en terre d'Irlande ou "Afrique adieu" en 82. Il trouve quand même le temps de jouer dans un film "L'été de nos quinze ans" de Marcel Jullian sorti en 83, renouant ainsi avec la tradition familiale. Ou de courir le rallye "Paris Dakar" deux fois de suite en 84 et 85. En 1986, le public fait un triomphe à "Musulmanes". Puis retour au Palais des Congrès pour une nouvelle série de concerts. C'est en 89 qu'il fait son premier passage au Palais Omnisport de Bercy, la plus grande salle parisienne. Il y chante "Un jour la liberté" (écrite pour le bicentenaire de la Révolution française) qui clôture le spectacle. La même année, il participe à la "Tournée des Enfoirés" avec Eddy Mitchell, Johnny Hallyday, Véronique Sanson et Jean-Jacques Goldman au profit des "Restos du coeur».
En 1990, il reçoit la Victoire de la Musique attribuée pour le plus grand nombre de spectateurs venus le voir sur scène et l'année d'après celle du meilleur chanteur. En 1993, il donne pour la troisième fois une série de concerts au Palais Omnisports de Bercy, qu'il est l'un des seuls chanteurs français à remplir avec autant de facilité. "Selon que vous serez" est l'album que Michel Sardou sort un an plus tard. Mais c'est dans le métier de comédien qu'il souhaite vraiment s'investir.
En septembre 96, il fait ses véritables débuts dans une pièce intitulée "Bagatelle » ». En février 99, il reçoit la Victoire de la Musique.
Un des plus grand succès de la saison théâtrale 1999-2000 "comédie privée" avec Marie Anne CHAZEL
En septembre 2002, en compagnie de Brigitte Fossey et de son fils Davy, il joue "L'Homme en question" de Félicien Marceau au Théâtre de la Porte Saint-Martin, théâtre qu'il a acquis avec le producteur Jean-Claude Camus en juin 2001.
medium_programme_20l_homme_20en_20question.jpg

Fin mars début avril 2003, Michel Sardou tourne un téléfilm "Le prix de l'honneur" dans lequel il campe un colonel dans une école militaire.
Il n’en délaisse pas pour autant la chanson avec un succès toujours aussi incontestable.
Octobre - décembre : Tournée 2004-2005 en France, Suisse et Belgique ; elle démarre le 1er octobre à Toulon. 6 octobre au 13 novembre : Spectacle à l'Olympia. Janvier - novembre 2005: Suite de la tournée 2004-2005. du 3 au 20 février 2005 : Spectacle au Palais des Sports de Paris. 27 mai 2006 : Concerts des Enfants de la Terre au Zénith de Paris. (A SUIVRE)
(sources internet)

CA VA ETRE TA FETE....

medium_fetecv07.jpg
Les origines de la Toussaint
La fête de la Toussaint est une fête chrétienne mais qui ne tire pas son origine des textes bibliques. Depuis des temps lointains, les celtes fêtaient Samain, une célébration dédiée aux morts et qui correspondait au nouvel an celte. Pour combattre cette fête païenne, l'Eglise instaura à cette même date une fête chrétienne, baptisée Toussaint visant à célébrer tous les saints de l'Eglise, et en particulier les martyrs. C'est en 835 que le pape Grégoire IV sur l'ordre de Louis le Pieux déclara officiellement le 1er novembre fête de tous les saints.

la signication de la Toussaint
Le 1er novembre, c'est la fête de tous les saints, qui témoigne de l'espérance chrétienne face à la mort. Elle atteste qu'à la fin de notre existence terrestre la vie n'est pas détruite mais transformée. C'est la fête de la vie éternelle où chaque personne est appelée à ressusciter un jour avec le Christ et à être associée à sa résurrection et à son bonheur éternel. Cette fête est inspirée par la vénération dont font l'objet tous les saints du Ciel, connus et ignorés dans la chrétienté.

Le jour « J » de la Toussaint
C'est au début du 19ème siècle que Pie X fait de la Toussaint une fête avec obligation d'assister à la messe.
Le Jour des Morts (le 2 novembre) ne doit pas être confondu avec la Toussaint (le 1 novembre) qui est une fête joyeuse. Elle marque le rassemblement de ceux qui sont et de ceux qui ne sont plus, dans l'espérance qu'à la fin des temps, les retrouvailles seront définitives. Cependant, parce que la Toussaint est un jour férié, il est plus facile de se rendre au cimetière ce jour-là. La tradition veut que, le jour des morts, l'on se rende au cimetière et que l'on apporte aux disparus de sa famille des fleurs telles que les chrysanthèmes ou les oeillets d'Inde.

10:25 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

LECON D'HISTOIRE .....

31 octobre 1560 Arrestation du prince de Condé
Le prince de Condé, Louis Bourbon, se présenta au roi, après la conjuration d'Amboise, qui l'arrêta et le condamna à mort, mais le chancelier de L'Hospital sachant le roi François II à l'agonie retarde son exécution et à la mort du roi, le fait libérer. Le prince de Condé demande en 1562 le soutien de l'Angleterre afin de faire reconnaître les droits des protestants, la reine d'Angleterre lui promet alors 100.000 couronnes pour les protestants en échange de la ville du Havre. A la suite du massacre d'un groupe de protestants à Wassy par le duc de Guise, il prend la ville d'Orléans et précipite ainsi la France dans les guerres de religion.

31 octobre 1992 Aveu tardif
L'Eglise de Rome réhabilite Galilée, mis à l'index pour ses théories sur l'héliocentrisme. Mieux vaut tard que jamais. Et pourtant, l'héliocentrisme est depuis longtemps dépassé, il est désormais évident que le soleil, pas plus que la Terre, n'est le centre de l'univers.

31 octobre 1517 Le schisme protestant
Le moine augustin, Martin Luther, affiche à Wittenberg ses 95 thèses. Un mouvement anticlérical se développe en Allemagne. Tout est parti du refus des "indulgences" par Luther. Cette institution offrait à tout fidèle de diminuer, contre argent, sa durée de purgatoire. Dans les formes, l’enrichissement de l’Eglise est scandaleux, mais Luther s’élève aussi contre le principe. L’Eglise se refusant à toute discussion, le mouvement se durcit. Luther est mis au ban du Saint Empire en 1521. Le schisme protestant s’affirme avec les deux catéchismes de Luther, en 1529, et divise profondément la chrétienté occidentale. Il en résulte des guerres longues et meurtrières.

31 octobre 1922 La marche sur RomeLes Chemises noires, membres du parti fasciste italien, marchent sur Rome, sur l'ordre de leur chef, Benito Mussolini. Le roi, qui en a pourtant les moyens, refuse de répondre par la force et confie à Mussolini le soin de former un nouveau gouvernement. Le putsch se transforme en parade triomphale et le fascisme s'installe finalement en Italie, dans une certaine légalité.

31 octobre 1929 Parler au cinéLe premier film parlant de l'histoire du cinéma français sort à Paris. 'Les Trois Masques' avec Marcel Vibert et Renée Heribel, est l'oeuvre du réalisateur André Hugon. Il a été tourné à Londres en quinze jours.

08:05 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique